Je suis ravie de vous présenter mon joli pull tricoté main !

Si vous suivez les podcasts « Ma vie créative » , vous l’avez vu avancer pendant de longs mois. Le voici enfin terminé et photographié ! Je l’adore ! ♥

Le modèle :

J’ai tricoté le célèbre modèle Erell de la douce Anna, de la marque Along avec Anna. Il s’agit d’un superbe pull boxy, c’est à dire un peu large, avec des manches serrées et terminées par des côtes 1/1. On retrouve la même finition sur le haut du col bateau. Ce modèle est reconnaissable entre tous de part son point fantaisie qui semble s’envoler. Je trouve ce détail adorable et poétique, et c’est ce qui m’a fait craqué.

Le matériel :

Pour tricoter ce pull, j’ai utilisé la merveilleuse laine « Manger les framboises de la voisine » en base Hermès DK de Lainamourée. Pour avoir le joli rendu drapé du pull, il faut absolument choisir une laine qui comporte de la soie dedans. Sans la soie, le rendu sera plus raide, et donc beaucoup moins joli. C’est vraiment un point très important à prendre en compte si vous voulez réaliser ce modèle. Je n’ai pas retrouvé la Hermès DK sur le site de la marque mais vous pouvez par exemple utiliser la Flora DK ou l’Aphrodite DK. En cas de doute, le mieux à mon avis est de demander aux teinturières ou à Anna.

 

Cela en fait un modèle un peu « haut de gamme » si j’ose dire, car il nécessite une laine qui a un certain prix. Je sais que ça peut être un petit budget pour un pull car il faut 4 écheveaux. Mais je trouve que ça en vaut le coût compte tenu de la qualité de la matière et de la beauté du rendu fini. Sans oublier l’unicité du vêtement !

Ici, j’ai utilisé ces écheveaux de laines offerts pour Noël par mon mari. C’était ma première expérience avec des écheveaux de laine teints à la main. J’ai adoré ! Ce fut un réel plaisir à tricoter. La douceur de cette laine et incroyable ! Et la couleur est vraiment belle également. J’aime beaucoup ce rose-rouge un peu chiné du fait de la teinture artisanale. L’expérience créative était super de A à Z !

La réalisation :

J’ai réalisé un échantillon avant de commencer mon projet et en fonction de celui-ci j’ai décidé de tricoter la taille 102. J’ai suivi le modèle à la lettre sans faire aucune modification.

Le tricot commence en rond par le bas. Puis on tricote le devant et le dos en aller-retour. Les épaules sont assemblées par un rabattage à trois aiguilles. C’est quelque chose que je n’avais jamais fait mais je me suis aidée de vidéos et j’y suis arrivée sans difficulté. C’est une jolie finition, très fine et propre. Je suis ravie de l’avoir apprise. Ensuite, il faut relever les mailles du col pour faire les côtes. Puis on relève les mailles pour monter les manches. C’est vraiment appréciable ces jolies finitions sans coutures apparentes sur un pull tricoté main. Le tricot circulaire est assez magique pour cela.

Le point fantaisie est super facile à faire. Sincèrement, c’est un jeu d’enfant. Et au pire, il y a une vidéo qui montre exactement ce qu’il faut faire. Alors, c’est vrai que j’ai du détricoter tout le bas de mon pull au démarrage. Je n’avais pas bien lu les explications (qui sont pourtant limpides) et je n’avais pas alterné mes points fantaisie. Boulette de ma part, 100% assumée. J’avais tout bêtement mal lu les consignes…

Mon avis :

J’ai démarré ce tricot il y a tout juste un an et je vous en parle que maintenant ! Il faut dire que je ne tricote pas beaucoup ou alors par phases. En ce moment par exemple, je ne tricote quasiment pas. Mais à un moment, je vais m’y remettre et bien avancer. Ce pull est donc passé par ces phases de motivation et d’abandon. C’est pourquoi il a traîné. A un moment donné, je me suis donnée un coup de pied au fesses et je me suis motivée à le terminer ! Je vous en ai parlé dans cet article sur le temps. Et je suis trop contente de l’avoir fait car le voilà maintenant !

Je suis vraiment ravie de mon pull Erell que je trouve superbe. Il me va bien, j’adore la couleur et pour ne rien gâcher il est super chaud ! C’est un peu mon pull doudou pour un look tout simple mais quand même chouette. Pour tout vous dire, je le porte en ce moment-même où je vous écris. De là à dire que je vais le refaire, je ne crois pas. Car au rythme de 1 projet par an – ahah – j’ai très envie de tester d’autres modèles !

J’espère que ce billet tricot vous aura plu et que vous aimerez mon pull autant que moi. Par contre, que personne ne vienne ne me le piquer dans la penderie. J’y tiens énormément ! ;)


Je porte aussi mon joli sac Sun de ma copine Nom d’une couture. Son modèle est disponible sur Makerist. J’en profite pour vous dire qu’à partir de maintenant, vous pouvez bénéficier de -15% sur votre panier Makerist avec le code LOUISE15. C’est valable pour toutes les boutiques donc profitez-en !


Matériel :


Je ne peux pas terminer cet article sans vous remercier à nouveau pour l’enthousiasme que vous avez eu suite à l’annonce de mon patron Emilie la semaine dernière. Merci pour tant de gentillesse et pour vos commandes nombreuses. Je suis remplie de gratitude pour tout cela. Merci ♥


DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS 

%d blogueurs aiment cette page :