Kate version grossesse

Tags

, ,

Je vous présente aujourd’hui l’une de mes robes favorites de grossesse !

Kate c’est la dernière robe imaginée par Mouna Sew. Il ne s’agit pas du tout d’un vêtement de grossesse à la base mais d’une robe polo que tout le monde peut porter. C’est un vêtement à la fois chic de par son col et sa patte de boutonnage et décontracté avec sa coupe droite, ses petites fentes de côté et sa matière. Pour ce modèle, il faut obligatoirement utiliser du jersey ou de la maille. Et c’est pour cette raison que je me suis lancée dans une robe de grossesse car c’est la matière la plus sympa à porter en cette période.

Comme toujours avec les patrons de Mouna Sew, la réalisation s’est passée sans aucun problème. Les pièces tombent parfaitement bien et les explications sont limpides. Il y a même une vidéo sur youtube pour nous aiguiller encore plus si l’on rencontre un souci ! Il y a des petits points techniques sur cette robe, elle est donc destinée à un niveau de couture intermédiaire. La principale difficulté c’est la patte polo que je n’ai pas super bien réussie pour ma part. Je n’ai pas suffisamment thermocollé mon tissu à la base de la patte et du coup il s’est un peu déformé. Je vis très bien avec, d’autant plus que cette robe sera portée encore deux mois grand maximum.

Pour avoir assez de place pour mon ventre, j’ai modifié le modèle en réalisant des fronces sur le côté devant de la robe. J’ai du ajouter 10 cm en hauteur je pense (je ne suis plus certaines à 100%, désolée), que j’ai réduit ensuite à l’aide fronces pour l’adapter au côté dos. Ce procédé apporte de la matière sur le devant et du volume pour le ventre qui s’étend. C’est impeccable !

J’ai utilisé un jersey de coton de chez Tissus.net pour coudre ce modèle. Sur le descriptif de la robe, il est préconisé d’utiliser une maille polo ou du jersey piqué. Mais cela est plutôt difficile à trouver alors j’ai eu envie de tenter le coup avec un jersey classique. Je trouve le rendu plutôt sympa, bien que peut-être un peu plus moulant que le modèle original. Mais dans mon cas, est-ce à cause du jersey fin et souple ou de mes formes de femme enceinte ? Difficile à dire ! Surement un combo des deux… Mais personnellement, ça me plait donc tout va bien.

Cette robe est cousue depuis quelques temps maintenant et je l’ai beaucoup portée lorsque le temps était encore doux. Avec le froid qui s’installe je pense qu’elle sortira de moins en moins car la matière est fraîche et la jupe un peu courte !

Personnellement, je suis ultra fan de ce patron de Mouna Sew. Pour la robe en elle-même mais surtout pour le combo homme/femme qui est proposé. Initialement, je devais tester Kate et William, le tenant masculin de la robe. C’est tellement rare de voir un modèle homme chez les créateurs indépendants ! Et en plus, celui-ci est particulièrement chouette car c’est le style de vêtement que mon mari porte très souvent. J’avais trop envie de faire un duo de polos et de chouettes photos… Mais voilà, le temps file trop vite et je n’ai pas eu/pris le temps de coudre William et de faire une session photos de couple. Je vais le coudre plus tard, c’est obligé !

J’avais tellement envie de vous parler de ma robe avant qu’il ne soit trop tard que je remets le duo à plus tard. Ce n’est que partie remise, au printemps ça sera super aussi !

***

Patron : Robe Kate de Mouna Sew – Taille 38-40 + ajustements grossesse
Tissu :  jersey de coton moyen navy  de chez Tissus.net.

Pour la cyber week (du 17 au 27 novembre), vous avez des remises allant jusque -60% chez Tissus.net si ça vous intéresse !
Retrouvez tous mes bons plans et codes promo ICI.

Shopping :

 

 

Oh jolie Mia !

Tags

, ,

Je crois que c’est la première fois que je vous parle d’un accessoire sur ce blog ! 

D’habitude, lorsque vous voyez ici des sacs et des trousses, c’est à l’occasion de tutoriels que je vous offre. Mais lorsque Margaux, la créatrice de la marque Petit Patron m’a parlé de son tout nouveau modèle, mon cœur à fait « boum » dans ma poitrine. J’ai eu envie de le coudre immédiatement ! Mia c’est une petite trousse beaucoup trop mignonne.

J’ai tout de suite craqué pour sa rondeur et surtout pour ses petites oreilles de chat ou d’ourson. Elle est disponible en grande taille, comme celle que je présente ici, ou en version plus petite, idéale pour un porte-monnaie ou des petites affaires. A vous de choisir de mettre la poche extérieure comme moi, ou non. Avec ces différentes options, le patron vous permet de coudre au final 8 versions différentes.

Je voulais vous en parler car en plus d’être super jolie, cette trousse est toute facile à réaliser lorsqu’on débute en couture. C’est un chouette petit modèle qui change des trousses rectangulaires ou trapèzes que je peux proposer ou qu’on retrouve beaucoup sur le net. Les explications sont faciles à suivre et vous verrez que le modèle est vite cousu avec assez peu de tissu.

Pour ma part, j’ai choisi de coudre la grande version, avec la poche extérieure et, sans grand suspens, avec les oreilles d’ours. J’ai utilisé un tissu de coton étoilé de mon stock que j’ai matelassé moi-même pour donner un effet de texture et une plus grande tenue. Il y a un chapitre complet consacré à ce sujet dans mon livre si ça vous intéresse ! ;) J’ai souhaité souligner la découpe de la poche ainsi que les oreilles avec un passepoil doré. Et j’ai utilisé une chute de coton vert pour réaliser la doublure.

Je suis super contente de cette trousse Mia que je trouve trop craquante !
Et vous, est-ce que vous êtes plutôt #teamourson comme moi, ou plutôt #Teamchaton ? 

***

Patron : Trousse Mia de Petit Patron
Tissu : Coton étoilé (ancienne collection) et passepoil Mondial Tissus, Coton vert de Tissus.net.

(Le petit ourson est une décoration de Noël Maison du monde)

Shopping :

PS : Un petit mot pour vous remercier mille fois pour tous vos messages au sujet de mon dernier billet. Vous avez été une immense majorité à comprendre et j’ai été très touchée par vos mots bienveillants et encourageants. Je n’ai pas pu répondre à chacune d’entre-vous comme je le fais toujours, et je m’en excuse sincèrement. Mais j’ai pris chacun de vos gentils mots comme un cadeau. Merci encore, vous êtes super ! ♥

Si je peux me permettre un conseil…

Il y a quelques temps que ça me travaille, en réalité depuis l’annonce de ma grossesse. Cela fait quelques mois que je ne dis rien et que j’essaie de passer au-dessus mais aujourd’hui j’ai envie de vous en parler car cela me pèse un peu trop sur le cœur.

Vous le savez, ici c’est mon espace « loisirs » où je parle de ma passion pour la couture, le tricot, ou toutes les activités créatives que je trouve chouettes. J’adore papoter avec vous de ces sujets car on partage tous et toutes la même passion pour le fil et les jolies choses. Ce blog c’est un espace d’échanges et de partages créatifs, et c’est génial ainsi !

Tout allait super bien jusqu’à ce que je vous annonce que je suis enceinte. Et depuis ce jour, je reçois des tonnes de conseils de toute part. Il y a les mots visibles de tous ici ou sur les réseaux, et il y a les messages privés. Je suis persuadée que vos messages sont bienveillants, que vous m’écrivez avec une bonne intention derrière la tête. Mais pour moi aujourd’hui, cela devient pesant. A tel point que je me sens obligée de vous en parler ici pour que cela ralentisse, ou idéalement cesse !

Avoir un enfant, c’est une expérience tellement forte et prenante que je comprends que vous ayez envie de la partager. Et puis, cela concerne tout le monde donc chacun et chacune d’entre vous peut se sentir légitime de donner des conseils, de me dire ce qu’il faut faire ou ne pas faire. Mais il faut comprendre que vous êtes beaucoup, que je ne vous connais pas individuellement, que vous ne me connaissez pas non plus dans la vie privée… Et qu’en plus de vous tous, mes lecteurs adorés, il y a mes proches, mes amis, les voisins, les collègues, la boulangère, les clients, etc… La liste est longue et tout le monde y va de son petit conseil ! Ça fait beaucoup pour moi toute seule… Je suis certaine que vous voyez très bien ce dont je veux parler si vous êtes enceinte ou déjà parents.

Tout ce qui relève de la maternité, je pense que c’est du domaine privé. Et ici, sur le blog, c’est mon espace public d’échanges sur mes loisirs. Je peux concevoir que la frontière soit difficile à percevoir pour vous car vous voyez ma tête en photos et que je raconte beaucoup de choses. Mais pour moi elle est très claire ! Je ne raconte pas tout, bien loin de là, et je souhaite par-dessus tout que cet espace reste un endroit où l’on parle de couture, de tricot, de livres et de créativité. Pas de maternité.

Pour vous donner un exemple concret, lorsque je vous ai présenté cet ensemble pour enfant, j’aurai largement préféré que vous me donniez des idées de patrons sympas que vous avez cousus et validés, ou des adresses de boutiques de tissus d’enfants, ou juste un merci pour le partage, ou même rien du tout. Par contre, me dire ce que je dois mettre et faire, ou pas, à mon bébé, c’était hors de sujet. C’est le dernier exemple en date qui, hormones aidant surement, fait déborder le vase. Mais c’est récurrent depuis que j’ai annoncé ma grossesse sur tout un tas de problématiques (vêtements, poids, allaitement, éducation, garde d’enfants, etc…) en messages publics ou privés. Et c’est pesant.

Encore une fois, je pense sincèrement que ces messages sont bienveillants à l’origine mais je voulais que vous réalisiez qu’ils sont en réalité négatifs. Ne fais pas ci, tu devrais faire ça, tu verras ça se passera comme ça, profite parce qu’après, lis-ça c’est intéressant, etc, etc… La plupart du temps avec des fins de phrases qui se contredisent ! Même si c’est fait avec la meilleure intention du monde, ce ne sont pas des propos qui sont positifs pour la personne qui les reçoit. Moi je suis plutôt claire dans ma tête mais pensez que chez certaines personnes ça peut semer le doute, des angoisses, de la culpabilité ou dans mon cas, de l’agacement et de la tristesse. Des émotions négatives en sommes. Encore une fois, je pense que vous savez ce dont je parle si vous êtes parents… Alors s’il vous plait, ici ou ailleurs, la prochaine fois que vous commencez une phrase par « Si je peux me permettre un conseil…« , faites une pause deux secondes et demandez-vous si votre conseil s’adresse vraiment à la personne à qui vous parlez, si elle a envie d’entendre ça. Ou si vous parlez seulement de votre histoire à vous.

Votre histoire est super chouette, j’en suis sure. Et vous avez du surement très bien géré vos enfants et petits-enfants. C’est normal de se projeter dans l’histoire d’une autre tellement similaire à la sienne. Mais même en ayant eu l’expérience de 10 bambins, je pense que vous ne pouvez pas savoir ce qui est bon pour moi aujourd’hui. Parce que nous sommes tous tellement différents ! Et que la parentalité est quelque chose de personnel et d’intime. Il y a tellement de choses qui entrent en jeu… Ce qui était vrai il y a quelques années ne l’est plus aujourd’hui. Ce qui est épanouissant pour vous est peut-être mauvais pour moi. Nous avons tous des histoires et des habitudes différentes. Chaque bébé est unique, chaque famille est différente. Je suis tellement différente aussi !

Je vous remercie de vous inquiéter pour moi, c’est preuve que vous m’aimez bien je pense ! Mais je vais gérer. Avec Valentin on va gérer ! Je ne suis pas du tout inquiète. Nous seuls savons ce qui est bon pour nous. On fera aussi des erreurs ! Il faut nous les laisser faire car c’est comme ça qu’on apprendra. Et tout sera parfaitement bien.

Pour en revenir à mon exemple « goutte d’eau qui fait déborder le vase« , j’ai tellement mis d’amour dans ma cousette de l’ensemble pour mon petit que c’est là tout ce qui compte. Si de votre côté vous pensez que c’est une erreur de casting, ok. C’est votre point de vue. Mais pour moi ça n’en est pas du tout une ! Parce que c’est beaucoup trop mignon, parce que je m’en fiche complètement s’il ne le porte pas beaucoup – ou même pas du tout – parce qu’il grandit vite ou parce que ce n’est pas super pratique, parce que ça m’a permis de découvrir une créatrice de patrons et une chouette boutique en ligne, parce que j’ai passé quelques heures à penser uniquement à mon bébé… Et surtout, parce que j’ai eu beaucoup de plaisir à coudre. Je me suis amusée, tout simplement. Tout cela est tellement positif !

Je me suis dit à un moment que j’allais arrêter de poster des vêtements ou accessoires de bébé. Vous ne réalisez peut-être pas que c’est du temps que je passe pour partager avec vous et que je pourrai l’utiliser à faire d’autre choses ! Alors si en plus ça me fait des tracasseries supplémentaires, ce n’est pas la peine. Mais je réalise que c’est trop dommage pour toutes celles et ceux qui y puiseraient des idées.

Alors je préfère vous dire aujourd’hui ce que j’ai sur le cœur. En croisant les doigts pour que vous compreniez… Et que la prochaine fois la couture et la création soit au centre des échanges !

Alors « vive les bébés ! », mais surtout « VIVE LA COUTURE ! »

Des bisous à tous ♥