Comment enfiler sa machine à coudre ? {Vidéo spéciale débutants}

Tags

, , , , , , ,

Je pense que si vous me suivez ici, c’est que vous aimez coudre et que vous savez déjà faire des petites ou de grandes choses. Certainement donc que cette nouvelle vidéo ne vous apprendra rien du tout ! Car aujourd’hui, je m’adresse aux grands débutants.

Comment enfiler sa machine à coudre - les lubies de louise

Il y a plus de cinq ans maintenant, j’ai eu une machine à coudre en cadeau. Et à l’ouverture du carton, je me rappelle très bien comme j’étais perplexe devant cette machine inconnue que je n’avais pas du tout demandé et qui me faisait un peu peur… Ah, si j’avais pu imaginer un seul instant où elle m’emmènerait à l’époque ! C’est quelque chose de dingue le destin quand on y pense.

Toujours est-il que j’ai bien galéré avec la notice pour enfiler ma machine. C’est quoi une canette ? Où est-ce que passe le fil ? Comment fait-on pour le ressortir ? Est-ce que je n’ai pas loupé une étape importante ? Je me dis que je ne dois pas être la seule à m’être creusée la tête la toute première fois. J’ai donc voulu apporter ma petite contribution en proposant une vidéo qui vous explique comment préparer sa machine à coudre avant de commencer à piquer. Vous pourrez voir comment bobiner sa canette, comment enfiler le fil supérieur de la machine, comment positionner sa canette et enfin comment ressortir le fil de canette.

Comment bobiner une canette - les lubies de louise Comment positionner la canette métallique - les lubies de louiseRessortir le fil de canette - les lubies de louise

Je suis tout à fait consciente que des vidéos ou des pas à pas photos existent déjà. Mais ici j’ai voulu faire quelque chose le plus complet possible en vous montrant deux cas de machines à coudre. Vous verrez tout d’abord le cas de ma machine Husqvarna 100 Qqui a une canette horizontale positionnée sur le dessus de la machine. Puis je vous montre le cas que l’on retrouve le plus souvent dans les premières gammes de machines, c’est à dire une canette verticale dans un boitier de canette métallique. J’ai ressorti ma TOYOTA Jean, la sentimentale, juste pour l’occasion. Elle dormait au grenier et ça lui a fait du bien de prendre un peu l’air et un petit coup de nettoyage. J’espère que vous comprendrez tout et que cette vidéo sera utile à certains.

***

Si vous savez coudre, je comprendrai que ça ne vous intéresse pas du tout ! Mais vous pouvez toujours écouter ma douce voix pendant 10 minutes, si vous le souhaitez. Héhéhé ;)

Là, j’ai réalisé une vidéo avec vraiment la base de la base, mais bien entendu j’envisage de faire des choses de niveaux différents. Je vais certainement fonctionner en mode « aléatoire » pour que tout le monde y trouve son compte à un moment donné. Faire des vidéos, ça m’éclate vraiment et c’est assez complémentaire de ce que je fais déjà. Les studios loulou ne sont pas là de fermer ! ;) Si vous avez des questions, des envies ou des idées, vous pouvez m’écrire. Ça pourra peut-être allonger la liste déjà bien fournie ! ;)

Si vous connaissez des personnes qui débutent ou qui envisagent d’acheter une machine vous pouvez partager, avec grand plaisir.

Je vous envoie des bises et vous souhaite bonne couture !

***

Dans la vidéo, je porte mon T-shirt plantain.
J’utilise une machine à coudre Husqvarna 100 Q et une ancienne TOYOTA Jean.

***

RENDEZ-VOUS SUR MA CHAÎNE YOUTUBE 

Enfiler sa machine àa coudre - les lubies de louise

Couture urbaine, un chouette livre d’accessoires

Tags

, , , , ,

C’est un ouvrage que je me languissais d’acheter. Je ne suis pas très sacs, je n’en utilise qu’un seul que je n’ai même pas cousu moi-même (et oui, c’est possible !). Mais ce livre là (Couture urbaine) me faisait de l’œil dès sa sortie. Je l’ai enfin acheté !

Couture urbaine, Laurence gros-désirs - les lubies de louise-8

Je ne sais pas pourquoi j’ai eu envie de celui-là plus que d’un autre. Peut-être parce que je suivais le blog de Laurence (alias Pimsy couds des trucs) avant même la diffusion de cousu-main. Et que de suivre un blog, même en sous-marin, ça crée une certaine proximité. C’est un peu comme si une connaissance sortait un livre… J’étais trop contente pour elle.

Peut-être aussi parce que la couverture et la mise en page est super sympa. Le titre, la couleur, le style, tout ça change un peu de ce que l’on voit d’habitude. J’ai adoré les petites citations inspirantes qui jalonnent ce livre. Ce genre de petit détail me plait bien car ça ouvre un peu plus le champ de la créativité. Pour celles et ceux qui y sont sensibles bien entendu. Moi, je le suis beaucoup !

Couture urbaine, Laurence gros-désirs - les lubies de louise-1

Mais surtout, j’ai eu envie d’acheter ce livre parce que pour une fois j’arrive à me projeter dans les modèles proposés. Comme j’ai déjà cousu pas mal de trousses, pochettes, sacs et que j’en invente même régulièrement pour vous faire des tutos, la plupart du temps je n’apprends pas grand-chose dans les livres. Dans celui-ci, j’y ai trouvé une vraie plus-value car les modèles proposés sont à la fois originaux et accessibles. Il y a beaucoup de sacs (sac à main, de voyage, à courses, et même à sac à langer) mais également des pochettes et un portefeuille. Sur les quinze modèles proposés, j’ai déjà envie d’en faire sept. Je me connais je ne les ferai pas tous dans l’immédiat mais il y en a déjà certains de coupés. Mais je n’en dis pas plus… pour le moment ! ;)

Couture urbaine, Laurence gros-désirs - les lubies de louise-6 Couture urbaine, Laurence gros-désirs - les lubies de louise-3 Couture urbaine, Laurence gros-désirs - les lubies de louise-2

Les patrons des sacs sont proposés en taille réelle et avec les valeurs de couture d’1,5 cm tracées en plus et ça c’est top. C’est chouette pour les personnes comme moi qui aiment les avoir déjà comprises dans le patron. Et celles qui préfèrent ne pas les avoir et faire « à leur sauce » trouvent leur bonheur aussi. Je trouve ça super d’avoir fait les deux tracés, je n’y avais jamais pensé.

La planche est un peu chargée mais les traits sont tout de même bien visibles donc ce n’est pas trop pénible. Tout est détaillé sur la planche à patrons donc n’oubliez pas de bien tout recopier. En particulier le nombre de pièces à découper et celles à thermocoller car tout ça n’est pas précisé dans les explications mais uniquement sur la planche à patrons. C’est un petit détail qui mériterait d’être amélioré pour le prochain livre –s’il y a- mais lorsqu’on le sait on fait attention en recopiant et voilà.

Couture urbaine, Laurence gros-désirs - les lubies de louise-7

Aussi, j’ai été un peu perplexe quant au métrage de tissu nécessaire pour chaque modèle. Là aussi, il y a une petite lacune car rien n’est indiqué et je n’ai pas trouvé l’info sur le net. Alors certes, une fois les pièces décalquées on se rend compte du métrage que l’on aura besoin mais j’aurai bien aimé qu’il y ait une petite note à ce sujet. Pour savoir si mes chutes suffisent pour faire un sac par exemple.

Du coup, si vous voulez je vous dirai la prochaine fois combien de tissu j’ai utilisé pour tel modèle. Ou si vous en avez déjà cousu et que vous voulez apporter votre contribution, dites-moi le métrage que vous avez utilisé comme ça je ferai des édits au fur et à mesure. Ça servira à tout le monde, ça peut être sympa !

Couture urbaine, Laurence gros-désirs - les lubies de louise-5

Vous connaissez mon amour des jolis objets et des belles photos. Ce livre est un plaisir à feuilleter, j’en suis très contente. Je ne peux pas encore vous parler du rendu final et des explications en détail car je n’ai pas encore terminé mes cousettes en cours. Mais je reviendrais tout vous expliquer d’ici quelques temps.

Je peux déjà vous dire que j’ai déjà vu les sacs de copines ou de clientes et qu’ils sont trop chouettes ! Je croise les doigts pour que les miens soient aussi sympas… ;)

***

Infos pratiques :

Livre : Couture urbaine : Accessoires tendance pour femmes de Laurence Gros-Désirs alias Pimsy coud des trucs
Blog de Laurence : www.pimsycouddestrucs.com

***

Je tiens à préciser que je n’ai pas été sollicitée pour parler de ce livre. C’est un coup de cœur personnel que je souhaitais partager avec vous. Si vous avez des livres sympas à me conseiller, écrivez-moi !

Couture urbaine, Laurence gros-désirs - les lubies de louise-4

Zéphyr mauve

Tags

, , , , , ,

C’est une seconde version de la robe Zéphyr que je vous montre !

Zéphyr mauve - les lubies de louise-13

Je vous avais dit la dernière fois que j’étais tombée en amour pour la dernière robe de Deer and Doe. Ce n’était pas juste pour « faire style », Zéphyr est vraiment une robe que j’adore porter. Tellement que mes deux premières versions commencent déjà à s’user… Il faut dire que toutes les semaines elles sont portées et lavées, puis reportées dans la foulée. Ce que j’aime dans cette robe c’est qu’elle est vraiment confortable. Dans du jersey, on a l’impression d’être en mode détente alors que le look est plutôt habillé et féminin. Enfin, c’est surtout vrai pour ma version grise col en V.

Ici, je vous montre la version A col rond. Elle a un look plus sport que la première, du fait du col mais peut-être également de la couleur choisie. Je suis toujours en amour pour la couleur violette ! Pour le moment ça ne m’est pas encore passé même si je passe de temps en temps par des phases « bleu clair« . Les pastel, ce sont vraiment des couleurs faites pour moi. Je suis heureuse d’avoir enfin trouvé le style de teintes qui convient aussi bien à ma colorimétrie qu’à mon tempérament. De la couleur, du frais, du pétillant… je suis entourée de pastel ! De quoi illuminer un peu le quotidien.

Zéphyr mauve - les lubies de louise-1Zéphyr mauve - les lubies de louise-2Zéphyr mauve - les lubies de louise-5Zéphyr mauve - les lubies de louise-6

« Fais Maryline un peu »

Zéphyr mauve - les lubies de louise-7

Talent d’actrice je vous dis !

Zéphyr mauve - les lubies de louise-8Zéphyr mauve - les lubies de louise-9Zéphyr mauve - les lubies de louise-1 Zéphyr mauve - les lubies de louise-2

J’avais déjà tout dis la dernière fois à propos de ce modèle. Il est toujours aussi facile à coudre, et avec le col rond c’est encore plus simple. Je trouve que le col monte un petit peu trop haut pour moi et ce n’est pas forcément ce qui me va le mieux. Ça ne me pose pas de problème pour la porter mais la prochaine fois j’essaierai de faire l’encolure du plantain. Ça me fera encore une robe différente ! :)

Le jersey utilisé provient de chez Tissus.net. Je le trouve super à travailler et à porter. Après quelques lavages (5-6), il commence un peu à boulocher. C’est un peu dommage mais pour le moment ça ne m’empêche pas de porter cette robe.

Zéphyr mauve - les lubies de louise-12Zéphyr mauve - les lubies de louise-11Zéphyr mauve - les lubies de louise-14Zéphyr mauve - les lubies de louise-15

« Tu rentes le ventre là ?! » … Oui, mdr ! ;)

Zéphyr mauve - les lubies de louise-1-2

Vous remarquerez que pour la première fois je suis sans collants ! Yeah ! Même si j’avais un peu froid ce week-end, j’ai enfin lâché les collants opaques. Du coup, vous pouvez admirer mon superbe bronzage et mon bleu qui ne veut pas disparaître. Ah là là ! Mes jambes, ce n’est pas la partie de mon corps avec laquelle je suis le plus en paix… Mais en fait, à quoi bon complexer ! On fait avec ce qu’on a comme on dit… Je lâche un peu de lest en ce moment. Je me dis que mon sourire focalise toute l’attention et que du coup personne ne regardera mes petits poteaux blancs. Héhéhé, vous avez vu comme je vous embrouille ! ;)

Ce petit paragraphe est destiné à toutes celles et ceux qui vont se malmener et maltraiter leur corps avec l’arrivée des beaux jours. On commence à entendre parler de régime à tout va et ça m’agace. Si vous pouvez vous éviter le fardeau de vouloir modifier votre corps à tout prix, évitez-le. Acceptez-vous, aimez-vous d’abord. L’énergie utilisée à vous trouver jolie sera bien mieux rentabilisée que l’énergie utilisée à vouloir changer. Les régimes trop sélectifs, le sport à outrance, pour moi c’est un peu de la maltraitance physique que l’on s’inflige. Et psychologique aussi. Car les craquages peuvent être vécus comme des échecs ou un manque de volonté. Je ne parle même pas des crèmes ou gélules miracle qu’on essaie de nous vendre… Il y a même une cliente au magasin qui m’en a proposé, non mais « what ?! » Pitié, gardez vos sous pour autre chose ! Je ne dis pas que d’avoir une alimentation équilibrée ou que de faire du sport ce n’est pas bien. Bien au contraire, c’est excellent de se maintenir en forme et en bonne santé. C’est essentiel de prendre soin de soi ! Mais soyez doux et bienveillant envers vous-même… Vous êtes belles, vous êtes beaux, comme vous êtes. Je vous le promets.

Sur ces belles paroles, je vous souhaite un doux week-end, un cœur léger et plein de belles choses.
Des bises ♥

Zéphyr mauve - les lubies de louise-10

***

Patron : Zéphyr de Deer and Doe version A
Tissu : Jersey Romanite mauve de chez Tissus.net.

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS COUTURE

Zéphyr mauve - les lubies de louise-3