Skip links
Comment choisir sa machine à coudre ?

Comment choisir sa machine à coudre ?

La machine à coudre est sans nul doute l’élément indispensable à avoir pour commencer la couture. Seulement, lorsque l’on débute on peut se sentir noyé au milieu de toutes les marques et de toutes les gammes de prix proposés.

Vous êtes énormément à me demander des conseils pour choisir votre machine à coudre et je vais essayer de vous donner quelques éléments qui peuvent, selon moi, vous aider à faire le bon choix pour vous. 

Cet article est le premier d’une série de trois articles spécialement dédiés au choix de votre machine à coudre. Approfondissez votre réflexion avec l’article détaillant toutes les options importantes à regarder et faites votre choix à l’aide de mon comparatif de machines à coudre.

Bonne prospection !

***

Comment choisir sa machine à coudre ?
– Les bases –

Pour quel usage ?

Selon que vous êtes débutant ou déjà un peu plus expérimenté, que vous souhaitez coudre occasionnellement ou plusieurs fois par semaine, que vous souhaitez réaliser des petites créations fantaisies, de l’ameublement ou toute votre garde-robe, vous ne choisirez pas la même machine. Avant de prospecter, je vous propose donc de vous poser quelques minutes et de réfléchir sur l’usage que vous ferez de votre nouvelle machine.

Que souhaitez-vous coudre avec et à quelle fréquence ? 

Est-ce-que vous allez utiliser votre machine ponctuellement pour faire quelques retouches et des petits accessoires ? Si oui, alors il n’est pas utile d’avoir une machine de guerre avec 150 points. Préférez une petite machine avec les points de bases (point droit, zigzag, boutonnière) facile à déplacer et à ranger.

Si vous envisagez la couture de vêtement ou si vous souhaitez vous perfectionner dans la couture, tournez-vous vers une machine électronique plus complète qui vous permettra d’évoluer. Si vous souhaitez réaliser des vêtements, il faudra veiller à ce votre machine ne soit pas capricieuse avec les matières extensibles et plus épaisses comme le jean. Vous veillerez à ce qu’il soit possible de réaliser des jolies boutonnières facilement et qu’il y ait un point d’ourlet invisible, bien pratique pour finir les robes et les jupes.

Si vous envisagez la couture d’accessoires ou d’ameublement, choisissez plutôt une machine lourde et puissante qui entrainera parfaitement les matières épaisses. A tarif égal, les machines mécaniques haut de gamme peuvent parfois être meilleures que les électroniques pour cela. En particulier, j’ai beaucoup utilisé la Emerald 188 de Husqvarna pour la couture des simili cuirs et autres tissus lourds.

La vous de l’avenir, elle fait quoi ?

Posez-vous la question de l’usage que vous souhaitez faire de votre machine à coudre. Et essayez de vous projeter dans l’avenir afin d’imaginer ce que vous allez avoir envie de coudre d’ici quelques mois. Il serait trop dommage d’investir dans une machine qui ne permettrait pas de poursuivre vos projets et vos idées.

 

Le budget :

Bien sûr, acheter une machine à coudre c’est un budget. Vous pouvez trouver des machines à tous les prix, allant de 500 à plusieurs milliers ! C’est comme pour tout, souvent on en a pour son argent.

Le cas des minis prix :

Acheter une machine bas de gamme, c’est peut-être bien pour savoir si vous êtes vraiment fait pour la couture et pour donner l’impulsion – ou pas – de cette passion dévorante. Je pense que c’est leur job : donner envie de coudre.

Une machine à une centaine d’euros sera forcément moins performante et de moins bonne qualité qu’une machine plus chère. Avec une machine bas de gamme, vous vous exposez à des petites galères qui n’en seraient pas avec une autre de meilleure qualité : fil qui casse, point qui sautent, réglages qui bougent, manque de précision, entrainement pas assez puissant… Alors si vous voulez acheter votre machine « pour essayer » vous pouvez éventuellement acquérir une machine bas de gamme. Mais attendez-vous à ne pas la conserver très longtemps ! ;)

Investissez dans vos projets !

Par contre, si vous souhaitez acheter une machine qui tiendra la route pendant de longues années, alors il faudra investir plus d’argent. Oubliez vraiment les 100 euros et tournez-vous plutôt vers du matériel à 200 – 500 euros. Vous aurez une plus large gamme de points et de possibilités. Les rouages seront de meilleure qualité et le moteur plus performant. La durée de vie de votre machine sera beaucoup plus longue et finalement elle vous coûtera moins cher sur le long terme.

C’est peut-être un gros investissement pour vous. Mais au final, si on calcule le coût de revient de la machine dans le temps c’est tout à fait correct. Si vous gardez comme moi votre machine pendant 8 anset encore j’ai changé car c’est ma passion mais elle fonctionne toujours à merveille – ma machine Husqvarna H Class 100Q me revient à 5 euros/mois. Ce qui est tout à fait acceptable compte tenu des chouettes services qu’elle m’a rendu. Alors qu’une machine à 100 euros que vous changez au bout d’un an ou deux vous reviendra au final plus cher.

Le marché de l’occasion :

Une bonne machine se revendra mieux aussi dans la marché de l’occasion, le jour où vous voudrez vous en séparer.

En parlant d’occasion, je vous conseille si vous débutez d’acheter une machine neuve. En effet, si vous n’y connaissez encore rien, vous n’êtes pas à même de savoir si une machine d’occasion vendue par un particulier fonctionne correctement, ou fonctionne tout court. Vous n’avez, aussi, aucune certitude que la machine ait été bien entretenue et si elle est vendue complète. Je vous conseille donc de passer par un professionnel des machines à coudre si vous voulez une occasion. Ou, le mieux, d’acheter une machine neuve.

 
 

Machine mécanique ou électronique ?

Si vous avez un petit budget, la machine mécanique sera généralement moins onéreuse que la machine électronique. Néanmoins, je vous conseille d’investir dans une machine électronique si votre budget le permet. Elles sont généralement plus chères mais vous gagnerez en facilité d’utilisation et en confort de couture.

Les avantages de l’électronique :

La machine électronique, fera tous les réglages de point automatiquement. Nous avons juste à appuyer sur un bouton et le réglage de longueur et largeur de point de fait automatiquement et avec précision. Là où les mécaniques demanderaient de faire des réglages manuels en tournant des boutons. Les machines électroniques sont très faciles d’utilisation et proposent beaucoup de facilités pour la couture. Le point d’arrêt, la position haute/basse de l’aiguille ou encore la boutonnière automatique en 1 temps en sont des exemples. Vous allez également pouvoir régler la vitesse de couture, et notamment la brider. Vous apprendrez ainsi à gérer la pression du pied sur la pédale sans risquer d’emballer la machine. C’est une option géniale lorsqu’on débute.

Et enfin mais non négligeable, c’est qu’elles sont silencieuses. Un petit détail qui a son importance lorsque l’on vit dans un appartement et que l’on n’est pas seul à la maison…

Est-ce plus fragile ?

Une idée reçue couramment exposée serait que la machine mécanique est plus solide et facilement réparable que la machine électronique. Je me suis renseignée à ce sujet dans une boutique spécialisée auprès d’un réparateur et il me disait que cette idée était totalement fausse. Cela fait 40 ans que les machines électroniques existent. Effectivement, les premières ont essuyé quelques pots cassés mais c’était le cas aussi dans d’autres domaines comme l’automobile. De nos jours, la technologie a bien évolué et les machines électroniques sont fiables. Il serait même plus difficile de réparer une machine mécanique car il faut la démonter et regarder pièce par pièce où se situe le problème. Alors que pour l’électronique il s’agit souvent d’un fil déconnecté ou d’un souci logiciel facilement réparable.

Mon avis

Je vous conseillerais de choisir une machine électronique si vous débutez car elle sera bien plus facile à utiliser. Néanmoins, je comprends totalement que l’on souhaite démarrer avec un petit investissement. Dans ce cas, les machines mécaniques seront plus accessibles niveaux prix. Gardez en tête que vous allez devoir réaliser les réglages à la main. Cela n’a rien de compliqué, tout est bien expliqué dans les manuels. Et si vous avez besoin d’aide, je peux vous aider si vous le souhaitez.

Envie d’apprendre à coudre avec moi ?
Découvrez tous mes cours en ligne.

 

Quelle marque de machine à coudre choisir ?

Une autre question qui revient énormément c’est “quelle marque choisir ? “. Il existe de nombreuses marques de machine à coudre et je n’ai pas testé toutes les marques sur le marché. Je peux néanmoins vous parler des machines que mes élèves ont en cours, de vous faire part des retours que j’ai reçus et de vous partager mon expérience sur les marques que j’ai achetées.

Singer & Brother

Nos mamans ou grand-mères nous parleront surement de leur Singer. Ce fut longtemps une marque de référence pour les machines à coudre mais aujourd’hui il existe d’autres marques de qualité supérieure, surtout lorsqu’on souhaite une machine “haut de gamme”. Les machines Singer et Brother sont les machines que je considèrerais comme “grand public”. Elles vont se retrouver dans de nombreuses grande surfaces et se sont des marques que l’on connait de nom. Se sont des machines qui seront plutôt légères, faites de plastique et qui ne seront pas forcément réparables. Elles pourront proposer beaucoup d’options et de points en fonction du modèle choisi mais globalement elles seront moins robustes et moins qualitatives que d’autres marques plus spécialisées. Ces machines sont très bien si vous souhaitez coudre occasionnellement, ou tester pour essayer.

Personnellement, j’ai commencé avec une petite machine de supermarché, une Toyota JSBA21 Jean (on dirait qu’elle ne se fait plus). Pour débuter, elle était bien mais je me suis sentie limitée et c’est pour ça que j’ai décidé de changer. Mais comme je disais plus haut, elle a fait son job : elle m’a donné envie de coudre.

Les autres marques

Aujourd’hui, les marques réputées pour les machines à coudre sont : Bernina, Husqvarna Viking, Janome et Pfaff. Nous sommes sur du matériel de meilleure qualité et réparables au besoin, surtout quand on commence à monter en gamme. Personnellement, j’ai acheté du matériel chez Pfaff et chez Husqvarna Viking et j’en suis plus que ravie. Se sont à chaque fois des belles machines, de très bonne qualité et au top de l’innovation. Sans compter que c’est un pur plaisir de les utiliser ♥

Il existe bien d’autres marques de machines à coudre : Elna, Juki, véritas, etc…) mais je les ai moins rencontrées. Je vous invite à prospecter sur le net pour lire des avis d’utilisateurs.

 

Mes machines à coudre :

J’ai commencé à coudre avec une petite Toyota JSBA21 Jean (qui n’est plus disponible)
J’ai ensuite énormément utilisé la H Class 100 Q de Husqvarna Viking que je recommande pour sa facilité d’utilisation et sa précision. Pour coudre des vêtements elle est top. ♥

Pour écrire mes deux livres et pour mes cours de couture, j’ai utilisé la Emerald 118 de Husqvarna Viking. Je l’adore car c’est une machine mécanique mais haut de gamme. Elle entraine parfaitement toutes les épaisseurs de tissu et possède certains avantages des machines électroniques. Pour les accessoires elle est top !

Enfin, aujourd’hui je suis montée en gamme avec une machine de compétition : la Brilliance 75Q toujours chez Husqvarna Viking qui est le top de la technologie actuellement.

Pour surjeter, j’ai ma fidèle Hobbylock 2.5 de chez Pfaff. Si vous ne savez pas ce qu’est une surjeteuse, je vous invite à lire cet article : A quoi sert la surjeteuse ? 

 

Où acheter sa machine à coudre ?

Pour choisir sa machine à coudre, le mieux est d’aller les essayer dans les boutiques spécialisées. C’est important de pouvoir s’asseoir devant sa future machine et de la faire fonctionner pour faire le bon choix. Une machine, on doit l’expérimenter un peu pour voir si on sera à l’aise avec… un peu comme un instrument de musique ou une voiture.

Mais avant de vous déplacer, vous pouvez faire vos prospections sur le web où l’on peut comparer les machines à coudre de toutes marques et de tous prix. Vous pouvez trouver des machines à coudre sur les sites des revendeurs des marques. Je peux vous recommander par exemple le site de mon revendeur sur Bordeaux, la boutique Passe-Temps avec la boutique en ligne www.machinescoudrebordeaux.com.

Il y a également des machines en vente sur les e-boutiques des grandes enseignes comme La Redoute, La Fnac, Darty, etc…

Je vous aide à prendre en main votre nouvelle machine !

Si vous avez besoin d’aide pour appréhender la machine à coudre de façon sereine, j’ai créé un cours en ligne qui va répondre à toutes vos questions. Nous voyons ensemble tout ce qu’il faut savoir pour bien démarrer avec sa machine à coudre (l’enfilage, les points, les réglages, etc…), comment éviter les 9 erreurs que tous les débutants font, comment entretenir correctement sa machine à coudre et également comment coudre son premier projet couture. Avec ce cours, vous allez avoir des bases solides pour évoluer rapidement et surtout, sereinement. Si ça peut vous être utile, vous savez que ça existe.

Envie de commencer la couture avec moi ?

Découvrez le programme de mon cours en ligne :
Bien démarrer avec sa machine à coudre

 

Résumé

Il y a déjà beaucoup de choses dans cet articles et vous pouvez commencer à vous poser les bonnes questions afin de :

  • Déterminer l’usage que vous souhaitez faire de votre machine à coudre
  • Le budget que vous souhaitez investir dans votre projet
  • Choisir entre une machine mécanique ou électronique

Une fois que vous êtes au clair sur ces différents sujets, vous pouvez affiner votre sélection en prenant connaissance des différentes options disponibles sur les machines à coudre et ce qui est important de regarder. Je vous invite à lire l’article dédié à ce sujet. Enfin, vous allez pouvoir faire votre choix final en vous aidant de mon comparatif des différentes machines à coudre mises sur le marché.

***

Les articles de cette série “Choisir sa machine à coudre” :
1) Les bases
2) Les options à regarder 
3) Comparatif des machines à coudre

Je vous invite à me laisser en commentaire vos témoignages concernant le choix de votre machine à coudre. 

Bonne couture !
♥♥♥

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bonjour Louise, Merci pour toutes ces infos. Je précise juste que j’en suis à ma 2éme année de coutures journalières (je créer des accessoires et vêtements pour enfants)… Et le tous avec une machine Lidl ;-)
    Je n’ai presque jamais de soucis avec, Facile d’utilisation, elle est très résistante. Le tout pour un budget de 80 € !
    Bonne journée
    Aurélie

    1. Merci Aurélie pour ton témoignage.

      Je ne dis pas qu’on ne peux pas coudre avec une petite machine bas de gamme puisque j’ai cousu avec ce type de matériel durant 3 ans. J’ai visité votre boutique et effectivement pour le type de créations que vous proposez ça peut très bien suffire car se sont des petits accessoires. Comme je l’écrivais, ces petites machine sont bien pour les débutantes et pour coudre des petites choses. Surtout, à mon sens, elles permettent de donner l’impulsion de la couture ! Avez-vous déjà essayé une autre machine en magasin ? ;)

      Ce qui est bien c’est que chacun est libre de choisir son matériel en fonction de ses envies, de son feeling et de son budget. Il y a tellement de possibilités !

      Bonne couture ♥

      1. Oui Louise, j’ai essayer plusieurs Singer à un salon à Nice l’année dernière. Ce qui m’a le plus marqué c’est que pour presque 100 € de plus (je ne me souviens plus du modèle) je me suis retrouvé entre les mains avec une machine moins pratique (pas de coupe fil) par plusieurs côté et avec moins de points.
        Je confectionne aussi des turbulettes, des sacs, couvertures adultes… J’ai pu tester plusieurs matière.
        Je voulais surtout rassurer, et apporter mon témoignage sur ce type de machine. De plus la machine à coudre de Lidl est très bien noté et concurrence certaine grande marque (j’ai vu un comparatif qui en parlait).
        Enfin voilà pour ceux ou celles qui n’osaient pas ce lancer vu l’enseigne qui vend ce produit :p

    2. Effectivement , celle de LIDL fonctionne bien et les professionnels en parlent tous……J’en ai une qui tourne super…

  2. Bonjour Louise,

    Merci pour cet article ! Aurélie parle de la machine Lidl et apparemment c’est LA seule machine vraiment fiable pour les petits budgets. J’ai lu des témoignages sur des forums car je vais bientôt investir… “maman la fée” en dit aussi beaucoup de bien!
    J’ai démarrer avec une machine SINGER qui a plus de 25 ans mais sans notice, elle est très difficile à prendre en main… Mais elle (et toi !) m’a donné envie de coudre plus et pour le moment, mon choix se porte sur une Brother !
    Belle journée !

  3. J’ai commencé avec la Janome Green, l’entrée de gamme à 160 euros, et pour l’usage que j’en ai j’en suis ravie ! C’est vraiment un bon outil pour se faire la main, bien plus complète que les entrées de gamme Singer ou Brother. Et leurs électroniques sont très bien aussi, pour les avoir testées (peut-être qu’un jour…)

  4. J’ai commencé avec une entrée de gamme de chez Singer (assez bien revendue grâce au bon coin) et je suis passée à une juki électronique. On parle assez peu de cette marque sur le net et c’est dommage parce que ma machine j’en suis amoureuse!!! J’hésitais avec une janome à peu près équivalente en prix et une pfaff expression beaucoup plus chère et le vendeur m’a conseillé la juki. Selon lui, chez Pfaff il fallait taper dans la gamme ambition (donc ENCORE plus chère- pas possible pour l’amatrice que je suis) pour avoir vraiment quelque chose qui justifiait l’écart de prix entre ma juki et la pfaff. Du coup, je l’ai cru (après c’était peut-être une stratégie commerciale pour éviter que j’achète la janome qui était malgré tout moins chère…).
    Beaucoup de blabla donc, pour dire que juki, je conseille! ;)

  5. un article bien sympa, pour ma part je ne suis pas trop fan des machines électroniques, je préfère quand c’est plus manuel, moins technologique, mais c’est ma préférence personnelle, je pense qu’elles font aussi un très bon travail. Pour ma part je n’hésite pas à bidouiller les réglage pour changer de points.
    J’ai début quand j’étais petite avec une machine à coudre à piles :D puis je suis passé sur une secteur de base, puis plus tard un autre plus imposante, une comme pour les grands :D elle à fait 10ans environ de chemin avec moi, c’est quand elle a fini par bloquer à plusieurs reprises dès que je stoppais une couture (c’était à péter un boulon^^), que ma mère m’a dit qu’il faudrait peut être changer. Ça m’a fait très bizarre de m’en séparer, elle m’a vu évoluer dans ma couture, c’est dingue comment on peu s’attacher à une machine à coudre…
    Depuis j’ai une super machine qui elle me dureras trèèèèès longtemps j’espère!!
    C’est la même marque que la tienne, une husqvarna et c’est une bombe!! Un tel plaisir de coudre avec, une facilité, elle est si fluide! Ça me change de la précédente!! Elle est aussi assez silencieuse!
    J’ai aussi entendu dire que Singer avait perdu du souffle en machine à coudre, le design n’est pas très joli non plus, car mine de rien ça compte aussi (pour ma part).

    1. Pour dire la vérité, il y a encore quelques semaines je disais préférer les machines mécaniques. Mais c’était avant d’en essayer une et de faire une formation dans une boutique spécialisée ! Et finalement je suis totalement convaincue, et je travaille avec désormais avec une Husqvarna q100 (très belle marque, je valide) et c’est duuuuur de repasser sur ma vieille mécanique. Mais je ne la donnerai pour rien au monde car c’est sentimental <3
      Mécanique ou électrique ? C'est surtout une question de feeling et le mieux c'est d'essayer !

  6. Article très intéressant et bien documenté, et certainement très utile !
    Je suis entièrement d’accord avec ton analyse, je reste cependant accro à ma MAC mécanique mais je n’ai jamais eu l’occasion d’utiliser une électronique !
    J’ai commencé avec Singer …il y a 30 ans pour passer à Pfaff 10 ans après, je suis très contente de ma MAC (Tipmatic 6120), j’ai également une piqueuse industrielle Juki.

  7. Bonjour Louise,
    je suis tout à fait d’accord avec ton article! Et j’ai procédé de la même façon pour choisir ma MAC. :)
    De mon côté, j’avais déjà cousu quand j’étais ado et je savais que je voulais m’y remettre. Je savais aussi que c’était quelque chose qui me plaisait et que j’aurais été très vite limitée avec une machine d’entrée de gamme.
    Au final, je suis allée dans un magasin spécialisé qui vend de nombreuses marques. J’ai expliqué mes envies, que j’étais débutante mais que je voulais pouvoir évoluer avec ma machine. On m’a conseillé la Pfaff passport 2.0.
    Alors oui c’est sur que c’est un petit investissement. Mais ça fait plusieurs mois que je couds avec et elle est juste parfaite. Je peux faire tout ce que je veux (déco, vêtements, accessoires) avec tous les tissus. Ca fait déjà plusieurs mois que je l’ai et je ne regrette pas du tout mon investissement. Elle est facile d’utilisation et offre de nombreuses possibilités. Je la conseille donc à toutes celles qui savent déjà que la couture leur plait et qui souhaitent pouvoir tout faire avec leur machine.
    Voilà, j’espère avoir pu aider quelques unes avec mon témoignage.
    Bonne continuation à toi et merci pour tes très bons tutos!

  8. Ton article est super intéressant. Moi j’ai commencé sur une machine à coudre mécanique Husqvarna et je viens de la changer pour une machine électronique de la même marque. Je suis assez contente de cette marque qui est pour moi, plutôt fiable.
    J’ai adoré les belles photographies !
    Les ptites poulettes;
    lespetitespoulettes.over-blog.com

  9. Je viens laisser mon petit commentaire pour celles que cela pourrait aider!! J’ai commencé la couture à 18 ans sur la machine de ma maman: une Elna mécanique, tout en métal, hyper lourde, mais super fiable et, étonnament, assez peu bruyante pour une mécanique.

    Quand j’ai quitté la maison, tout le monde s’est cotisé à Noël pour m’offrir une “Elnita” d’occasion. Elle m’a accompagnée de nombreuses années avant de rendre l’âme. Même le réparateur a halluciné devant ma machine!!

    Bref, mon mari m’a offert une nouvelle machine. Je rêvais d’une Elna … mais cette marque Suisse était vraiment trop chère pour mon budget!! J’ai finalement choisi une Brother électronique dont je suis enchantée. Je voulais une machine plus puissante et une boutonière automatique. Elle m’accompagne depuis plus de 9 ans et je n’ai jamais eu de soucis avec elle. Une révision tous les ans et ça roule!!

    J’ai donc cousu plusieurs années sur ces deux types de machines, électronique et mécanique. J’aime l’électronique pour sa facilité d’utilisation, son côté très silencieux, la multiplicité de ses options, sa légèreté, … J’aime la mécanique de ma maman pour sa puissance. Je trouve que ma brother n’a pas la même puissance sur plusieurs épaisseurs de jean et je préfère tourner le volant doucement à la main.

    Voilà pour mon expérience!!

    Si quelqu’un a des conseils à me donner pour une surjeteuse, achat qui me tente de plus en plus … Il y a également tous les prix et tous les styles!! Dur dur de s’y retrouver.

  10. Perso, j’hésite justement à abandonner ma mac électronique pour une mécanique….Je suis surprise (et inquiète du coup) que tu parles de sortir le tournevis pour régler la mac mécanique, il me semble que ce n’est pas le cas pour les récentes, non?

    1. Le tourne vis c’est pour régler la tension canette et certains réglages vraiment poussés. Pour un usage classique il n’y a pas besoin de tourne-vis, ne t’inquiète pas.

  11. j’ai débuté la couture toute petite sur les genoux de maman (couturière de formation) avec une Singer hyper lourde mais sacrément costaud. J’ai offert quelques années plus tard une “imitation” singer et puis surtout je m’en suis offert une. Etonnement je l’ai malmenée comme vous n’imaginez pas (réparation de voile de bateau, de toiles de parasol ou de pergola, housse de voiture etc;;). Elle vient de me lâcher et c’est la catastrophe. J’ai évolué quasi seule depuis et je bidouille depuis le minutie des vetements de Barbie aux gros oeuvres précedement énumérés. Et là c’est le drâme; je suis perdue!!!! Je me considère comme aguérie mais loin d’avoir des notions de pro.
    Je rêve de la machine parfaite, puissante, solide et aux ressources inépuisables….. Houlala quel dilemme
    !!!

    1. Gaëlle, je suis actuellement en train de chercher une machine, j’ai un beau budget (1500 euros) mais c’est le problème lol ! J’hésite à prendre un machine à coudre et à broder et une super machine à coudre (pfaff expression 4.2) et pour ton histoire (voile de bateaux…) les pfaff sont parfaitement adaptées ! Je te conseille ! Bon courage !

        1. Bon au final avec ce budget j’ai préféré faire autrement : j’ai une machine de 1970 que ma belle mère m’a donné que j’adore et j’ai découvert que cette marque (Necchi) existait toujours ! J’ai donc acheté sur le site Matri la N424 à 400 euros en promo (vendue en Italie à 900 euros) avec les options que je souhaitais : coupe fil auto, régulateurde vitesse, couture sans pédales, pleins de points déco (plus de 300 et 2 alphabets)… j’en suis ravie ! J’ai aussi acheté une silhouette cameo et il me reste assez pour acheter uen recouvreuse (j’ai déjà une surjeteuse) et pleins de tissus :D Et encore j’ai moins depensé que le budget prévu ! Pour le prix d’une machine j’en ai 3 ! Maintenant j’ai hâte d’avoir mon atelier car ça prend de la place tout ça ! Dans moins d’un mois ce sera le cas vu qu’on déménage, je prendrais le temps de faire un blog ;)

  12. Bonjour, Louise

    Déjà, merci pour tous ces beaux articles, ces belles créations et tes bons conseils.
    Justement, j’en ai besoin.

    Certes, je ne me suis mise à la couture qu’il y a un peu plus d’un mois, mais là je deviens carrément accro. Je m’étais acheté une petite MAC Brother XN 1700, soit vraiment l’entrée de gamme, pour tester, et voir si ça allait me plaire. Et justement, ça me plaît trop pour cette pauvre petite MAC, je pense^^. J’ai un peu peur de coudre des épaisseurs dessus, notamment. Une jolie laine bouillie m’a fait de l’oeil au magasin mais je n’ai pas osé.
    Le magasin où je l’ai acheté, spécialisé en couture, font les reprises – un peu comme les voitures :) Je pensais donc demander pour Noël, si les finances suivent, demander une belle enveloppe pour passer au stade au-dessus. Et ça me laissera aussi le temps d’explorer les fonctions types fermetures éclair, etc.

    Quel(s) modèle(s) me conseillerais-tu?
    Je couds surtout des vêtements, pas mal quand même, et des accessoires type sacs.
    J’essaierai bien l’électronique, mais j’ai une question toute bête : sur les électroniques, est-ce qu’il y a une pédale?

    Merci, pour tout :D

    1. PS: J’entends beaucoup de bien de la brother FS 40, mais vraiment, je ne sais pas comment choisir.

      Kai kai kai.

  13. Bonjour
    Moi aussi débutante, j ai aussi la husqvarna 100q. Je la trouve bien, mais qd je compare avec d autres machines de la même gamme je trouve qu elle est finalement assez limitée en points. Ou alors c’est moi qui maîtrise mal…. je trouve la notice trop succinte. En es tu toujours contente? Moi j hésite à la revendre…… et concernant les épaisseurs, tu ne galère pas?

    1. Oh oui, moi j’en suis toujours très très contente. Elle n’a pas beaucoup de points fantaisie effectivement mais finalement je ne les utilise jamais. Qu’est-ce que tu aurais aimé comme points supplémentaires ? Et puis la notice, je la trouve très bien (comparée à celle de mon autre machine c’est le jour et la nuit…).
      Elle me fait de très beaux points, de jolies boutonnières, des fermetures zippées vraiment invisibles et elle me passe les 5 épaisseurs de jean sans broncher, elle est très précise… Non, je n’ai rien à dire et je l’adore toujours autant ♥

      1. oh je pensais surtout à quelques points utilitaires supplémentaires. Pour le jersey par exemple, je ne vois pas bien lequel utiliser. Il n’y a pas de triple point droit non plus par exemple. Je ne sais pas non plus quel est le point élastique. Bon après, je ne sais pas si tous les points dits “utilitaires” le sont réellement. :) Sais tu s’il y a un point overlok pour assembler et surjeter en même temps?

        1. Alors pour le jersey tu as un point stretch (de tête je ne sais plus le numéro), tu as un point zig zag pour élastique,et je crois qu’il y a aussi le triple point droit mais j’avoue que je n’ai jamais utilisé. Pour le point overlok, à ma connaissance il n’y a que les surjeteuses qui le font. Voilà :))

  14. ma question porterai sur le fait d’acquerir ou non une surjeteuse est-ce nescessaire si on veut prendre une machine avec beaucoup de point qui peuvent compenser, car mon budget est minime et je debute mais veux pouvoir faire pas mal de réparation et possible creation/projet vetements, alors que j’ai fait une annee de materiaux souple mais ya bien 15 ans et pas retoucher de machine depuis. Sinon comment on fait pour trouver des pieces ou reparations en cas de panne avec la machine..?
    J’ai trouver une winkel à 42pts 80€ aussi, mais je sais pas bien ce qu’elle vaut je connais pas et là j’ai pas encore trouver ou voir cette machine, j’en veux pas une trop petite. merci

    1. J’ai vu que lidl fon t aujourd’hui une surjeuteuse pfaff à 139€, peut-on prendre juste une surjeuteuse?

      1. Ah non, malheureusement la machine à coudre reste un indispensable !

  15. Hello, tout d’abord bravo pour ton article, il m’a beaucoup aidé. Personnellement, j’ai commencée avec une vieille singer à ma grand mère. Elle marche encore très bien mais j’aimerais en avoir une plus récente. Malheureusement je suis perdue entre toutes ces marques. Pour l’instant, mes choix son sur la singer mc8280, la brother xn1700 et la janome Green 19. Je couds depuis pas longtemps mais je suis quand même un peu expérimentée. J’ai malheureusement qu’un budget de 200€ maximum … Voilà, j’espère qu’on pourras me répondre au plus vite ! Bisous

  16. Bonjour

    Quelle différence avec les machines nina par ex 3022? Est une bernina de sous marque?
    Merci

    1. Bonjour, j’avoue que je ne suis pas une pro de la machine à coudre et que je ne connais pas les différences techniques entre les marques de machines.

  17. Encore un article intéressant )) le site stecker.be propose aussi un comparatif pr aider à choisir sa MAC.

    Pr ma part j’ai une Bernina 930 record electronic (une mecanique) que ma maman ma donné, elle est plus vielle que moi mais je n’ai jamais eu aucun souci avec, ma maman non plus et elle n’est jamais partie en révision. J’en suis tjs aussi satisfaite!
    Je suis parfois tentée d investir ds une électronique, j’ai eu de bons échos de la marque Juki mais jamais je ne me séparerai de ma Bernina. J’avais contacté un site specialise pr leur demander des info sur une Brother Innovis (qui brode tte seule pendant qu’on prend son café ^^) en leur disant ce que je possédais comme MAC, et ils m’ont répondu de bichonner ma Bernina car j’avais la Rolls des machines à coudre.

    Après en effet le petit inconvénient par rapport à une électronique, c’est qu’il faut tout faire soit même, essayer, tester les points… Je ne me suis jamais lancée à broder avec ma Bernina, ça me fait peur mais ca ne doit pas être insurmontable ))

    En ce qui concerne Singer je n’ai eu que des retours négatifs, cette marque n’est plus ce qu’elle était et personnellement je ne la recommande pas…

  18. hello
    Super article merci !
    Pourrais-tu stp me conseiller une machine à coudre parmi celles-ci (sur Amazon) car j’hésite et comme tu maitrises le sujet! http://petitlien.fr/machineacoudre
    Je reçois les commentaires par mail donc je verrai dès que tu me répondras, merci !

    1. Bonsoir Cindy.
      Alors pour moi c’est très délicat de te conseiller l’une ou l’autre machine à coudre car c’est assez personnel comme choix. Ça dépend de l’usage, du niveau, du budget… Ce que je peux te dire c’est que moi j’ai commencé avec une toyota jean et qu’elle allait très bien (elle va toujours très bien d’ailleurs ;P). Sinon, pour débuter il y a beaucoup de gens qui achètent les petites singer… Bonne prospection !

  19. jai pour ma part , une machine a coudre electronique (debutant) je voudrais coudre des tissus plus épais mais je ne sais pas si je peut ?

    1. Oui, bien sur que tu peux coudre des tissus relativement épais. Le tout est d’avoir une aiguille adaptée au tissu que tu choisi.

  20. merci louise :) je peut maintenant me diriger dans mon atelier et changer d’aiguille :=)

  21. Bonjour,
    je découvre ton blog et cet article fort intéressant, et utile pour moi. J’ai appris à coudre sur l’ELNA supermatic de ma mère (elle a des ELNA disc pour faire plein de points de broderie, l’avantage c’est qu’on les choisi un par un à l’achat ou après… et un accélérateur au genou, et non au pied) et ensuite ma mère me l’a donnée. Cette machine qui vient d’avoir 55 ans a un problème de tension de fil inférieur et le réparateur essaie de trouver une pièce pour la changer. Si jamais il n’y arrive pas, je peux récupérer celle de ma mère, une SINGER, mais qui n’a pas fonctionné aussi bien que l’ELNA, finalement, particulièrement pour la couture de tissus épais. Il me faudra alors en choisir une nouvelle… car je ne peux pas “vivre” sans coudre…
    J’ai offert à ma fille il y a 7 ans une Toyota à 99 euros, et elle s’en sert pour faire rideaux, coussins, sacs, pochettes et accessoires, elle en est très heureuse. Cette machine a plein de possibilités bien pratiques pour peu qu’on lise bien la notice.
    j’ai lu dans les commentaires précédents que quelqu’un avait une machine sans notice; Il faut savoir qu’aujourd’hui la majorité des notices se trouvent sur le net. Et on découvre en les lisant toutes les possibilités des machines, possibilités qu’on n’utilise pas toujours à fond.
    Pour ma part, j’ai beaucoup cousu pour l’ameublement et des vêtements et accessoires, mais aujourd’hui je fais surtout du patchwork, des appliqués et des vêtements pour poupées.
    Vivent les couturières, et surtout les jeunes comme toi, qui font partager cette passion et analysent si bien les besoins de chacune.
    MERCI

  22. Bonjour Louise,

    Après m’être fait la main sur ma petite singer mécanique, j’aimerai investir dans une électronique!
    Le hic, j’aimerai bien essayer “la bête” avant de…craquer!
    Je suis tout près de Bordeaux (depuis peu!!;) moi aussi et peut être auriez vous quelques enseignes à me conseiller pour un éventuel essai???

    Par avance merci, et je précise que j’ai découvert votre blog via le site (sur lequel je commande la quasi totalité de mes tissus) bouillon de couture tenu par la si gentille Cecile!!!

    A bientôt;))
    Claire

    1. Bonjour Claire,
      Moi j’ai acheté mes machines chez Passe temps à Bordeaux et j’ai pu les essayer avant de me décider. Il y a même la formation offerte ce qui est intéressant lorsqu’on débute.
      Bonne prospection et bonne couture ! :)

  23. Bonjour, pour mon premier achat, j’ai porté mon choix sur une Brother Innov’is 35 (c’est une automatique), elle est vraiment au top. J’ai réalisé ma première jupe avec, elle a été à la hauteur. Je tenais à donner mon avis pour celles qui recherchent une machine à coudre fiable et parce que j’ai mis du temps à me décider aussi ;)

  24. Bonjour,

    je me permet de laisser un petit mot pour te dire merci pour tout ces conseils qui m’ont beaucoup aidé à faire mon choix et surtout à savoir quels étaient mes besoins. Pour ne pas me tromper, et comme je souhaite faire des vêtements également, j’ai choisi la même que toi (à savoir la Husqvarna Viking Class 100q) et j’en suis ravie !!! Elle fait presque tout toute seule, c’est magique !! :)

    Je prends des cours depuis le mois de septembre et j’ai commencé avec une machine Carrefour neuve achetée à Emmaus 25€ mais je sentais qu’elle ne me permettrait pas d’évoluer comme je le souhaite car peu de réglages possibles. Très bon investissement cela dit mais je pense effectivement que les machines à petit budget sont plus pour des couturière occasionnelles et des travaux qui ne nécessitent pas de précision particulière.

    En tout cas, encore merci à toi d’avoir su concocter un article aussi complet et relatant une réelle expérience au quotidien. Je n’ai pas pu trouver mieux ailleurs.

    Bonne continuation :)

  25. Bonjour Louise, tout d’abord, un grand merci pour ton blog, ta générosité et ton enthousiasme! Tes conseils sont très clairs et je partage ici modestement mon choix de machine. J’ai commencé la couture il y a un peu plus d’un an et j’ai choisi la husqvarna modèle Emerald 118 (mécanique). Ce que j’apprécie sur cette machine c’est que tout se règle très facilement et qu’elle offre un grand panel de points, tout ça pour un prix correct, ce qui est pas mal pour débuter. Je pense que cette machine me permettra d’évoluer pour encore un bon moment. J’ai ensuite acheté une surjetteuse Bernina 800DL. Prochaine étape, la broderie… J’ai tout acheté sur le site Coudre et Broder. Ce site est super. Par exemple pour la surjetteuse, j’ai pris une machine d’exposition qui n’a servi qu’une fois et quand je l’ai reçue, j’ai vraiment eu l’impression de recevoir un produit neuf.
    Un dernier mot concernant les machines à coudre Singer, j’ai entendu dire par ma prof de couture qui a une grande expérience : “Singer, ce n’est plus ce que c’était”.
    Bonne journée
    Caroline

  26. Bonjour , ayant donné ma machine il y a 5 ans , encore envie de coudre des rideaux et faire des ourlets , même sur du jean . Je pense utiliser rarement cette machine, laquelle choisir?merci par avance , je veux du simple

    1. Post comment

      LesLubiesDeLouise says:

      Bonjour, alors des machines il en existe des centaines difficile de n’en citer qu’une. Pour de petits ouvrages un singer, brother ou toyota d’entrée de gamme c’est tout à fait suffisant. Comptez environ 150 euros ! :)

  27. Merci de votre réponse, si ça suffit pour les ourlets de jean , ça me va . Je vais suivre votre sympathique blog ….je suis admirative…..

    1. Post comment

      LesLubiesDeLouise says:

      Merci beaucoup pour les compliments, c’est adorable ♥

  28. J hésite entre les deux machines a coudre que vous avez utilisées. J aimerais aussi me faire des top en jersey , et coudre des tissus épais .laquelle choisir ? Je passerai commande lundi .merci de votre reponse

    1. Post comment

      LesLubiesDeLouise says:

      Bonjour, la meilleure marque c’est sans aucun doute Husqvarna. Mais dans les deux cas vous pouvez tout faire avec les deux. ;)

  29. Dernier question , promis , avec cette machine , peut on faire des smocks avec du fil élastique?j ai lu qu on ne pouvait pas avec les electroniques

    1. Post comment

      LesLubiesDeLouise says:

      Oui, bien sûr que l’on peut faire des smocks, aucun problème !

  30. Bonjour,
    J’aimerais acquérir la Husqvarna 100Q, comme celle que vous utilisez, a priori… Je n’arrive à savoir si elle fait le point arrière ? ou alors Est-ce que cette fonction est remplacée par la fonction “fix” qui fait apparemment un nœud automatique ?
    Merci

    1. Post comment

      LesLubiesDeLouise says:

      Bonjour Ingrid, Oui elle fait le point arrière (il y a un bouton à presser) + le point d’arrêt automatique dont je ne peux plus m’en passer.

  31. Bonjour Louise .
    Je veux remplacé ma machine par la même que vous mais je voudrais savoir si elle a de bonne performance avec les épaisseurs. Je vous beaucoup de simili avec des surpiqures et je ne trouve pas beaucoup d info la dessus .Merci pour tout vos conseils

    1. Bonjour :)
      C’est peut-être le défaut de ma machine, elle n’entraîne pas super bien les grosses épaisseurs. Bonne prospection !

  32. Bonjour, merci pour les articles! J’ai une question, je vis depuis peu de mes créations et je couds sur ma machine entre 3 et 5 heures par jour, tous les jours, et ma petite singer bas de gamme est en train de me lâcher. J’essaie donc d’en trouver une nouvelle, il faut surtout qu’elle soit rapide et fiable, je n’ai besoin que du point droit et zig zag, et j’ai l’impression que les hauts de gammes se basent surtout sur la fantaisie, et non pas sur la rapidité ou la fiabilité, est-ce qu’il y aurait une marque ou un modèle que tu me conseillerais en ce sens? Merci!
    (Aussi, est-ce que tu sais comment/où réparer une machine à coudre? C’est pour l’ancienne!)

    1. Bonjour, c’est très difficile pour moi de te conseiller une machine. Le mieux pour la fiabilité-rapidité c’est à mon avis les hautes gammes mécaniques (la Husqvarna Emerald 118 que j’utilise par exemple est top). Mais peut-être que par la suite tu auras besoin de points plus sophistiqués ? Alors les électroniques sont plus adaptées. Dans tous les cas, au plus on monte en gamme dans les grandes marques (pfaff, bernina, janome) au plus les machines sont fiables. Le mieux c’est de les essayer. Bonne prospection !

  33. Bonjour Louise,
    Super article, super pratique, merci !
    Je me demandais ce qui t’a fait acheté une nouvelle machine après la Toyota ? Ce qui t’a manqué sur la Toyota ? Je suis débutante (je n’ai pas cousu depuis ma machine à coudre Barbie quand j’étais gamine !!) et j’hésite à l’acheter car si pour 100€ de plus j’en ai une qui me dure plus longtemps ou fait plus de choses, autant investir. Cependant la Toyota SuperJ26 me plait bien !
    Je compte m’en servir surtout pour faire des sacs et pochettes (jacquard, simili cuir…) mais aussi des vêtements. J’hésite …

    1. Merci pour ton message.
      Personnellement, j’ai changé de machine car je cousais beaucoup de vêtements. Ce qui me manquait sur la Toyota, c’est la boutonnière en 1 temps, la précision des points et l’entrainement des tissus délicats, ainsi que tous les petits “gadgets” qui facilitent la vie (enfile aiguille, coupe fil, position de l’aiguille, etc…). Après coup, le bruit a été également un grand soulagement. Je n’ai plus l’impression que je livre une bataille de tranchées dans mon atelier lorsque je couds ! ;)
      Bonne prospection et bonne couture !

      1. Ok je vois ! Merci beaucoup pour ta réponse, elle m’aide (je suis ultra-débutante) ! C’est vrai que le bruit – surtout en appartement- est un élément à prendre en compte !
        Bon courage pour ton joli BB à naître ^ ^

  34. Post comment

    Muriel ANTOINE says:

    Je suis débutante/débutante je recherche une machine à coudre qui me permettrait de coudre par la suite mes créations sac jean simili cuir , vêtements de bébé gigoteuse plaid en polaire et vêtements pour mes enfants et moi-même mécanique ou électronique facile à utiliser sans trop de bruit car je ne veux pas réveiller mes enfants juste au-dessus de leur chambre.
    je vous remercie pour votre blog mais je ne sais pas laquelle choisir brother, singer, etc… merci pour la réponse car je suis un peu perdu
    Muriel A

  35. Bonjour, j’aurais aimé avoir votre avis svp sur mon premier achat de machine parce que je galère à me décider. J’aimerais une machine qui dure quand même et que je puisse coudre tous tissus dont des épaisseurs ou tissus fins.
    J’hésite entre la Husqvarna emerald 118 et la Hclass 100Q.
    Les connaissant, pouvez vous m’aider svp?
    Merci.

    1. Bonjour,
      Les deux machines sont super ! La première est mécanique en haute gamme et la seconde une entrée de gamme électronique. La 118 passe peut-être mieux les épaisseurs ?

  36. Post comment

    Virginie Verleene says:

    Bonjour.
    Merci pour toutes ces informations. Je regrette de ne pas avoir connu ce site avant. J’en avais entendu parler mais j’avais pas pris le temps de vous lire. Quel dommage !!
    J’ai commencé à coudre sur la Toyota de ma maman. J’en étais ravie mais il a bien fallu lui rendre à un moment donné. J’ai voulu en avoir une à moi car le virus m’a atteinte . Partie sur les conseils autour de moi je me suis offert une singer simple. Elle est bien mais comme vous avez dit dans votre billet on est vite limités surtout sur les épaisseurs et des finitions pour les appliqués. Quel déception ! Aujourd’hui j’entends parler des Bernina/bernette ou janome. Je mets de côté afin de pouvoir m’offrir une d’entre elle, car effectivement elles sont pas données. Je ne sais pas encore laquelle. Mais une chose est sûre je vais prendre mon temps et bien là choisir !
    En attendant je prends mon mal en patience avec ma singer.
    Merci encore en tout cas pour ces bons conseils.

    1. Merci beaucoup Virginie pour ton message, e suis ravie de lire que mon blog et mes partages te plaisent. Bonne couture !