Je suis ravie de vous présenter une nouvelle cousette aujourd’hui ! Ça faisait un peu longtemps, pas vrai ?  On va parler pantalon !

Le pantalon Karène :

J’ai cousu le pantalon Karène. C’est le patron qui était fourni dans la Mouna Sew box de Février. C’est un pantalon large à la taille élastiquée dans le dos. Il possède des poches italiennes, des passants et une ceinture à nouer que je ne porte pas ici.

C’est incroyable car quelques jours avant de recevoir la box couture, j’étais justement en train de chercher un patron de pantalon large. J’avais sélectionné quelques modèles mais je n’avais pas eu de coup de cœur absolu pour l’un d’eux. Cette box est tombée à point nommé pour que je puisse tester ce type de vêtement pour moi.

Devant du look pantalon et body
Dos du look pantalon élastiqué

Le tissu :

Pour coudre ce pantalon, j’ai utilisé le tissu fourni dans la box. C’est un piqué de viscose produit en France et Oeko-Tex. Le tombé est souple mais le tissu reste facile à coudre et à travailler. Il marque un peu le fer à repasser et se froisse assez vite. Il faudra prévoir de repasser votre pantalon.

Comme toujours avec la couleur brique, j’ai eu un petit temps de “bof” lorsque j’ai découvert la couleur. Décidément, ce n’est pas une teinte que j’apprécie de prime abord. Néanmoins, j’ai décidé de coudre la box avec le tissu prévu pour faire un test de ce modèle. Et puis, j’avais des hauts qui se mariaient avec cette couleur donc il sera porté.

Pour ce modèle, de manière générale il est recommandé d’utiliser des tissus chaînes et trames fluides

Ceinture élastiquée dos

La taille & mes modifications

J’ai coupé le pantalon en taille 40 en suivant le tableau des mesures et les instructions du livret. Je n’ai pas réalisé d’ajustement de stature.

Le pantalon est prévu pour être de longueur assez courte. Je mesure 1m54 et vous voyez comment il tombe sur moi sans aucune retouche de longueur. Pour les suivants, il est probable que je retire un peu de hauteur aux jambes pour élancer encore plus la silhouette. 

Look 3/4
Devant pantalon large

J’ai pris les photos et au porté, j’ai trouvé que le pantalon était un peu trop large au niveau de la taille. La ceinture ne plaquait pas bien et ne serrait pas suffisamment mon tour de taille. Du coup, l’ensemble tombait quand je bougeais et le rendu n’était pas top. J’aime tellement l’effet taille haute qui me correspond mieux.

J’ai donc démonté les côtés de la ceinture et décousu les passants. Puis j’ai réduit l’élastique dos de 4 cm. La taille est plus ajustée et le pantalon tient en place tout en restant confortable.

Aussi, j’en ai profité pour insérer un élastique sur la ceinture devant mais sans tirer pour ne pas apporter de fronces. J’ai fait cela pour apporter de la tenue à la ceinture. Même thermocollée, elle avait tendance à se plier et à marquer le pli lorsque je me baissais. Avec l’élastique, la ceinture est mieux maintenue et le résultat est plus qualitatif. Vous pouvez faire la même chose avec un ruban de gros-grain si vous le souhaitez. Je n’en avais pas à disposition mais le résultat aurait été similaire.

Envie d’apprendre à coudre comme moi ?
Découvrez tous mes cours en ligne.

La réalisation :

Ce modèle est facile à coudre et le résultat est très satisfaisant. Je recommande tout à fait ce pantalon si vous voulez en coudre un pour la première fois. Il n’y a pas de difficulté particulière car la taille est élastiquée. Mais le résultat reste chic et possède des petits détails agréables à coudre.

J’ai profité de cette couture pour vous partager une astuce pour retourner les petits liens, ceintures ou bretelles. Vous pouvez retrouver la vidéo sur Instagram dans les Reels  ICI. J’utilise depuis plusieurs mois ce petit outil, un guide-passe, et je ne vous cache pas que ça change la vie !

détail de la poche italienne

Mon avis :

Ce modèle m’a tellement enseigné ! Lorsque je l’ai porté la première fois, je l’ai trouvé chouette mais je pensais également qu’il me grossissait. Puis, j’ai demandé votre avis … et puis celui de Corinne qui est coach en image. 

Si vous n’avez pas suivi l’histoire, Corinne est venue nous faire une introduction à la morphologie et colorimétrie dans mon cours “Coudre ses premiers vêtements” (> Le replay est disponible dans le cours, mais aussi à l’unité. Toutes les infos sont sur ma page “cours de couture”). C’est une femme en or, avec un regard plein de bienveillance et une énergie débordante. Vous pouvez la suivre sur instagram si vous voulez : @madamecocoandco

Et elle m’a donné des pistes pour appréhender mes vêtements. Et surtout pour me libérer des choses que l’on peut penser inconsciemment ou non. Nous avons tous des idées reçues sur les vêtements. Par exemple, je pensais que les pantalons larges tassaient les personnes petites. Ou encore que ça grossissait les silhouettes peu élancées. En gros, je pensais que ce modèle n’allait pas pour ma morphologie. Et c’est ce que j’ai partagé avec vous dans mon dernier podcast. 

Dos pantalon Karène
Louise qui rigole

Elle m’a dit : Et si la vraie question était : comment je me sens lorsque je porte ce vêtement ? 

Quand je porte ce pantalon, je me sens bien. Super à l’aise ! Il ne me serre pas le ventre, je respire. Il est tout doux, le tissu est un bonheur sur la peau. Il bouge avec mes mouvements, il danse quand je bouge. Je le porte au-dessus de mes body et comme ça je me sens super féminine, même un peu sexy. 

Je lui associe des couleurs douces, du rose, du blanc, et ma tenue s’accorde avec ma personnalité. En fait, le rouille donne même du peps aux pastels ! Et avec des talons comme sur les photos, quel chic !

Pantalon dansant

Wow ! Lorsqu’on oublie tout ce que l’on croit savoir et qu’on se recentre sur nos sensations et notre sensibilité, notre regard change. On peut porter exactement ce que l’on veut ! Il n’y a pas de limites sauf celles qu’on se met à soi-même. Il suffit d’oser, de tester, de tenter, de jouer ! N’est-ce pas génial cette liberté ? Personnellement, je trouve que si.

C’est le plus beau message que j’ai envie de vous partager aujourd’hui. C’est la leçon que j’ai apprise dernièrement. Soyez vous-même !

>> Revoir mon Reel à ce sujet ICI <<

♥♥♥

Et au-delà de vous inspirer et de vous apprendre à coudre, je sens de plus en plus que le message que j’ai envie de partager c’est un message d’amour pour soi-même. Prendre soin de soi via cette passion commune ( = le temps de qualité passé à coudre) et par la capacité à savoir coudre des vêtements qui nous plaisent et nous vont ( = créer une garde robe qui nous ressemble).

Cela va bien au-delà de la couture ! C’est un merveilleux chemin de développement personnel que je suis heureuse de suivre et de partager avec vous. 


J’ai utilisé pour ce projet :


 

SPÉCIALEMENT POUR VOUS :
-5% sur le site de Mouna Sew avec le code LESLUBIESDELOUISE
(Hors abonnement et carte cadeau)

Envie de plus d’info ? Yes, c’est possible !

Vous pouvez m’entendre parler de ce pantalon dans le podcast Ma vie Créative n°25 (la vidéo se lancera pile au moment où j’en parle, elle est trop belle la vie ! ♥)

* Dans cet article, il y a des liens affiliés*. Je recevrai une commission (quelques centimes) si vous commandez via ce lien. Ceci est complètement transparent pour vous et cela m’aide à faire vivre ce blog ! Merci beaucoup ! ♥


Épinglez-moi sur Pinterest !