Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous ma façon de ranger mon atelier couture. Les débuts d’année sont souvent synonymes de grand ménage chez moi. Tous les ans à la même époque je fais un grand tri dans ma maison. C’est comme si je remettais tout à plat pour repartir sur des bases propres et seines. Ça fait un bien fou !

***

L’objectif de mon rangement :

Je vais vous montrer ma façon de ranger mon atelier couture et comment j’organise mon matériel et mes projets. Il en existe beaucoup d’autres. Vous pouvez vous inspirer dans mon tableau Pinterest dédié si vous voulez plus d’idées.

J’ai plusieurs objectifs dans mon rangement : 

  • Pouvoir stocker tout mon matériel dans ma « petite » pièce couture (15 m²) que je partage avec la buanderie, mon poste de travail et le “studio” photos et vidéos.
  • Que tout soit facilement accessible. Pour que je trouve ce que je cherche sans avoir à chercher longtemps. Cela dans un souci de perdre un minimum de temps inutilement.
  • Et également qu’il soit protégé au maximum de la poussièreet des poils d’animaux.

Enfin, j’ai à cœur d’évoluer dans un espace qui est joli et agréable. Donc si je peux allier organisation et esthétisme, alors c’est gagné !

machine à coudre Brilliance 75Q

Je vous conseille de faire comme moi et de déterminer vos besoins, vos envies et vos contraintes de place avant de vous lancer tête baissée dans le rangement de votre atelier couture. Ca va certainement vous aider à trouver le système qui convient le mieux à votre situation personnelle. Maintenant que vous connaissez mes objectifs de rangement, je vous explique ce que je fais concrètement.

Rangement de mes grands coupons :

Je range mes grands coupons roulés sur des cartons que j’avais récupéré à l’époque dans le magasin où je travaillais. Il s’agit de plaquettes de patchwork. Vous pouvez peut-être en récupérer chez votre enseigne de tissus préférée. Sinon, vous pouvez aisément couper des rectangles de carton d’emballage ou colis. Ça fait parfaitement l’affaire aussi.

Une fois mes tissus roulés, je les dispose verticalement sur une bibliothèque d’une enseigne suédoise bien connue. J’ai choisi de les organiser par couleur pour que ça soit aussi joli.

Rangement atelier : les tissus

Cette organisation de tissu prend beaucoup de place, puisque pour chaque coupon il y a l’épaisseur du carton. Mais je l’aime beaucoup car elle permet d’avoir un œil sur la totalité de ses coupons.  Ainsi, je suis toujours au courant de ce que j’ai et il n’y a plus de tissus plus qui restent oubliés au fond d’un placard.

L’autre avantage aussi, c’est qu’on peut se fixer des limites : si je ne peux plus rentrer de tissus alors je n’en achète plus. Je m’y tiens presque ! ;)


Les références :


 

Rangement des chutes de tissu :

Voilà des années maintenant que je roule mes petits coupons et mes chutes de tissu. Ça a clairement changé ma vie !  La technique est simple et je vous l’avais même filmé dans cet article-ci “Comment ranger ces chutes de tissus ?” 

Je ne vous cache pas que lorsqu’on met en place cette technique et que l’on est face à une montagne de coupons, c’est assez fastidieux. Mais ensuite, au quotidien ça ne prend que quelques minutes. Ensuite, le stockage, puis la recherche des coupons est grandement facilité. 

Je trie mes coupons dans des caisses, en les regroupant par qualité

  • coton
  • mailles et jersey
  • viscose, polyester, voile
  • sacs et ameublement

Ainsi, quand j’ai envie de coudre un projet en particulier, j’ai déjà dégrossi la recherche car j’ai juste à regarder dans le bas correspondant. Je n’ai plus qu’à sélectionner le coupon idéal.

Rangement de chutes de tissu roulées

Les références :


 

La table de découpe : la pièce centrale de mon rangement :

Nous avons fabriqué un ilot central “à tout faire” qui est un peu le centre de mon organisation couture. Il s’agit de caissons de meubles ikéa, surmontés d’une planche en bois recouverte de molleton polyester puis d’un molleton de coton et enfin de tissu en coton d’ameublement pour la décoration. Elle mesure 90 x 120 cm. Elle est montée sur roulettes ce qui est pratique pour nettoyer mais aussi pour moduler l’espace en fonction de mes activités.

Toutes les informations sur cette table et le DIY pour la réaliser sont disponibles dans ces stories à la une : Réaliser une table de coupe. Je reçois souvent des questions à son sujet, sachez que je pense avoir tout dit ici et là-bas. 

Mon atelier couture Les lubies de Louise

Vous le voyez, sous cette table je range mes coupons de tissus roulés, mon thermocollant. Mais il y a aussi mon fer à repasser et ma centrale vapeur. J’y range également ma jeannette (la petite table à repasser) et mon stock de cartons pour mes futurs coupons.

Il y a également un casier destiné au tricot

Je suis très contente de cette table à tout faire et je sais qu’elle vous a souvent inspiré. Si vous la reproduisez, je compte sur vous pour me montrer le résultat !

table de coupe atelier couture

Les références :


 

Rangement de la mercerie :

La mercerie est rangée de la même manière que tout le reste dans l’idée du beau et efficace !

Je roule mes rubans autour de bâtonnets en bois afin d’éviter que tout se mélange et fasse des nœuds. C’est aussi adorable que pratique cette collection colorée. J’adore ! Je les range ensuite par thème dans des boîtes : élastiques, dentelle, ruban, etc…

Rangement de mes élastiques

Mes boutons sont triés par gamme de couleur dans des bocaux qui font la décoration d’une partie du mur de mon atelier. Il s’agit d’éléments également très connus que vous reconnaitrez aisément.

rangement mural boutons

Depuis peu, je range mes fils dans des boîtes spécialement dédiées pour cela. Je les ai trouvées chez Rascol. Je les ai triés par couleurs pour mieux m’y retrouver lorsque je cherche une teinte précise. Mais également pour le plaisir des yeux. J’ai choisi ce système de boîte pour éviter que les fils s’emmêlent et pour qu’ils prennent la poussière. Ce n’est pas particulièrement joli mais c’est pratique.

Ma boite à fils à coudre

Le reste de ma mercerie est rangé dans des boîtes colorées et annotées. J’en ai une petite collection comme vous le voyez. Elles font partie de ma décoration poudrée.

Mes boites de rangement couture

Les références :


 

Rangement de mes patrons couture:

En 2014, je vous avais montré une façon de ranger mes patrons de couture que je décalque dans l’article “Comment organiser ses patrons ?”. Aujourd’hui, j’ai un peu changé de méthode pour tenter de gagner encore plus de place.

Actuellement, j’ai des grands classeurs où je range les patrons qui me vont bien. Je mets les différents morceaux de mon modèle dans une pochette plastique avec une feuille résumant les informations nécessaires pour s’y retrouver. 

Mes patrons sont classés par thématiques : robe chaîne et trame, robe jersey, pull et sweat, T-shirts et top, blouses, lingerie, etc…

Lorsqu’il s’agit de patrons pochettes, je range mes pièces directement dans la pochette. Ces pochettes sont rangées sur des étagères et sont actuellement triés par marque. J’aimerai pouvoir gagner de la place à ce niveau-là mais je n’ai pas trouvé de solution autre qu’un vide atelier.

Organisation de mes projets :

Nous avons parlé de rangement du matériel mais je pense qu’il est également très important de parler de l’organisation de nos projets couture. Que ça soit pour planifier nos cousettes ou pour garder une trace de ce que l’on a fait.

Personnellement, j’utilise des carnets depuis plusieurs années. J’ai commencé avec des carnets classiques mais maintenant on trouve de plus en plus de carnet spécialisés dans la couture. J’en ai testé plusieurs. Je peux vous citer de manière non exhaustive celui de Mouna Sew que je viens de terminer, celui de Patterns for You que je vais commencer ensuite. Actuellement celui que j’utilise c’est le cahier de Wonder Warriors.

Mes cahiers couture

J’y note toutes les créations que je réalise en y répertoriant :

  • le tissu et le métrage utilisé
  • le modèle nom et marque
  • la taille utilisée
  • les modifications
  • des notes

Cela me permet de ne rien oublier lorsque je partage avec vous. Mais surtout, et de savoir quoi faire lorsque que souhaite coudre à nouveau un patron. J’ai toutes les informations à ma disposition et ça m’évite de me tromper dans le métrage de tissu par exemple. Ou d’apporter des améliorations par rapport à ma cousette précédente.

Organiser ses projets couture dans un cahier

Aussi, je trouve ça trop chouette de feuilleter son carnet couture. Ça permet de réaliser combien on a cousu de joli projets dans une période donnée. Rien de tel pour se motiver !


Les références :


 

J’espère que cet article sur mon organisation vous a plu et vous a donné des pistes pour optimiser votre placard ou coin couture. Vous le voyez, je mise sur la simplicité et l’efficacité !

Je vous invite à me dire en commentaires quelles sont vos astuces rangement. Je suis toujours en quête d’idées nouvelles pour optimiser mon organisation.

Comme je le disais, mon but est de gagner un maximum de temps dans ma pratique de la couture. J’ai encore pas mal de progrès à faire, surtout dans la gestion du volume de livres, patrons et matériel que je possède. Mais je trie et range petit à petit. Je vais terminer en mode « reine de l’organisation ! » C’est l’objectif en tout cas… :D

Bonne couture et à très vite !

Louise

***

Envie de plus d’info ? Yes, c’est possible !

Si vous voulez en découvrir plus sur ma pièce couture, j’avais filmé quelques images : “Mon atelier couture”.
Ca date car c’était ma première vidéo Youtube. Mais dans l’ensemble c’est resté un peu pareil dans l’ensemble. 


Épinglez-moi sur Pinterest !

organisation-coin-couture