Grande première sur le blog ! Je vous présente une tenue de sport cousue main.
Je fais du yoga depuis quelques années mais récemment je me suis mise un peu plus sérieusement au sport. Je vous en ai parlé un peu déjà sur mes différents réseaux mais pas encore par ici il me semble. Il y a 16 semaines exactement, j’ai demandé de l’aide à un coach sportif pour me (re)mettre au sport. J’ai eu beaucoup de questions à ce sujet alors je vous parlerai rapidement de cette expérience à la fin de l’article. 
Ayant pas mal de séances de sport dans la semaine, j’ai rapidement eu besoin de vêtements adaptés à ces activités. 
Voilà comment cette tenue de sport à vu le jour.

Le livre :

J’ai choisi de coudre l’ensemble Basique du livre Sportswear de Charlotte Jaubert. Charlotte est spécialisée dans la lingerie et je suis son travail avec admiration depuis plusieurs années maintenant.

Son dernier livre, Sportswear, nous invite à coudre nos propres tenues de sport ! Je valide cette idée originale et si utile car ce n’est pas encore courant de trouver de genre de patron. Dans le livre, il y a 13 modèles à coudre et pour tout type de sport : running, danse, yoga… Les patrons sont disponibles en taille réelle et sont gradés du 34 au 48. C’est l’occasion d’apprendre les techniques de lingerie et de s’entrainer à coudre des matières stretch. Les modèles peuvent tous se réaliser avec une machine à coudre familiale mais si vous avez une surjeteuse vous pouvez bien entendu l’utiliser. Si vous souhaitez découvrir tous les modèles du livre, je vous invite à revoir l’extrait de mon podcast où je vous en parlais, ICI (la vidéo se lancera au bon moment).

. Le modèle :

J’ai choisi de coudre l’ensemble Basique, le premier modèle du livre, qui est parfait pour tester un premier ensemble de sport. Il est plutôt facile et rapide à réaliser et il permettra d’apprendre les base de la couture lingerie. En effet, certaines techniques sont différentes par rapport à la couture “classique”, si j’ose dire. Je pense en particulier à la couture des biais avec la laminette intégrée

La brassière basique est est brassière toute simple. Le devant entièrement doublé ce qui donne une finition magnifique au vêtement. Les bretelles sont ajustables sur le patron mais personnellement je les ai cousues directement à ma taille pour encore plus de facilité. Les bretelles et le tour de la brassières sont faites avec un biais maison, que vous pouvez choisir coordonné ou différent en fonction de vos goûts. 

Patron brassière de sport

Le legging est lui aussi un super basique. Il est conçus taille haute avec une ceinture doublée et toujours des finitions très propres. Il est bicolore sur une jambe ce qui apporte une petite touche d’originalité. Là encore, les finitions sont faites avec un biais et de la laminette intégrée.

Le tissu :

Pour coudre cet ensemble de sport, j’ai utilisé un jersey spécial sport qui provient de chez Pretty Mercerie. Je l’ai acheté il y a quelques mois déjà mais il est encore disponible en plusieurs couleurs. C’est un tissu brillant sur l’endroit et tout doux sur l’envers. Il est extensible dans les deux sens, ce qui est impeccable pour la lingerie. Ce tissu était un bonheur à coudre. Et il est encore plus agréable à porter. J’ai du utiliser environ 1m pour faire l’ensemble dans ma taille.

J’ai réalisé mes pièces contrastantes dans un jersey de coton fleuri de mon stock. Il s’agit d’une petite chute que j’ai depuis la nuit des temps et dont je ne me rappelle plus la provenance. J’avais cousu une robe de nuit avec et ça a bien fait rire mon mari de voir ce tissu sur ma tenue de sport. Je trouve que ces deux tissus vont tellement bien ensemble qu’il aurait été dommage de ne pas les associer.

Enfin, j’ai doublé la brassière et la ceinture avec de la doublure mousse, toujours de mon stock.

La taille & mes modifications

J’ai coupé une taille 36 pour la brassière et le rendu est impeccable sur moi. Je n’ai réalisé aucune modification, hormis celle déjà citée d’avoir cousu les bretelles directement à la brassière au lieu de faire des bretelles réglables. J’ai mal positionné mes bretelles pour les photos mais bien entendu je n’ai remarqué cela qu’après coup. Tant pis ! ;)

Pour le legging, j’ai suivi le tableau des tailles et coupé une taille 39 (c’est à dire entre le 38 et le 40). Le pantalon est impeccable sur toute la jambe mais il m’est un peu large au niveau de la taille. Il est tout à fait portable mais si on cherche la perfection je pourrai ajuster encore un peu plus. Je pense que pour les prochains je réduirai la ceinture un tout petit peu, surtout au milieu dos. Je n’ai pas du tout touché à la hauteur des jambes, et vous le voyez que ça me tombe super bien. Donc si vous êtes grandes, mesurez peut-être avant de couper pour voir si ça ne vous fait pas le feu au plancher.

 

La réalisation :

J’ai pris beaucoup de plaisir à coudre ces deux pièces et à créer ma tenue de sport. J’ai cousu un peu à la surjeteuse mais le plus gros du travail avec la laminette est à faire avec la machine à coudre avec le point zig-zag et ensuite l’aiguille double. J’aime bien utiliser les techniques de lingerie, je trouve ça agréable à faire et relaxant. Toutes les étapes sont bien expliquées dans le livre et j’ai particulièrement apprécié obtenir un résultat super propre sur l’envers de ma tenue. A porter c’est tellement agréable ! Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les techniques utilisées et également voir l’envers des vêtements, je vous invite à regarder l’extrait de mon podcast où je vous présente cette tenue ICI (la vidéo se lancera au bon moment). 

Mon avis :

J’ai déjà pas mal porté cet ensemble qui est tellement chouette pour les séances de sport type renforcement musculaire ou yoga. Je n’ai pas encore testé le running avec la brassière mais peut-être que le maintien ne sera pas suffisant si vous avez de la poitrine. Il y a un autre modèle qui sera plus adapté pour la course à pied dans le livre si vous le souhaitez. Je suis également ravie du tissu qui se lave super bien et sèche vite, c’est top ! Pour le moment il n’a pas bougé, je suis contente. La couleur est canon ! Ca change un peu ce violet je trouve. Je crois que je vais repasser une commande pour avoir d’autres couleurs car je suis conquise par la qualité.  

Mon sac de sport :

Vous avez peut-être remarqué mon joli sac de sport ? Il s’agit du modèle Emilie que j’ai créé pour vous il y a presque un an maintenant. Ca passe si vite ! Je suis toujours amoureuse de ce sac qui me sert si bien pour ranger mes affaires de sport mais également pour transporter des choses volumineuses. Il est magique car il peut contenir tellement de choses ! Il semble sans fond, un peu comme le sac de Mary Poppins. Je suis fan de mon ouverture “double-zip” et je suis ravie de le voir fleurir de plus en plus sur les réseaux. C’est trop chouette !

Mon coach sportif :

J’ai reçu tellement de questions au sujet du sport et de mon coach que je prends un peu de temps pour vous répondre maintenant.
Voilà 16 semaines que j’ai repris sérieusement le sport accompagnée d’un coach. Je ne voulais pas perdre de poids (je n’en ai d’ailleurs quasiment pas perdu sur la balance), ni changer ma silhouette, non. Je m’aimais déjà beaucoup comme j’étais il y a 16 semaines. Ce que je voulais c’était prendre soin de moi et de ma santé.

L’objectif que j’avais fixé c’était de gagner en souffle et en force. Je ne voulais plus me faire mal au moindre faux mouvement. Je voulais pouvoir courir avec Baptiste sans avoir le souffle court et l’impression de mourir au bout de 2 minutes. Et je voulais aussi apprendre à bouger correctement pour me défouler. Car je suis assise sur ma chaise toute la journée et j’ai besoin de bouger ! Je ne savais pas comment faire, ni par où commencer. Alors je ne faisais rien… Aussi, j’ai toujours été émerveillée et fascinée par tous ces gens qui courent avec facilité. Moi, j’avais des crampes au bout de 3 minutes, ça me paraissait impossible ! Alors ce n’était même pas un objectif au tout début du suivi. Mais je voulais goûter à cette liberté et au fur et à mesure j’ai pu envisager de me mettre à la course à pied.  

Mon coach c’est Anthony. C’est ma petite sœur qui l’a connu à la maternité et dès que j’ai compris qu’il y avait possibilité de faire le coaching à distance je n’ai pas hésité ! Je me suis lancée directement pour 3 mois. Ayant eu toutes deux (ma soeur et moi) de beaux résultats et un super feeling, ma maman elle-même s’est prise au jeu et à eu des résultats de folie (je suis trop fière de ma maman ♥). Le programme proposé est personnalisé en fonction de nos objectifs et de nos capacités. C’est un programme en ligne donc vous pouvez le suivre de n’importe où et ça c’est chouette. Personnellement j’ai pris le programme de 3 mois et ensuite j’ai ajouté un mois, et enfin j’ai grapillé 15 jours supplémentaires car j’étais trop triste d’arrêter. Mais en vrai le maximum c’est 4 mois. Ensuite, on doit être capable de se débrouiller tout seul. Mais vous pouvez tout à fait commencer par un mois pour essayer, comme l’a fait ma maman par exemple (elle a fait 4 mois en tout, comme moi en fait).

Vous m’avez beaucoup demandé comment ça fonctionne. En fait, on reçoit son programme chaque semaine avec des vidéos et des objectifs à atteindre. Si vous avez un objectif de perte de poids, je crois qu’il y a aussi un programme alimentaire mais je ne peux pas vous en parler puisque je n’avais pas d’objectif de poids. Moi c’était vraiment un focus : souffle & forme. C’est super parce que les sessions de sport sont accessibles et peuvent se caser dans le quotidien. Moi je les fais soit le matin avant de prendre ma douche et de me mettre au travail (ma journée est réellement métamorphosée quand je fais du sport le matin) ou alors le soir après le rituel du coucher de Baptiste. Et le week-end, c’est souvent l’occasion de sorties en famille. J’ai bien vu avec ce coaching que mes excuses de “je n’ai pas le temps” c’était de la flûte. Je n’ai reporté qu’une seule session de tout le programme par manque de temps, et c’était la veille du confinement avec le chamboulement de programme que nous avons été beaucoup à vivre. Donc du temps, si je veux, j’en trouve !

Ce que j’ai apprécié aussi c’est d’être accompagnée. Le fait qu’Anthony me dise quoi faire, comment, combien de fois et quand, ça enlève une charge mentale énorme au sujet du sport. La difficulté va croissante mais comme c’est toujours un peu dur mais accessible, on y arrive. Et c’est super gratifiant ! Et quand on a la flemme, et bien de savoir que le coach attend notre résultat ça motive à y aller ! Donc c’était super pour me motiver lors des moments de flemme. Mais aussi à l’inverse, quand j’avais tendance à en faire trop, Anthony a été là pour calmer le jeu. Surtout au moment où je me suis blessée cet été et où j’avais un peu de mal à m’arrêter… :D

Bref, si on m’avait dit il y a quelques mois que j’aurai eu un coach sportif, je crois que j’aurai bien rigolé. D’une part, parce que je ne me sentais pas du tout sportive et d’autre part, parce que prendre soin de moi ce n’était pas ma priorité. Comme quoi dans la vie tout est possible ! Vous savez quoi ? Cette semaine j’ai réussi à courir pour la première fois de toute ma vie 30 minutes sans m’arrêter. Je suis tellement contente ! Pour moi c’est énorme et je ne l’aurai pas cru possible quelques semaines en arrière. Je suis super fière. Mon programme se termine bientôt, mais maintenant je sais que je peux le faire. J’ai si hâte de pouvoir retourner courir en forêt, pour moi c’est la liberté !

Je suis trop contente de cette expérience. C’est pour ça aussi que j’ai envie de vous la partager. Cela n’a rien à voir avec la couture, je sais, ceci n’est absolument pas un partenariat (j’ai payé mon coaching en entier de A à Z avec grand plaisir). Vous me posez plein de questions alors je suppose que ça vous intéresse ce sujet. Je ne peux pas trop communiquer les tarifs qui vous seront proposés puisqu’ils dépendent du programme que vous choisissez mais j’ai trouvé que c’était très peu cher payé pour les résultats obtenus et le suivi quotidien. Comme je vous le disais, je n’ai pas hésité une seule seconde : J’ai foncé !


J’ai utilisé pour ce projet :


 

Voilà pour mon histoire avec le sport, si ça peut vous éclairer et vous motiver aussi c’est super.
Du coup, possiblement que ça ne sera pas ‘l’unique article “tenue de sport” sur ce blog.  

Et vous, qu’est-ce que vous faites comme activité physique ?
Est-ce que vous avez déjà cousu des tenues pour faire du sport de votre côté ?

Envie de plus d’info ? Yes, c’est possible !

Vous pouvez m’entendre parler du livre dans le podcast Ma vie Créative n°20,
du tissu dans le podcast Ma vie créative n° 19
et de l’ensemble cousu dans le podcast Ma vie créative n° 21

(la vidéo se lancera pile au moment où j’en parle, elle est trop belle la vie ! ♥)