CHARGEMENT

Ecrivez votre recherche

Couture Mes confections Veste & manteau

Opium, le manteau de 2018 !

Je sais que certaines attentent avec impatience les photos de mon manteau ! Chaque année je réalise cette grosse pièce de la garde-robe et je vous présente aujourd’hui le manteau de 2018, Opium. 

Je vous en ai déjà parlé longuement en vidéo, j’ai cousu le manteau Opium, le dernier né de la marque Deer and Doe. Il s’agit d’un manteau ayant une coupe trapèze assez large, des manches raglans, un joli col tailleur, et d’originales poches origami. Il existe en deux versions : l’une ceinturée et l’autre fermée par des pressions.

J’ai immédiatement craqué pour la version ceinturée du manteau que je trouve tellement féminine ! J’aimais beaucoup l’aspect chic et douillet de la version de présentation. Une douce ampleur de tissu pour se lover dedans, les détails féminins des poches et du col et le petit nœud de ceinture pour cintrer le tout. Un coup de cœur !

Vous le voyez sur les photos… pas de version ceinturée à l’horizon. Je vous explique tout. Pour réaliser ce projet, j’ai pu choisir un lainage qui m’a été offert par Tissus.net. Je voulais réaliser un manteau gris clair et j’étais tout heureuse de trouver ce lainage gris moyen, parfaitement assorti à mon style ! Il n’est malheureusement plus référencé sur le site et je n’ai plus les informations de grammage. Au moment de commander, j’avais vérifié le poids et il était à quelques grammes similaire à celui de la version de la marque. J’étais alors plutôt confiante dans mon choix. D’ailleurs, en préparant ce billet je me rends compte qu’il faisait partie de la sélection sur le blog de Deer and Doe, donc mon raisonnement n’étais pas si à côté de la plaque. A la réception, j’ai eu la surprise de découvrir un lainage d’une jolie couleur mais très épais. Valentin l’a même pris pour du néoprène ! Pour l’anecdote, il s’est moqué de moi tout du long en disant que je cousais un manteau en combinaison de plongée… *Merci Valou !*

Me voilà donc avec mon tissu super épais, la doublure assortie, le fil, le patron découpé… et la certitude que la version ceinturée n’est plus envisageable. Qu’est-ce que je fais ? J’y suis allée quand même, au mieux ça me faisait sortir de ma zone de confort et au pire ça me faisait une toile.

J’ai coupé ma taille habituelle chez Deer and Doe, c’est à dire un 36 qui s’évase en 38. Si j’avais été un peu plus maline et/ou réveillée lorsque j’ai recopié mon patron, j’aurai pu penser que l’ampleur en 36 était largement suffisante pour y passer mes fesses. Mais je n’étais ni maline, ni réveillée alors j’ai fait comme d’habitude en taillant sur deux tailles. Je me désespère un peu moi-même parfois…

Concernant la réalisation, il y a beaucoup de choses à dire. Tout d’abord, d’un point de vue patronage et explications, je n’ai rencontré aucun souci. Toutes les pièces tombent bien et les explications sont détaillées dans le livret. Il y a beaucoup de choses à faire, un manteau c’est un vrai gros projet ! Mais si on se laisse guider par le livret et épaulé au besoin par les pas à pas photos sur le blog de Deer and Doe, le manteau se monte petit à petit et au final le résultat est bluffant.

Voici les différentes étapes dont je me rappelle :

  • L’entoilage : Avant de commencer la couture, vous allez avoir un gros travail d’entoilage. C’est un peu long et, de mon point de vue, pas très marrant à faire, mais c’est primordial pour que la veste ait une jolie tenue. Vous le visualisez mon lainage épais entoilé ? En plusieurs épaisseurs sur le col ? Pfiou… (Plus d’infos sur le blog de Deer and Doe)
  • Les poches passepoilées : on démarre directement par le détail technique du manteau le plus visible, les poches ! Vous allez le voir, la technique n’est pas difficile. Le plus compliqué pour moi a été de piquer mes épaisseurs de tissus sans que tout bouge. Car bien sûr, aucune épingle n’attrapait mes 5 épaisseurs de lainage. J’ai donc tout bâti (en bourinnant comme une dingue avec mon dé à coudre pour enfoncer l’aiguille) avant de coudre. Et même si j’ai été un peu déçue de ma qualité de finition, au final mes poches ne sont pas si mal. Si votre tissu est très épais comme moi, vous pouvez choisir de faire des poches contrastantes dans un tissu plus fin. Ou vous rabatte sur des poches passepoilées classiques. (Plus d’infos sur le blog de Deer and Doe)

  • Le corps du manteau : Cette étape est super facile et rapide à réaliser. Du fait des manches raglans et donc de l’absence d’emmanchure, il n’y a aucun détail technique difficile pour cette partie.
  • Le col : Autre point technique de cette pièce ! Vous avez été plusieurs à avoir rencontré des difficultés avec le col. Pour ma part, j’ai bien compris les explications du premier coup et ma difficulté fut de coudre mes épaisseurs de tissu. Cette étape demande un peu de maîtrise et de patience mais un pas après l’autre et tout se passe bien. (Plus d’infos sur le blog de Deer and Doe)

  • Le glaçage : Cette étape est proposée toute à la fin de la réalisation dans le livret mais j’ai choisi de la réaliser avant la pose de la doublure. Le glaçage consiste à coudre à la main les rentrés d’ourlets du bas et des manches au manteau, afin que ceux-ci restent bien en place et ne se déplie pas au porté. C’est un travail à la main un peu long mais j’aime bien faire cela ! Je regrette de n’avoir pas glacé la parementure également car elle ressort lorsque je ferme mon manteau.
  • La doublure : La doublure est cousue de façon à obtenir des finitions propres et sans coutures visibles. J’ai trouvé les explications très bien détaillées et illustrées, à nouveau je n’ai pas trouvé de point bloquant pour cette étape. J’ai choisi une doublure de manteau classique et j’ai posé un biais blanc entre celle-ci et mon lainage pour contraster.

  • Le lien à nouer : Impossible pour moi de le retourner, il a donc terminé à la poubelle ! Vous avez été nombreuses à me dire de faire des passants et une ceinture dans un autre tissu. Merci pour vos propositions mais cela ne me convient pas pour plusieurs raisons. Tout d’abord, je n’aime pas les mélanges de matières sur une pièce comme celle-ci. C’est une affaire de goût personnel, je n’aime pas ajouter du cuir, des motifs ou toute autre fantaisie sur un manteau ou une veste. Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit mais ma devise c’est less is more*! (le moins c’est le mieux), cela résume bien mon état d’esprit. Ensuite, même si je ceinturai le manteau, le tombé serait vilain. Et oui, même avec une ceinture mon tissu est toujours aussi lourd et raide ! Le mieux pour lui c’est de le laisser vivre sa vie de raideur…Impossible de le contraindre de toute façon ! ;)

J’ai beaucoup apprécié coudre ce manteau et j’aurai tellement envie d’avoir plus de temps et d’énergie pour coudre ce type de pièce plus souvent. Sur cintre je l’adore et j’en suis super fière mais sur moi… c’est une autre histoire. Vous le voyez sur les photos, ce n’est pas mon style. Il est très large ! Mais cela est prévu par le modèle donc je le savais par avance. Il a été conçu comme cela et c’est vrai que ça donne une silhouette moderne et vintage à la fois. Ce qui est très cool en soit, mais ce n’est pas mon style. J’avoue que je préfère les choses cintrée et que de ce fait je me sens « une autre » quand je porte cette pièce. Du coup, je ne la porte tout simplement pas.

Aussi, mon tissu est très épais et chaud ce qui ne colle pas avec la coupe ouverte sur le devant et ample du modèle. C’est la porte ouverte aux courants-d’air ! Je pense sincèrement qu’avec un tout autre tissu le rendu aurait été différent. J’espère pouvoir en refaire un un jour car j’aime toujours autant la version avec le lien à nouer et je veux avoir mon manteau opium à moi !

Je regrette vraiment mon choix de tissu mais je ne regrette pas du tout l’expérience en elle-même. C’était un super projet ! Mon manteau de 2018 sera un petit fail mais je suis sûre que je vais rapidement me rattraper ! 

***

Patron : Opium de Deer and Doe – Taille 36 – 38
Tissu : Laine et doublure Tissus.net (Retrouvez mon code promo)

Je porte une tenue 100% hand-made avec mon jean safran (que je referme, youhou !), mon pull Il grande Favorito et mon snood Benjamin. 

***

Je parle également de ce vêtement dans le Podcast  Ma vie créative n°8 
(la vidéo se lancera pile au moment où j’en parle, ce n’est pas merveilleux la technologie ? :D)

***

Je vous invite aussi à découvrir la chouette version de Laurianne du blog L’usine à bulle qui a proposé d’ajouter une capuche au manteau. Et elle a même fait un super tuto !

***

Shopping :

***

Je réponds à vos questions :

Il vous a fallu combien d’heures pour décalquer, découper et coudre ? Beaucoup, beaucoup ! Je n’ai pas compté mais j’ai réparti ma couture sur tout le mois d’octobre.

As-tu cousu ta taille habituelle ou une en dessous ? J’ai cousu ma taille habituelle, sur deux tailles. J’aurai pu tout faire d’une taille si j’avais plus réfléchi !

Comment choisir sa taille de fait de l’oversise du modèle ? Il faut comme toujours se référer au tableau des mesures du livret.

Comment taille-t-il en carrure ? N’est-il pas trop large au niveau des épaules ? Comme je me suis un peu plantée dans mon choix de tissu, difficile de juger ce point. Ici, je trouve qu’il est large mais je suis persuadée qu’avec un tissu plus souple l’effet serait différent.

Ne fait-il pas trop parachute ? / J’ai peur qu’il soit trop évasé / N’est-il pas trop ample ? Il est très ample, c’est voulu par le modèle. C’est un style qui peut être très sympa en fonction du look que vous avez. Dans mon tissu, c’est trop ample et raide donc je ne le porte malheureusement pas.

L’as-tu raccourci ? Non, mais en regardant les photos je me dis que j’aurai peut-être du ? Donnez-moi votre avis !

Est-il adapté pour les filles de moins d’1m63 ? Si tu trouves que ça me va, alors tu as ta réponse ! Je mesure 1m54… ;)

Le patron va jusqu’à quelle taille ? Le patron est prévu du 34 au 46.

Il semble large, tu n’as pas froid avec ? / Est-il vraiment chaud ? Comme je le dis dans l’article, pour la version non ceinturée les courants d’air passent par dessous le manteau. Je pense que ce vêtement sera plus adapté aux climats doux ou à la mi-saison.

J’ai l’impression que les manches sont étroites ? Ah non, au contraire. Les manches sont parfaites pour porter les gros pulls d’hiver.

Est-ce que l’emmanchure permet de mettre un gros pull sans se sentir bibendum ? Oui, sans aucun problème. C’est point super positif !

Peut-on faire des poches contrastantes ? Bien sûr, c’est tout à fait possible.

Est-ce que l’ampleur te gêne ? Oui, car avec ce tissu raide l’ampleur « tient » et je n’aime pas le style sur moi. Et j’ai bien hâte de recommencer avec un tissu plus souple !

Est-il accessible aux débutants ? Est-il difficile à coudre ? Le modèle est de niveau 5 et il demande beaucoup de patience et de technique. Si vous êtes motivée vous pouvez essayer mais si vous débutez c’est une pièce compliquée.

Quel conseil donnerais-tu pour coudre un manteau si on n’en a jamais cousu ? De suivre les étapes tranquillement en prenant le temps. Et de fractionner la couture pour ne pas se décourager.

Est-il possible de faire en tissu principal que l’extérieur des passepoils et la partie intérieure dans un autre tissu pour réduire les épaisseurs ? Oui, c’est une idée. A voir si la finition reste jolie car la doublure se verra un peu. Je sais que moi je n’aimerai pas ça.

Est-ce que tu as fait tenir ta parementure le long du manteau devant ? Non, mais j’aurai du ! C’est quelque chose que je regrette de ne pas avoir fait avant de coudre ma doublure.

Le montage des poches est-il compliqué ? J’ai trouvé que non. Il y a un tuto photos sur le blog de Deer and Doe pour aider.

Quels ont été tes ajustements ou ceux que tu voudrais faire après-coup ? Je n’ai pas fait d’ajustement pour ce modèle. Avec le recul, je referai le modèle sur une seule taille pour réduire un peu l’ampleur et peut-être que je le raccourcirai un peu.

Comment as-tu préparé ton tissu ? J’ai passé mon tissu à la vapeur de mon fer à repasser.

Un site pour trouver de beaux lainages ? Il y a pas mal de possibilités ! Quasiment toutes les boutiques en ligne proposent des lainages en ce moment…

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS COUTURE

Tags:

42 Comments

  1. Danielle 23 novembre 2018

    Bravo ! Ce manteau est vraiment réussi

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 23 novembre 2018

      Merci Danielle !

  2. Michèle 23 novembre 2018

    Bonjour Louise, vous avez fait là une sacrée cousette !
    Les tissus épais sont très souvent bien difficiles à coudre du fait des épaisseurs et vous avez donc réalisé un beau travail.
    J’adore les poches de ce manteau, mais j’avoues que c’est bien la seule chose que j’aime dans ce modèle. Trop d’ampleur à mon goût, et un côté un peu vieillot fermé sans la ceinture. Le modèle ceinturé fait plus moderne. mais voilà, question tissu, il faut effectivement quelque chose de souple et pas trop épais. Peut-être une version « trench coat » me plairait-elle mieux ? Mais bon, ceci n’engage que moi.
    En tout cas, cela ne remet pas en cause vos talents de couturière, loin de là ! Et malgré l’ampleur du manteau vous êtes ravissante !

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 23 novembre 2018

      Merci beaucoup Michèle pour ce message !

  3. Nathalie 23 novembre 2018

    Personnellement, sur les photos, ni l’ampleur, ni la raideur me choquent…. L’absence de fermeture me semble le vrai problème. Quel dommage de le laisser au plaçard! Il faut lui trouver une utilité : un manteau de fête ? Du dimanche? Avec une robe et des collants, peut être que ça met en valeur en opposition avec la largeur du manteau…. ????

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 23 novembre 2018

      Merci Nathalie pour ce message.
      Cela ne me gène pas de ne pas le porter, c’est l’expérience couture qui me plait le plus en réalité. Je préfère ne pas me forcer et porter des choses dans lesquelles je suis à l’aise.

  4. Isabelle 23 novembre 2018

    Bonjour Louise,
    Dur d’avoir tant travaillé pour un tel résultat ! pourtant, le tissus fait partie de la sélection, le choix de la taille est bonne…. à mon sens c’est le choix du patron qui n’est pas bon ! Ce modèle est fait pour une brindille d’1,70m et taillant du 34 avec une taille qui n’a pas eu d’enfant !!! obligatoirement, répartir tant d’ampleur dans une ceinture ne peut être joli sans ces conditions préalables, et encore avec un tissus papier à cigarette, et on souhaite qu’un manteau tienne chaud, alors exit la ceinture si le tissus est épais …
    Oui mais, sans ceinture, c’est l’hôtel des courants d’air.
    Bref, je pense que ce patron n’est pas le meilleur de chez deer and doe, mais ce n’est que mon opinion !

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 23 novembre 2018

      Merci Isabelle pour ton retour.
      Je ne suis pas entièrement d’accord avec toi, ce modèle peut à mon avis convenir à toute sorte de morphologies. Mais je comprends qu’on puisse ne pas aimer, le style est très affirmé ! La prochaine fois je choisirai un tissu plus fluide pour qu’il tombe mieux et contenant de la laine qu’il soit un minimum chaud quand même.

  5. lingerieliz.com 23 novembre 2018

    Les vestes trapèzes c’est pas trop mon truc mais la tienne est cool :-)

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 23 novembre 2018

      Merci beaucoup !

  6. Marie jeanne85 23 novembre 2018

    C’est vrai qu’il a beaucoup d’ ampleur mais c’est sympa , j’aime bien
    Peut être le tissu trop épais pour cette forme ? C’est toi qui dis ?
    Beau travail en tous les cas et merci Louise de nous voir présente cette bien réalisation
    Bises

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci Marie Jeanne pour ton message et les compliments :)

  7. Mougenot 23 novembre 2018

    Bonjour Louise. Je trouve ce manteau superbe, même s’il n’y a pas la ceinture. J’avais hâte de voir l’article car ton podcast tu n’avais pas l’air très convaincue du rendu.Ce n’est peut être pas ton style mais il te va bien. A bientôt. Bises

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci pour ce gentil message ! :)

  8. kiki34 23 novembre 2018

    Et bien moi je l’adore ce manteau! C’est vrai que l’ampleur peut rebuter, mais justement , c’est ce que je recherche. J’attends de trouver une jolie doublure pour me lancer, j’ai déniché un joli lainage bleu paon, pile dans le bon grammage. C’est dommage de le laisser au placard, en tout cas sur les photos, il te va à ravir.

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci pour ton gentil message, et bonne couture pour ta version ! :)

  9. Chaglaé 23 novembre 2018

    Dommage de faire un si gros travail pour ne pas le porter ! J’aime beaucoup cette forme, je trouve qu’il tombe bien et il a l’air confortable . Mais c’est sûr qu’il faut se sentir à l’aise dedans pour porter un vêtement, surtout un manteau . Parfois cela vient aussi avec l’usage ..

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci pour ton gentil message :)

  10. Val 23 novembre 2018

    C’est une très belle réalisation ! Mais effectivement, la version ceinturée irait mieux à ta morphologie…

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci :)

  11. 100drine 23 novembre 2018

    Je trouve la couleur très originale et jolie !
    J’ai une question : que fais tu des vêtements que tu as cousu mais que finalement tu ne portes pas ? Et tu arrives à ne porter que des vetements que tu as cousu ou tu achètes encore en prêt à porter ?
    (En fait ça fait 2 questions ;-p )
    Merci !

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci Sandrine pour ton message.
      J’avoue que les vêtements cousu que je ne porte pas dorment dans mon placard. Je n’ai pas vraiment de solution pour eux à part trouver quelqu’un qui en veuille !
      Sinon, quasiment tout ce que je porte est réalisé main (sauf les sous-vêtements).

  12. silvia 24 novembre 2018

    Bravo Louise ! Tu es la plus forte. Réussir un manteau n’est pas le plus facile. Même si tu n’es pas super satisfaite, tu as gagné ton challenge. C’est génial !
    Très bon week-end !
    Silvia

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci beaucoup pour ces gentils mots et ces encouragements :)

  13. Pascale Angleraud 24 novembre 2018

    Quel dommage d’avoir passé tant de temps et d’énergie pour coudre une pièce que tu ne portes pas. Perso, j’adore les vêtements oversize, mais opium l’est un peu trop à mon goût. Il faut, je pense, être longiligne pour pouvoir le porter. Concernant la longueur je la trouve parfaite. Tu peux toujours recycler le tissu pour faire une jolie veste un peu longue.

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci Pascale pour ton message. Il y a tellement de découpes que je ne pense pas pouvoir le recycler. Je ne sais pas du tout ce que je peux en faire… Pour le moment il reste là.

  14. THOR ANGÈLE 24 novembre 2018

    Bonjour Louise! Bravo pour cette realisation! C’est vrai que j’ai moi aussi une préférence pour le modèle ceinturée…quand c’est difficile de retourner un tissus, je le plie à la « façon » d’un biais et je couds sur l’endroit… était-ce possible avec ce tissus?

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci Angèle pour ce message. Oui, ça pourrait être possible pour ce tissu mais cela ajoute encore plus d’épaisseur à la couture et une surpiqûre visible.

  15. Patricia 24 novembre 2018

    Bonjour Louise ;;;
    Très sympas ton ‘ OPIUM » ..;tu as vu que Naniecousette as fait le même…???
    Je trouve que tu le porte bien …
    Toujours aussi souriante…j ‘adore !!!
    Bon WE bises ( sans oublier ton ptit bonhomme)…
    Patricia

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci beaucoup Patricia pour ces mots gentils. Et merci pour mon Baptiste ! :)

  16. isa k 25 novembre 2018

    bravo ,je le trouve super ce manteau
    à bientôt

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci Isa ! :)

  17. NiniDS 26 novembre 2018

    Bravo d’avoir entrepris cette cousette qui a du te prendre beaucoup de temps.
    Du coup, je comprends que tu sois déçue de ne pas pouvoir le porter, l’alchimie entre le modèle, le tissu et ton ressenti ne s’étant pas réalisée… dommage
    Un gros bisou d’encouragement pour ta prochaine cousette, ou tricot, il me semble que dans ton podcast, tu parlais d’un pull de Noël…
    Merci en tout cas de tout ce que tu partages si généreusement avec nous…
    Bises, belle journée…

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci beaucoup pour ce gentil message et ces encouragements ! :)

  18. Cousu by Nath 3 décembre 2018

    Quel travail ! Je n’ai pas encore osé me lancer dans la confection d’un manteau… Mais cela semble difficile de sélectionner le bon tissu. En tout cas, même si tu trouves que ce n’est pas ton style je te félicite pour le travail que tu as fait ;-)

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci beaucoup Nath ! :)

  19. Sév 4 décembre 2018

    Merci beaucoup Louise pour ce partage. C’est un beau manteau.
    Quelle patience pour le coudre ! on n’imagine pas le temps qu’il faut pour coudre ces cousettes. Bravo !
    Perso, je dirai qu’il vous va bien mais qu’il est décalé par rapport à votre image. En fait, sur vous, il fait classique. Les vêtements (coupe, tissu,…) ont vraiment le pouvoir de parler pour nous. La preuve !
    Avec les photos, c’est plus facile de se projeter..
    Merci encore.

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 décembre 2018

      Merci beaucoup Séverine pour ce gentil message. Nous sommes d’accord, ce n’est pas mon style malheureusement… :(

  20. Carotte 8 décembre 2018

    Moi je le trouve super joli ce manteau !! Et très bien porté ! Mais bon, après chacun se sent comme il peut dans ses vêtements ! Félicitations quand même et merci pour vos tutos clairs et pratiques (même si ce n’est pas le sujet !)

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 12 décembre 2018

      Merci beaucoup !

  21. Books & Tea 10 décembre 2018

    Bonjour Louise :)
    Effectivement, le modèle est beau. Sans dire qu’il ne vous va pas, je trouve effectivement qu’il est en décalage par rapport à vos autres créations.
    C’est tout de même une magnifique réalisation !
    Moi je suis encore sur les lingettes grâce à votre tuto ! Autant dire que le pas à franchir est ENORME pour en être au point de réaliser mon propre manteau ;-)

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 12 décembre 2018

      Héhé, un petit pas après un petit pas et bientôt le manteau sera envisageable tu verras ! ;)

Laissez moi un petit mot, cela me fait toujours chaud au cœur ! ♥

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :