Tags

, , ,

Je ne tricote pas aussi vite que je ne couds ! Mais 2-3 rangs par ci, une petite heure par-là, au bout de six mois ça donne un vêtement !

cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-9

Le tricot ne prend pas une énorme place dans ma vie créative mais j’aime avoir un projet sur mes aiguilles. Ça me permet de faire autre chose que de la couture. J’adore coudre mais comme ça fait partie intégrante de mon travail, ça me fait du bien de sortir de mes tissus pour travailler une autre matière avec d’autres techniques. Lorsque je veux faire un break, je tricote peinarde dans mon canapé. En mode escargot, certes, mais lorsque je termine un projet je suis super-méga-fière !

Après avoir tricoté mon premier pull avec succès, j’étais ultra motivée pour commencer un nouveau projet. Je voulais utiliser du matériel que j’avais déjà à la maison pour ne pas engager trop de frais et liquider mon stock. J’ai choisi de me tricoter le cardigan libelle issu de magasine La Maison Victor. Il s’agit d’un patron gratuit qui se tricote avec des aiguilles 6. Pour la laine, j’ai utilisé de La Katia Marathon rouge bordeaux que j’avais déniché il y a longtemps dans un vide grenier. J’avais dû payer quelque chose comme 3 euros le sac de 10 pelotes. Le truc super rentable ! Si on ne compte pas les heures passées bien entendu… ;)

cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-6

Le modèle n’est pas compliqué en soi – puisque j’y suis arrivée – mais lorsque j’ai lu les explications je m’emmêlais les pinceaux. Faire quelque chose tous les dix rangs, autre chose tous les 4 rangs, diminuer par ci, augmenter par là. Wow ! Personnellement, compter, analyser ce que je dois faire et vérifier que je ne me suis pas trompée pendant que je tricote, je n’y arrive pas. En plus selon mes calculs, il y avait des erreurs dans le nombre de mailles sur le patron. Je crois qu’entre-temps ça a été rectifié, c’est déjà un bon point pour vous si vous voulez le faire. Toujours est-il que j’ai repris la même technique non académique que pour mon Il grande favorito : J’ai recopié rang par rang ce que je devais faire. Il ne me restait qu’à cocher au fur et à mesure et plus besoin de compter, ni de réfléchir. Le pied ! Comme je suis trop gentille (♥), je vous partage mon super document à la fin du billet, valable pour la taille 36.

cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-5

Pour ce modèle, il est préconisé d’utiliser des aiguilles 6. Après avoir fait mon échantillon, j’ai décidé d’utiliser des aiguilles en 6,5 car j’ai tendance à tricoter serré. Ce pull aurait pu être très très vite terminé car j’étais tellement motivée au départ qu’en une semaine j’avais tricoté le dos. J’étais à fond ! Deux semaines plus tard, j’avais mes deux devants et mon encolure. A ce stade, j’étais euphorique. Trois semaines et déjà un gilet formé, la grande classe.

Sauf qu’ensuite, j’ai dû tricoter les manches. En côtes 1-1, la grosse galère… C’était compliqué pour moi de tricoter en rond sur un si petit nombre de mailles. Le magic loop, soit je ne maîtrise pas la chose, soit ce n’est clairement pas le truc qui me convient. Je n’avançais pas, les côtes c’est super long. Puis il a fait chaud, très très chaud. J’ai fini par ne plus pouvoir voir ce rouge en peinture ! En été, cette couleur me sortait par les yeux et j’en étais même à me demander si j’allais le porter mon gilet. Il a fallu attendre un long trajet en voiture pour le mariage de mon cousin. Deux fois six heures de route, j’allais pouvoir avancer ! Je bénis la climatisation dans la voiture, car avec 30 degrés à l’extérieur et des kilomètres interminables, j’ai enfin terminé mon gilet. Dix-sept semaines pour faire les manches ! Et ouais… *Mort de rire*

cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-25

Tout est bien finalement car il est terminé pile poil pour l’automne et il me va bien au niveau de la taille. Et la saison aidant, je redeviens amoureuse de cette couleur pleine de peps. Je trouve qu’au teint elle me va vraiment bien et je crois qu’il va bien s’entendre avec pas mal de vêtement de mon dressing. Si vous êtes des tricoteuses aguerries vous n’allez pas trouver ça fou- fou mais moi je suis super contente de mon gilet. Du coup, je suis à fond pour un nouveau projet ! ;)

cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-8cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-2cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louisecardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-3cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-10cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-12cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-11cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-17

***

Modèle : le cardigan libelle issu de magasine La Maison Victor
J’ai tricoté la taille 36 – Télécharger mon plan
Laine : Katia marathon fin couleur grenat
environ 1100 m mais je ne sais plus très bien. 
Aiguilles : Knit pro 6,5

Je porte aussi mon pantalon Safran et ma blouse mélilot.

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS

cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-20