Tags

, , , , , ,

Gros plan sur un projet tricot pour mon petit gars !

Commencée pendant ma grossesse, je n’ai terminé cette salopette que récemment. La raison est simple : j’étais en panne de laine ! Malheureusement, le site Pingouin où j’avais passé commande était en rupture du coloris et le service client m’avait indiqué un réassort dans les semaines à venir. Voyant mon petit grandir à vue d’œil et la laine toujours indisponible, j’ai cherché le coloris sur un autre site afin de pouvoir terminer mon ouvrage. Après ces quelques péripéties, la salopette est tout juste impeccable pour Baptiste aujourd’hui ! Ouf.

Il s’agit d’un modèle Bergère de France, issu du magazine n°182. Cette salopette est tricotée en jersey et point de riz. J’ai beaucoup aimé la délicatesse de ce point qui donne du style à cette salopette. J’ai tricoté la taille 6 mois, et elle va tout juste bien à mon grand Baptiste qui a juste deux mois.

J’ai réalisé quelques modifications par rapport au modèle. Initialement, les petites bandes pressionnées et les bretelles se tricotent à part et sont ensuite cousue. Moi, j’ai préféré relever les mailles à l’entre-jambe pour une finition plus jolie. J’ai également choisi de conserver des mailles de part et d’autre du dos de la salopette pour tricoter directement les bretelles. Cela m’a évité une autre couture. Au final, cette salopette est composée d’un devant et d’un dos qui sont cousus ensemble uniquement sur les côtés.

L’entrejambe est pressionné ce qui est bien pratique au quotidien et les côtés sont ouverts pour faciliter l’enfilage. On utilise des pressions à coudre pour un résultat solide et discret. Sur la photographie du modèle on voit qu’il y a un bouton sur les côtés de la salopette. Pourtant, les explications ne prévoient pas de boutonnière à ce niveau-là. Il y a donc soit une erreur dans les explications, soit un subterfuge au niveau des photographies. J’ai choisi de mettre une pression pour refermer les côtés mais vous pouvez à mon avis tout aussi bien coudre jusqu’en haut.

J’en parlais plus haut, j’ai choisi d’utiliser la laine Pingo Douceur 4, coloris Etain de chez Pingouin. J’ai déjà utilisé cette qualité pour un petit gilet et je l’aime toujours autant. Elle est toute douce et se tricote très bien. J’ai maintenant du recul sur le lavage et je peux vous dire qu’elle supporte bien la machine à laver. Je lave mes projets avec les autres vêtements de Baptiste, au programme classique et à 40 degrés. La laine n’a pas du tout bouloché et elle est restée toute lisse. Peut-être que la couleur a un peu terni pour le gilet orangé ? Mais j’ai lavé plus chaud que conseillé sur l’étiquette et globalement je suis très contente de cette qualité que je recommande donc.

***

Je vous présente ma salopette tricotée sur mon joli petit mannequin. Je la trouve trop mignonne et il est si chou avec… ♥ 

On craque non ? :D 

***

Patron : modèle 14 Bergère de France, issu du magazine n°182
Laine : Pingo Douceur 4, coloris Etain de chez Pingouin.

Shopping :

 

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS COUTURE ET TRICOT