Seda Dress black and white

Tags

, , ,

Je vous présente une robe cousue depuis bien longtemps ! J’ai tardé à la photographier à cause de mauvais temps, puis j’ai tardé à traiter les photos à cause des vacances. La voilà enfin en ligne : Ma Seda Dress Black and White !

Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-11

Il s’agit d’un modèle de la marque Pauline Alice, une créatrice que j’aime beaucoup. J’ai tout de suite craqué pour cette robe très féminine et un brin vintage. J’ai le patron depuis sa sortie cet hiver mais j’ai tardé à la coudre car je préférai largement la version manches courtes. J’ai donc attendu qu’il fasse beau pour coudre cette robe légère aux épaules dégagées.

J’ai coupé la version manches courtes avec la jupe froncée à basque. Je suis amoureuse de cette jupe ! J’aime tellement que je pense me faire une version jupe seule. Ça peut-être super sympa, non ? Comme d’habitude, j’ai taillé un 36 pour le haut qui évolue vers un 38 à la taille. Je n’ai pas rencontré de soucis lors de la réalisation, tout est parfaitement bien expliqué dans le livret.

Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-3Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-6Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-9Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-5

Au niveau de la taille, c’était pas mal du tout ! J’ai tout de même repris un peu les pinces pour cintrer un chouia plus. Car sans soutien-gorge il y a un peu moins de volume au niveau de la poitrine et ça flottait un peu. J’ai également utilisé un élastique plus court que préconisé pour resserrer le haut des petites manches. Pour être certaine que tout cela ne baille pas. Et j’avoue que le modèle est bien fait car lorsque l’on se baisse ça ne bouge pas, c’est top !

Pour cette robe, j’ai utilisé un tissu de chez Mondial Tissus issu d’une ancienne collection. Il s’agit d’un satin de coton, super doux et très agréable à coudre. Par contre, j’ai vraiment douté au sujet des motifs. Déjà, le noir et blanc ce n’est pas ce que je porte habituellement. Et c’était également la première fois que je cousais des gros imprimés comme celui-là. J’avoue que pendant un moment j’ai pensé m’être complètement plantée dans mon choix de tissu. Mais au final le rendu est pas mal, c’est même plutôt chic. Certes, au moment des photos je n’avais pas encore prit le soleil et je suis on ne peut plus pâle. Maintenant que je suis méga bronzée -tout est relatif, je pars de tellement loin !- c’est déjà mieux. Et puis lorsque je me serai cousue une veste rouge pour aller avec ça sera vraiment parfait !

Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-15Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-4Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-13 Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-10Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-8

Cette robe est très mignonne, elle me va bien mais finalement je ne l’ai pas encore vraiment portée cet été. Je trouve qu’elle n’est pas « boulot compatible » du fait du décolleté et elle est trop élégante pour les moments « à la cool » . Et aussi, elle me gêne au niveau des aisselles. C’est un problème que je rencontre assez régulièrement : les vêtements qui « coincent » au niveau des aisselles lorsque je bouge les bras. Que ce soit des modèles que je couds ou que j’essaie en boutique c’est plutôt systématique pour les tissus non extensibles. C’est très bizarre car je n’ai pas vraiment des gros bras. Ce qui me rassure à moitié c’est qu’il semblerait que je ne sois pas la seule à avoir trop de muscles mais ce qui me chagrine c’est que je n’ai pas vraiment trouvé/cherché de solution au problème. Donc si vous avez des conseils à me donner pour dégager les aisselles tout en conservant le côté cintré du vêtement, je prends ! ;)

C’est dommage parce que même si je l’aime beaucoup, cette robe boude dans son coin. Au départ, j’avais prévu de la porter pour un mariage. Mais comme je ne veux pas renoncer à me trémousser sur le dancefloor de la soirée -on a tellement peu d’occasions de danser !- j’en ai cousue une autre que je vous montrerai bientôt. Dans tous les cas, je garde ce modèle sous le coude pour me faire une jupe. Et lorsque j’aurai une solution pour les bras, je m’en referai une un peu plus colorée. On dira que c’était ma toile ! ;)

Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-2Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-22Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-16Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-18Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-21Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-17

Il ne me reste plus qu’à raconter vous la petite anecdote de la séance photos :

J’ai eu envie de prendre les photos de cette robe au milieu des roses du Parc Floral Bordelais. Pour ne pas avoir trop de soleil nous avions décidé d’y aller en début de soirée sauf qu’arrivée là-bas nous nous sommes rendu compte qu’il nous restait moins de 30 minutes avant que la grille du parking se ferme automatiquement. Immédiatement, je passe en mode « panique d’être enfermée pour toujours dans le parc » ! La fille tellement rationnelle… ;) Du coup, on a couru dans les allées pour atteindre les rosiers. La carte SD s’est bloquée et j’ai stressé tout le long du reformatage. Mon chéri râlait car du coup j’étais un peu tendue et le rendu n’était pas naturel. Et moi, j’étais de moins en moins à l’aise parce que le temps était compté… Au final, ce fut la séance photo la plus rapide de l’univers. Quinze minutes top chrono, on était super laaaaaarge ! Mais j’étais soulagée de ne pas avoir à dormir au milieu des vignes*… ;)

Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-19

*Je sais très bien qu’au pire on aurait été voir le gardien mais vous connaissez mon tempérament super serein.

***

Maintenant vous savez tout sur tout ! Je envoie des gros bisous et vous dit à très bientôt pour de nouvelles aventures créatives !

Patron : Seda Dress de Pauline Alice
Tissu : Satin de coton fleuri de chez Mondial Tissus (ancienne collection)

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS COUTURE

Seda dress pauline alice black and white- les lubies de louise-20

Camilla au bord de l’eau

« Un endroit où il y a de l’eau. »

Robe Camilla- les lubies de louise-30

C’est déjà la reprise ! Je ne suis pas partie en vacances cette année mais je n’ai vraiment pas à m’en plaindre. Je vis dans une région magnifique qui est la destination de vacances de milliers de personnes. Alors au lieu de rêver à des horizons lointains, je profite des jolis paysages à moins d’une heure de chez nous.

Par quelle magie je ne sais pas, mais l’eau à un pouvoir apaisant sur moi. Tant qu’il y a de l’eau, le paysage m’émerveillera. Regarder les vaguelettes briller et la berceuse du clapotis de l’eau. Admirer les bateaux qui dorment, ceux qui passent. Surprendre une libellule bleue, respirer l’odeur des pins qui montent si haut, si haut ! Planter ses pieds dans le sable chaud, et admirer encore les étendues d’eau…

Cette après-midi-là, c’est à Maubuisson juste à côté de Carcan que nous avons fait une halte. En cinq années, c’était la première fois que nous nous rendions de ce côté et j’avoue que la découverte du Lac d’Hourtin m’a enchantée. C’est un endroit magique qui sent bon les vacances. Il y a de l’eau à perte de vue, le cadre idéal pour photographier ma dernière robe de princesse.

Robe Camilla- les lubies de louise-6 Robe Camilla- les lubies de louise-21Robe Camilla- les lubies de louise-15

Il s’agit de la robe Camilla du magazine La Maison Victor. C’est une majestueuse robe longue, très facile à coudre si tout se passe bien. Il y a peu de morceaux et aucune technique de couture particulière. Je sais que beaucoup l’ont cousue les doigts dans le nez (ici, ici, ici, ici ou ) mais pour ma part ce fut un sacré projet boulet. Je dois avoir un problème avec les projets trop faciles, hihi ! ;)

En me référant aux tableaux des mesures j’ai coupé la taille préconisée, du 34 qui part vers le 36 à la taille. J’ai cousu le bustier et au premier essayage j’ai remarqué que j’étais serrée au niveau du dos. Et puis le décolleté était très prononcé ! Heureusement je n’avais prévu des valeurs de coutures de 1,5 cm ! J’ai donc décousu et recousu un peu plus grand sur les côtés et un peu plus haut pour le décolleté. Je cousu ma jupe sans problème, je pique l’élastique, j’essaie et c’est le drame. L’élastique s’est trop détendu et c’est très très laid (cf. cette photo). Je découds donc l’élastique et en repique un plus raide et plus serré. La robe est bien cintrée mais il y a des surplus qui me gênent sur les côtés. A ce niveau-là de la cousette, je conçois que c’est le patron qui veut ça et j’aurai très bien pu laisser ainsi. Sauf que je trouve que ça ne me va pas du tout, je n’aime pas et j’étais certaine de ne jamais porter la robe en l’état.

Robe Camilla- les lubies de louise-9

Du coup, qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai râlé un bon coup – la base – puis j’ai épinglé tous les surplus, noté les emplacements des coutures, j’ai tout décousu (élastique, surjets, coutures) pour me retrouver au point de départ. Puis j’ai retaillé le devant en suivant mes marques et j’ai tout recousu. Ah ! C’est déjà un peu mieux. A ce moment-là, j’avoue que j’en avais ma claque de cette robe. J’avais tellement hâte de passer à autre chose que j’ai bâclé les ourlets. Je l’ai terminée et rangée puis je suis vite passée à un autre projet.

Robe Camilla- les lubies de louise-17

Et puis voilà le jour où je décide de la ressortir. En la portant, je réalise que mes ourlets c’est vraiment n’importe quoi ! En fait, comme il y a des pointes et que la jupe est évasée, la jupe ne tombait pas au même niveau partout. Un côté traînait même à terre ! Non, ce n’était pas possible… Alors j’ai décousu, tracé la ligne de jupe et repiqué mes ourlets bien droits. Ce n’était pas grand-chose à faire. J’ai profité d’avoir la bobine violette pour coudre des petits passants de ceinture. Un petit lien de cuir qui brille et c’était parti !

Après toutes ces péripéties, cette robe allait enfin pouvoir commencer sa vie ! Il ne me reste plus qu’à assumer le décolleté très chic mais aussi très sexy. Une fois l’angoisse de dévoiler mon anatomie passée, cette robe est finalement très agréable à porter. Ce n’est pas ma plus jolie, ni la mieux taillée mais pour le bord de plage c’est parfait. Elle est légère, vole au vent et brille juste ce qu’il faut.

Robe Camilla- les lubies de louise-11 Robe Camilla- les lubies de louise-12Robe Camilla- les lubies de louise-19 Robe Camilla- les lubies de louise-28Robe Camilla- les lubies de louise-26Robe Camilla- les lubies de louise-24 Robe Camilla- les lubies de louise-14Robe Camilla- les lubies de louise-13

Pour le tissu, j’ai utilisé le tissu vendu par La Maison Victor que j’ai reçu gratuitement pour une revue. Concernant le tissu, je n’ai rien à redire. Il s’agit d’un joli crêpe de viscose, très fluide et de belle qualité. A coudre, c’est un peu fuyant mais à porter c’est un régal. J’ai reçu le métrage largement suffisant pour coudre la robe et j’en ai même eu assez pour coudre un top doublé dans mes chutes. Par contre lorsque je me suis renseignée sur le prix, je suis tombée de ma chaise. Certes la qualité y est mais à 27 euros le mètre c’est très cher. Et puis, je n’ai pas compris la différence de tarifs entre les trois couleurs proposées. J’ai relancé plusieurs fois mon contact pour connaitre la raison de tant de différences mais je n’ai jamais eu de réponses. Je n’ai donc pas d’explications à vous donner, et j’en suis désolée. Par contre, j’ai regardé et je conçois que certains coupons en vente sur le site du magazine sont intéressants en termes de rapport qualité/prix. La qualité et l’originalité des tissus sont là donc à vous de faire votre propre jugement.Robe Camilla- les lubies de louise-16

Voilà, vous savez tout à propos de cette cousette. Un projet en demi-teinte pour un rendu pas optimal mais « ça passe ». Ne soyons pas trop exigeante ! Et quand je regarde les photos, je me dis que finalement je suis bien jolie dans cette robe longue de princesse avec ce petit rien qui brille.

***

Patron : Robe Camilla du magazine La Maison Victor Juillet-Aout 2016
Tissu : Crêpe de viscose La Maison Victor

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS COUTURE

Robe Camilla- les lubies de louise-7

Tuto ultra facile : un noeud en tissu

Tags

, , , ,

Je vous propose une petite idée ultra facile, rapide à coudre et qui vous permettra d’utiliser les micros chutes de tissus et de rubans qui peuvent s’entasser dans un coin. 

tuto noeud tissu facile- les lubies de louise-8

Je vous montre la marche à suivre pour coudre un petit noeud bicolore. Rien de bien « foufou » , je vous l’accorde mais je trouve cette petite réalisation bien sympathique pour décorer toute sorte de choses. Vous n’avez pas besoin de machine à coudre pour réaliser ce noeud, un fil et une aiguille suffisent. C’est l’occasion de réaliser des petites choses avec les enfants pour les occuper pendant les vacances. Vous avez vu comme je pense à vous ? ;)

tuto noeud tissu facile- les lubies de louise-7

Pour ma part, j’ai réalisé le noeud avec mes chutes de tissu du tuto du sac cabas. J’ai ajouté un ruban de paillettes car m’en restait un tout petit peu – et parce que j’adore ça – mais c’est bien entendu facultatif. Vous pouvez jouer avec la couleur du tissu, les matières, n’utiliser que des rubans, de la dentelle, du simili cuir… Que sais-je ? Et puis ensuite vous pouvez les coudre ou les coller où bon vous semble. Broche, barrette, serre-tête, vêtement, rideaux, guirlande, etc, etc… Amusez-vous !

tuto noeud tissu facile- les lubies de louise-5tuto noeud tissu facile- les lubies de louise-6

Je vous laisse visionner la mini vidéo du pas à pas. 

***

tuto noeud tissu facile- les lubies de louise-10

Matériel : Chutes de tissus de mon sac cabas bicolore et broche de chez Mondial Tissus.

Je vous parle du thaMographe, un petit outil rigolo 4 en 1 qui combien la règle, l’équerre, le rapporteur et le compas en une seule pièce.

Edit : Comme on me l’a déjà demandé, je vous mets le lien des craies que j’utilise. Il s’agit du porte mine de chez Bohin que je conseille à tout le monde. Il est vraiment très pratique, j’utilise depuis 3 ans et demi et malgré plein d’autres essais de crayons de marquage j’en reviens toujours à cet outil. Il est validé par Louise, hihi ! ;)

***

J’espère que ce tuto vous plaira et qu’il vous donnera des pistes pour utiliser les petits morceaux de tissus. Comme d’habitude, j’ai hâte de lire vos retours et de découvrir vos réalisations. 

Sur les réseaux sociaux, vous pouvez tagger @leslubiesdelouise ou #leslubiesdelouise pour que je puisse voir vos cousettes. Si vous préférez, vous pouvez m’envoyer vos photos par mail ou par messages privés sur Facebook.
♥♥♥

tuto noeud tissu facile- les lubies de louise-4

***

Je termine ce billet en vous annonçant qu’à la fin de cette semaine sera venu pour moi le temps de faire un petit break estival. L’année dernière, je n’avais pas fait de pause pour le blog mais cette année j’ai besoin de souffler un petit peu et de me ressourcer loin des écrans d’ordinateurs. De récupérer de l’énergie au bord de l’océan, de profiter de mon mari et de ma jolie région, de retrouver de l’inspiration aussi car c’est en lâchant prise que les bonnes idées arrivent. Bref, j’ai besoin de vacances ! :D

Donc jusqu’au 15 août, si je ne réponds à votre message, s’il vous plait ne me harcelez pas ! Je répondrais à tout le monde en temps voulu. ;) ;) ;) Je vous préparerai des liens sur Facebook pour relire d’anciens billets que j’aime bien. C’est l’occasion aussi de redécouvrir des choses qu’on avait oublié.

Je vous souhaite de très bonnes vacances, profitez-bien, amusez-vous bien, cousez bien, reposez-vous bien. Ralentissez le rythme et prenez le temps de sourire et d’être dans le moment présent. 

Je vous envoie des gros bisous et vous dis à très bientôt ! ♥

* Bonnes vacances ! *
tuto noeud tissu facile- les lubies de louise-1