Tags

, , , ,

J’avais dit : « Je ne prendrais jamais un chien qui perd ses poils », « Je ne prendrais jamais un chien adulte » et encore « Je ne prendrais jamais un chien abandonné »… Et me voilà avec Tootsie…

Tootsie 3 avril 2014 - Les lubies de louise-titre

Voilà maintenant dix jours que nous avons accueilli une nouvelle boule de poils à la maison. Dix jours que notre Tootsie est là, au quotidien avec nous. Qu’elle nous fait exploser de rire, nous attendrit. Elle est si câline. Cela fait dix jours où tout ce que j’avais dit ne jamais vouloir est là. Et c’est tellement bien.

Tootsie est une petite chienne de 3 ans et elle était orpheline. Sa maîtresse très âgée nous avait quitté et personne ne voulait d’elle. Pourquoi ? Elle est pourtant si mignonne et facile à vivre… Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui pensent comme je pensais avant. C’est vrai qu’il est difficile de se projeter avec un chien adulte et qui a du vécu. Mais comme souvent lorsqu’il s’agit d’amour, tous nos beaux principes tombent par terre et c’est le cœur qui parle.

Tootsie 3 avril 2014 - Les lubies de louise-3

L’histoire de Tootsie nous a touché. Sa bonne bouille aussi. Elle fait maintenant partie de la famille même si c’est parfois encore tout bizarre de nous dire que c’est notre chien. Mais elle sait y faire pour nous montrer que pour elle c’est bien nous ses maîtres et qu’elle nous aime… Pas seulement lorsque c’est l’heure des croquettes. Flora l’a adoptée aussi. C’était dur mais maintenant se sont de bonnes copines et elles nous font rire avec toutes leurs petites manies.

Tootsie 3 avril 2014 - Les lubies de louise-8Tootsie 3 avril 2014 - Les lubies de louise-9

Dans cette histoire, ce qu’il faut retenir c’est que dans la vie il ne faut jamais dire « jamais » et que parfois de très belles choses se cachent dans ce que l’on a toujours voulu rejeter. Peut-être que lorsqu’on dit « jamais » c’est que l’on est pas encore prêt pour la chose en question. Mais peut-être qu’un jour viendra le moment où tout se mettra en place pour que ce « jamais » soit possible. Et devienne même une évidence. Peut-être que ce moment ne viendra pas… Mais peut-être que si. Et c’est à ce moment-là qu’il ne faudra pas avoir peur de changer d’avis

Comme moi, avec Tootsie. 

Tootsie 3 avril 2014 - Les lubies de louise-6