Tags

, , , ,

Depuis le temps que je voulais vous parler de ce livre ! 

Je sais que vous aimez lorsque je vous présente des ouvrages et aujourd’hui j’avais envie de vous parler de cette bible de la couture. J’ai reçu le livre Coudre, initiation et perfectionnement d’Emilie Pouillot-Ferrand lors de sa sortie, en octobre 2016. J’ai tout de suite adoré cet ouvrage mais le temps me manquant, j’ai laissé passer les mois sans vous en avoir parlé. Je rattrape tout ça aujourd’hui.

Comme le titre l’indique, Coudre, initiation et perfectionnement s’adresse à toutes les personnes aimant ou souhaitant coudre. Les débutants y découvriront les bases indispensables pour bien commencer et les couturièr(e)s expérimenté(e)s pourront piocher des techniques ou des astuces utiles. Je vous préviens, vous avez de quoi faire avec ce beau pavé de 350 pages !

Présentation :

C’est un livre technique sur la couture qui s’articule en cinq parties. La première concerne la mercerie, et tout le matériel nécessaire pour coudre de manière générale. Cela va de la machine à coudre au fer à repasser, en passant par les aiguilles, les pieds presseurs, les entoilages et toute la mercerie. On y a apprend plein de choses !

La seconde partie est consacrée aux tissus. Je suis bien placée pour me rendre compte que lorsqu’on débute, il est compliqué de se repérer dans les milliers de tissus disponibles. Ce livre explique les tissages et les matières de façon simple. J’ai beaucoup aimé lire l’histoire de chaque matière. Je trouve ça terriblement intéressant de savoir d’où ça vient, comment c’est fait, depuis quand, pourquoi l’utiliser, etc… Ça me passionne ! Ensuite, l’énumération des tissus est peut-être un peu ennuyeuse à lire. Je pense que cette partie peut être utile lorsque vous avez le nom d’une matière (sur un patron par exemple) et que vous souhaitez en savoir un peu plus. Si vous voulez faire l’inverse, c’est à dire sélectionner les matières qui peuvent convenir pour un projet, alors ce n’est pas simple de s’y retrouver. Je pense que cet ouvrage n’est pas fait pour ça et que celui de Christelle Beneytout (guide des tissus par projets de couture) est plus adapté. Enfin, j’ai bien aimé le chapitre sur les labels. C’est le petit plus qui n’est pas indispensable à la couture mais qui satisfait la curiosité. Je n’étais pas du tout informée à ce sujet et j’avais tout à apprendre !

La troisième partie présente les patrons. Vous le savez peut-être, la couture c’est en grande partie de la préparation et cette rubrique vous aidera à procéder étape par étape sans vous tromper. Vous apprendrez à prendre vos mesures, comprendre et reporter votre patron, le modifier au besoin, préparer le tissu et enfin le découper. Cette partie est vraiment très importante car lorsqu’on vous achetez un modèle tout cela n’est pas forcément expliqué. Il est pourtant primordial de bien préparer son projet pour obtenir un joli rendu. Encore une fois, cette rubrique est complète et bien illustrée. Elle vous permettra de débuter ou de poursuivre votre apprentissage de la couture sur de bonnes bases.

La quatrième partie concerne la couture en tant que telle. Elle commence par la base de la couture, les points à la main et à la machine puis se poursuit avec toutes les techniques que vous pouvez rencontrer. J’avoue que je n’ai pas fini de lire cette partie car ce sont des conseils à utiliser au cas par cas au fil de vos réalisations. Comment faire une encolure, poser une fermeture, réaliser un col, faire des plis, etc, etc… Vous allez retrouver grand nombre de pas à pas clairement photographiés et expliqués.

Enfin, il y a une petite partie consacrée à la retouche et à la customisation. Cette partie du livre concerne tout le monde. Qui n’a jamais eu besoin de raccourcir un pantalon ou rattraper un accro ? On peut y trouver des pistes pour réparer ou customiser des vêtements abîmés ou qui ne sont pas à notre goût. Ce n’est pas la partie du livre que j’ai préféré mais je pense que ça peut être utile à certaines personnes et donner des idées.

Ce que j’ai aimé : Ce livre est une vraie bible de la couture. Un travail colossal a été fourni pour nous proposer autant de conseils et de pas à pas. C’est d’abord ça qui m’a impressionnée : c’est un travail de folie ! Franchement Emilie, chapeau ! Ce livre est beaucoup plus moderne et au goût du jour que les précédentes bibles que j’avais à la maison. Les photos sont très belles et les tissus colorés. C’est agréable à feuilleter et les explications sont accessibles. J’ai beaucoup aimé aussi les interviews de professionnels et les astuces personnelles qui donnent un côté plus « humain » à ce livre technique.

Ce que j’ai moins aimé : Beaucoup de photos de mode ont été utilisées pour illustrer des techniques ou des tissus. Personnellement, je ne suis pas très sensible à la mode et à la haute couture. Du coup, je n’ai pas été inspirée ou touchée par la plupart de ces photos. C’est la seule chose que j’ai moins aimé et c’est vraiment accessoire à côté de tout le reste. Cet aspect « mode », même si j’aime moins, ajoute un petit côté artistique au livre. Et je pense que ça parle beaucoup à Emilie qui, d’après ce que j’ai compris, a grandi dans ce milieu-là. Peut-être que vous allez adorer de votre côté ? ;)

En globalité vous l’avez compris, je vous conseille cet ouvrage qui en plus d’être complet est un très joli objet. C’est un livre à avoir en compléments d’autres car il n’y a pas de modèles ou de patrons à l’intérieur. Une bible à sortir pour le plaisir d’apprendre ou au cas par cas, au fil de vos réalisations.

***

N’hésitez pas à feuilleter le livre en librairie pour le voir de plus prês. Et si vous l’avez déjà, vous pouvez aussi indiquer votre ressenti en commentaire de ce billet. Ça aide toujours tout le monde d’avoir différents points de vue.

***

Ah oui, j’allais presque oublier de vous dire ! Tout à la fin du livre il y a une bibliographie ainsi que des bonnes adresses. Et qui est-ce qu’on retrouve ? …. Bibiiiiii ! :D

Merci encore Emilie ♥

***

Retrouvez le livre
Coudre, initiation et perfectionnement d’Emilie Pouillot-Ferrand 
sur La Fnac ou Amazon ou en librairies

Le blog d’Emilie : www.mapolloche.com