Septembre, encore un mois de passé !

Tags

,

Par quel prodige cette année le mois de septembre a-t-il semblé durer quinze jours ? 

Je suis toujours à courir après le temps mais là je ne suis clairement pas la seule à avoir eu cette sensation d’un mois entier volatilisé ! Nous étions le 10 septembre et je me réveille en octobre comme de rien. Si ça le fait à vous aussi, tapez 1 ! ;)

Septembre, c’est un mois que j’aime plutôt assez bien généralement car c’est le mois de la rentrée, des nouveaux projets, des résolutions qu’on essaie de tenir. C’est un peu comme le mois de janvier, il y a un vent de renouveau qui souffle et qui nous pousse à avancer. Bon, moi cette année il n’y a rien eu de fou-fou de programmé. J’ai bien des rêves à réaliser mais je sens que ce n’est pas encore le bon moment et que j’ai encore du chemin personnel à faire avant de faire le grand saut. Donc pour l’instant, je suis bien heureuse de pouvoir encore combiner mon emploi de vendeuse chez Mondial Tissus, mes cours de couture et mon blog. J’ajouterai simplement peut-être la reprise de mes collections éphémères pour que ma boucle soit bouclée. J’aime avoir plein de casquettes sur la tête, j’adore ça ! Ça m’évite de m’ennuyer… C’est bien le cas de le dire !

Septembre est également le mois de mon anniversaire. C’est très bizarre comme à la fois ça ne me dérange pas du tout de vieillir mais en même temps, je n’aime pas trop fêter mon anniversaire. Comme je vis à 800 km de ma famille ce sont toujours des moments qui me rappellent que je suis loin des miens. Ça me donne un de ces coups de cafard ! Mais bon, c’est ainsi. Du coup le 7, j’ai eu une année de plus et j’ai été gâtée par mes proches (merci ♥). J’ai redécouvert les joies de la lecture avec ma liseuse toute neuve (j’ai lu 3 livres en 3 semaines, c’est dire que je l’aime ♥), j’ai de quoi bien travailler avec mon livre de modélisme et les deux patrons d’Églantine et Zoé, et enfin j’ai poursuivi de la déco de la maison avec tous mes cadeaux pastels ou qui brillent issus pour la plupart de la nouvelle collection de Maison du Monde qui est à tomber par terre. Voilà pour mon anniversaire, la prochaine étape sera mes 30 ans et ça c’est une autre histoire ! ;)

D’un point de vue plus personnel, septembre a été marqué par une terrible tragédie que je ne raconterai pas ici. Je l’évoque simplement pour vous (re)dire que même si mes billets et mes photos reflètent une joie de vivre que vous aimez et qui vous fait du bien, celle-ci n’est pas inébranlable. Moi aussi, je vis des moments difficiles. Comme vous, je peux être triste, en colère, fatiguée et même épuisée du sors qui s’acharne. Mon seul bouclier contre tout ça c’est de sourire, de voir ce qui est beau autour de moi, d’être présente pour mes proches et d’essayer de faire quelque chose de bien. Dans la mesure de mes possibilités. De toute façon, le négatif passe toujours avec le temps. Il faut simplement accepter de le vivre même si c’est désagréable sur le moment. Puis cheminer tranquillement vers le positif à petit coup de blagues (cliquez, vous allez rire !), de film comique, de musique pop, de bons repas ou de sorties… On finit toujours par s’en sortir ! :)

Terminons avec une note positive et créative. J’ai pas mal cousu ce mois-ci. J’ai terminé ma jupe fumeterre, mon pantalon Safran, mais également un petit haut bleu basique et ma blouse Miss Ronsard que j’adore. J’ai également cousu des caleçons pour mon chéri mais ils ne figureront jamais sur ces pages… Je ne voudrais pas provoquer une émeute ! Hahaha, trop d’humour ! ;) J’ai joué ma grosse égoïste car j’ai préféré utiliser mon temps libre pour coudre pour moi et je ne vous ai même pas préparé de tuto. En octobre, il faut vraiment que j’essaie de vous pondre quelque chose ! Ah oui,  j’ai aussi commencé un tricot pastel et tout doux. Mes premières torsades ! Je suis super fière de moi, je pense qu’il va être très sympa. ♥

Voilà, vous savez tout ! J’espère que Septembre a été agréable pour vous et que vous avez pu mener à bien vos projets et envies. Je vous envoie plein de bisous et vous souhaite un agréable week-end. Un début d’octobre avec encore un air d’été, ça ne peut que bien se passer.

Prenez soin de vous.
Des bises ♥

***

Suivez-moi en temps réel sur mon compte Instagram.

cardigan-libelle-bordeaux-les-lubies-de-louise-26

Safran, le pantalon de pin-up

Tags

, , , , ,

Le summum du luxe, c’est de se coudre un pantalon sur-mesure.

safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-5

Cet été, lorsque que Camille m’a contactée pour me proposer de faire partie de l’équipe des testeuses de Deer and Doe, j’ai sauté de joie. Littéralement ! Vous connaissez mon amour pour cette marque et ses modèles féminin et un brin rétro. Pour moi ce fut une grande joie de passer un tout petit peu dans les coulisses de l’entreprise et je fus encore plus ravie de découvrir qu’Éléonore nous avait préparé un pantalon.

Safran, c’est le pantalon « sexy lady » par excellence. Slim et à la taille haute, il est pile poil dans le style que j’aime. Il est résolument vintage mais également très moderne car on voit fleurir ce type de coupe partout dans les boutiques. En gros, il devient ce que l’on souhaite en fonction du tissu choisi et de la manière de le porter et d’accessoiriser. Rétro, fashion, rock ou classique… à nous de choisir !

safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-6safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-9safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-11

Je trouve que ce modèle est idéal pour se lancer dans la confection de pantalon. A part peut-être les poches à l’italienne, il n’y a rien de compliqué dans la réalisation. Tout est bien expliqué, il n’y a aucune difficulté insurmontable. Il est bien coupé et flatte la silhouette. Et si d’aventure il ne tomberait pas parfaitement sur vous, vous trouverez tous les tutos et conseils pour effectuer vos retouches sur le blog de la marque. Tout est fait pour vous faciliter la couture.

Le seul problème avec ce modèle c’est qu’il est très exigent au niveau du tissu à utiliser. Il est préconisé d’avoir une matière avec au minimum 20% d’élasticité. Cela n’a rien à avoir avec le pourcentage élasthanne dans le tissu et le seul moyen de contrôler l’élasticité est de faire des tests. Pour ma part, j’ai utilisé ici le jean gris clair de chez Mondial Tissus et il est limite. Il est extensible à 20 % mais comme il est assez épais je pense que ça n’aide pas au confort. Je vous conseille vraiment de trouver un tissu le plus extensible possible, à 30% idéalement.

safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-22

Je saute trop haut, n’est-ce pas ?

J’ai taillé un 38 pour la taille et qui évolue en 38,5 aux hanches sur les conseils d’Éléonore. Autant, lorsque j’ai coupé cette taille cet été ça m’allait parfaitement bien. Je n’ai pas réessayé mon pantalon en ce début d’automne et j’ai recoupé la même taille les yeux fermés. Sauf que pendant l’été, je me suis encombrée de quelques kilogrammes et du coup ce pantalon me serre un peu. Debout ça va bien mais dès que je m’assoie ça se complique un peu. Comme c’est une coupe très ajustée, ça ne pardonne pas. Ah là là, les risques des barbecues, hihi ! ;) Je ne me tracasse pas tant que ça, généralement en automne je perds toujours un peu de poids donc ça devrait bien se réguler. Et au pire, je reprendrais un peu les coutures aux hanches et voilà !

safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-21safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-19safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-20safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-10safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louisesafranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-2safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-3safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-7safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-14

Voilà, je pense que je vous ai tout dit au sujet de ce pantalon. Je le porte avec la chemise Méliot rentrée dans la ceinture mais je dois vous avouer que c’est uniquement pour le besoin des photos. Habituellement, je m’arrange pour avoir une blouse qui arrive au niveau des fesses histoire de cacher la misère. Mais là, je n’allais pas mettre la chemise par-dessus sinon vous n’allez rien voir ! Je ne vous cache pas que je ne suis pas encore hyper à l’aise avec mes formes. Le clair en plus n’aide pas trop à affiner mon popotin -photographié en gros plan en plus !- mais finalement publier ces photos c’est aussi une petite thérapie pour moi. Je ne suis pas longiligne mais je réalise que ça va quand même. C’est moins pire en photos que devant mon miroir avec mon filtre déformant qui fait une fixette sur des détails. Non, « en vrai » je me trouve marrante et même un peu jolie. :)

safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-8

*Moment philosophique bonjour*

Sur ces pages, j’ai déjà parlé plusieurs fois de poids, d’image de soi, de beauté, de confiance en soi. Je radote peut-être mais vu ce que j’entends autour de moi, tout le temps, partout, peut-être que c’est bon de rabâcher. Je voudrais vous dire -me dire- de vraiment lâcher prise avec les chiffres sur la balance, les centimètres de tour de hanches, la taille des vêtements… Tout ça, tout ça. Ça nous frustre, ça mine le moral, on perd du temps précieux à se tracasser pour des bêtises. Aujourd’hui plus que jamais, je réalise que tout ça est vraiment sans importance.
Que dans la vie, certaines choses le sont tellement plus !
Affichez un sourire, relevez les épaules, portez de la couleur, embrassez ceux que vous aimez, faites un pas de danse, commencer un joli projet, sauter le plus haut possible, racontez bonne blague, buvez un verre de vin, chantez même si c’est faux, riez aux éclats… Amusez-vous et vous serez belle.
Les chiffres sont sans aucune importance, je vous le promets.

♥♥♥

Et puis avoir un popotin rebondit c’est parfait pour imiter Beyoncé ! ;)

safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-26

***

***

Patron : Pantalon Safran de  Deer and Doe
Tissu : Jean gris clair de chez Mondial Tissus

Je porte aussi ma chemise Mélilot.

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS COUTURE

safranc-gris-deer-and-doe-les-lubies-de-louise-23

Passion jupes longues : fumeterre

Tags

, , , ,

Vous l’avez remarqué, cet été je me suis prise de passion pour les jupes longues.

jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-17

Comme beaucoup, j’ai longtemps pensé que les jupes longues étaient réservées aux morphologies longues et fines. « Les jupes longues ça tasse les petites. » Voilà ce que nous fait penser la société avec ses dictats stupides. J’ai réalisé avec étonnement que cette affirmation était totalement fausse lorsque j’ai cousu ma maxi dress en jersey. Au contraire, cette robe me donne une silhouette toute autre et on peut presque dire que cette robe me grandit. Voilà comment est née ma passion pour les jupes longues. Et maintenant, je peux faire ma princesse des temps modernes comme bon me semble.

jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-9jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-11jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-21jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-12jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-14

J’ai donc ressorti des placards le modèle de la jupe fumeterre de Deer and Doe. Il s’agit d’une jupe longue à taille haute que je trouve super jolie et qui n’a finalement pas été énormément présentée sur la blogosphère. Elle est très simple à réaliser, surtout la version boutonnée qui ne demande aucune technique particulière. Son seul bémol est d’être gourmande en tissu.

Parlons de ce superbe tissu justement. J’ai choisi pour ce modèle une viscose magnifique dénichée sur le stand de Gaston au marché de Fouras en charmante compagnie d’Edith et Orianne. J’ai complètement craqué sur ce motif fleuri et j’y ai tout de suite vu une jupe longue. Ne me souvenant plus du métrage préconisé, j’en ai acheté 2 mètres. Après lavage, j’en avais 10 cm de moins – vive la viscose !- et je vois avec désarrois que le patron demande 2m80. J’ai donc fait tout ce que je déconseille en cours de couture : J’ai coupé mon tissu dans l’autre sens et avec mes pièces tête-bêche malgré mon motif. Heureusement que les fleurs sont jolies dans les deux sens, au final on ne voit rien du tout. Et avec 10 cm de moins de jupe et la ceinture coupée dans les chutes, c’est passé ! Il le fallait car je voulais absolument coudre ce projet…

jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-15 jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-16jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-8 jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-2 jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-7jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-5

Voilà donc ma jupe terminée. Je l’adore ! Elle est d’une douceur et d’une légèreté incroyable. Tellement agréable à porter ! Elle vole au vent, elle vit, elle tourne. Et ce motif fleuri, j’en suis dingue. Pour moi c’est une petite tuerie, une de mes pièces préférée de mon dressing. Sauf que…

Il faut bien que le bât blesse quelque part : Cette robe, je n’arrive pas à l’associer. J’ai testé tous les hauts de ma penderie et aucun ne va bien avec cette jupe. Le motif est tellement fort qu’un autre motif ne convient pas du tout. Et les couleurs ne sont pas celles que je porte habituellement, du coup je n’ai pas un seul uni qui convient. Je l’ai déjà porté avec mon haut rose, ça passe à peu près. Et là pour ces photos, j’ai essayé avec un haut bleu et je trouve que ce n’est pas terrible. Ça ne me plait pas.

Je n’ai pas tente six solutions maintenant, je vais être obligée de me coudre des hauts coordonnés avec cette jupe. Trop dur la vie… ;)

jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-20jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-19

Et vous, portez-vous des jupes longues ? Ou des motifs forts comme ces fleurs ?

***

Patron : Jupe Fumeterre de Deer and Doe
Tissu : Viscose trouvée au marché de Fouras, stand de Gaston.

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS COUTURE

jupe-fumeterre-fleurie-les-lubies-de-louise-18