CHARGEMENT

Ecrivez votre recherche

Bien-être

Il faudrait peut-être apprendre à m’aimer … telle que je suis.

Je pense que de toute ma vie je ne me suis jamais trouvée bien. J’ai toujours eu des problèmes avec certaines parties de mon corps que je détestais. J’ai toujours envié les autres filles tellement plus jolies que moi et du plus loin dont je me rappelle, je me suis toujours trouvée trop grosse pour porter les vêtements que je souhaitais. Les complexes, ça gâche la vie !

Tu es née pour être réelle, pas pour être parfaite

Au collège, on se moquait de mon nez et de mon grain de peau irrégulier… première fixette. J’ai les grandes dents de mon père et je les déteste. Et en plus, j’en ai une qui sort du rang alors pendant un temps je ne voulais plus sourire… J’aurai aimé être grande et élancée et au lieu de ça je suis petite aux fesses rondes et avec une petite bouée. Alors je voulais maigrir… Avoir les cheveux bouclés alors qu’ils sont raides, les yeux verts alors qu’il sont marrons, hâlée alors que je suis blanche… Etre différente de ce que je suis, être une autre en somme !

Quelle sottise n’est-ce pas ? De l’extérieur, tout cela peut sembler tellement ridicule. Mais au fond tous les complexes sont ridicules sauf pour ceux ou celles qui les vivent. Je vis avec eux depuis plus de quinze ans et aujourd’hui j’ai eu un déclic. J’ai 26 ans et j’ai réalisé que je ne pourrais jamais atteindre cette « autre moi » si parfaite, si jolie, si efficace et tellement irréelle. Il y aura toujours quelque chose qui n’ira pas, je ne peux pas allonger mes jambes ou me faire un ravalement de façade. Par contre, je peux tout à fait décider de m’aimer. De m’aimer pour une fois telle que je suis, maintenant, comme ça, sans vouloir changer.

Et ensuite, je vous ai rencontré.

Cette bulle numérique que je me suis crée et votre regard bienveillant sur moi m’aide beaucoup à m’accepter. Au début, lorsque j’ai ouvert ce blog je ne voulais pas me montrer de peur de n’être pas assez bien. Le syndrome des couvertures de magasines… Depuis que je couds des vêtements, je me suis rendue à l’évidence qu’il serait très difficile de ne pas me prendre en photos. Sur le cintre, ce n’est quand même pas la même chose, on ne se rend pas compte de la vraie forme du vêtement. Je vous avoue, sur le coup je ne m’aime JAMAIS en photos. Vous l’avez remarqué ici, j’ai toujours quelque chose à redire. Un truc qui me choque alors que personne d’autre ne le voit. Et ça me rend triste…

Mais lorsque je reprends ces même photos quelques temps après, je réalise que finalement c’était pas si mal. Et que ce que l’on remarque en premier c’est mon sourire. « En fait Val, j’ai l’air rigolote comme fille ! » dis-je. « Oui, mais mon cœur tu ES rigolote« . Je pense que je fais tellement une fixette sur la fille que je voudrais être et que je ne suis pas, que je ne me rends pas compte que la fille que je suis est quand même bien. Vous me le dites, bien sûr, mais je reste campée sur mon idéal à moi qui est vraiment très haut et je ne vous entends pas.

Rectification, je ne vous entendais pas. Parce qu’aujourd’hui j’ai décidé qu’il fallait enfin m’accepter telle que je suis. Je sais que j’ai beaucoup de bons côtés à montrer et que les mauvais ne se voient pas tant que ça. Je relis vos messages et je me dis que je suis bête de me prendre tant la tête. On n’a qu’une seule vie et finalement c’est dommage de se la gâcher pour quelques kilos en trop. Ce n’est pas une dent de travers qui vous empêche d’aimer mon sourire alors pourquoi m’obstiner à la détester autant ? Et ces vêtements, pourquoi devrai-je tout faire pour m’adapter à ceux alors que finalement se sont eux qui doivent s’adapter à moi ! Et ça tombe plutôt bien puisque je suis couturière et que je peux faire tout ce que je veux. ;)

Sois celle que tu veux être et non pas celle que les gens veulent voir.

Bref, j’ai décidé d’essayer de m’améliorer. De mettre mes complexes au placard et de passer au dessus. Je vais faire le deuil de cette femme parfaite (qui entre parenthèse est aussi censée avoir un boulot stable, une maison à elle, bien entretenue et une armée d’enfants… mais on en reparlera plus tard !! *sujet qui fâche n°2*) que je ne suis pas et que je ne serai jamais. Parce que je suis juste moi, avec mes angoisses, mes défauts, mes qualités, mon sourire… mes envies farfelues parfois et mes lubies (ahah)… et c’est juste bien ainsi. :)

Sois libre ! De faire ce que tu veux.

***

Et vous de votre côté, comment gérez-vous vous complexes ?

Tags:
Articles précédents

34 Comments

  1. Danielle 17 février 2014

    Bonjour Louise,

    C’est nous qui nous faisons de notre vie un bonheur ou un enfer. Fais confiance à ton intuition créatrice. Tu as fais un bon choix pour ta vie et tu peux vivre libre. Tu donnes et tu reçois ! Ton site en est la preuve.
    Je te souhaite une excellente journée.

    Danielle

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci beaucoup Danielle, c’est vrai que c’est nous et nous seul qui faisons notre bonheur, … ou notre malheur ! :)

  2. tasha 17 février 2014

    comment je fais? Je laisse les années passées… Je me rends compte que je vieillis plutôt mieux que certaines qui étaient « mieux que moi plus jeune », si,si!!
    et puis j’arrive à me raisonner ; quand je regarde mes amies, je ne regarde pas leurs défauts .. j’en déduis qu’elles font pareil…. et j’essaie de me dire que je me fous de l’avis de la belle fille croisée dans la rue…. qui ne m’a sans doute même pas calculer!
    Oui, en fait, c’est ça… avoir des complexes, c’est un peu être narcissique… le reste du monde se fiche de notre apparence… Alors!!
    (dur d’avoir une pensée structurée de bon matin ;-)

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Tu as tout à fait raison, c’est être un peu centré sur soi que de se dire que les autres vont remarquer tout nos défauts… mais c’est humain :)

  3. niniepouce 17 février 2014

    J’aurais pu écrire ce texte… Je passe mon temps à me comparer aux autres et forcément, il y a toujours des gens « plus que toi »… À 30 ans, j’essaye d’arrêter de courir après cet idéal que je ne serais jamais, c’est un deuil difficile à faire mais nécessaire car être la pâle copie de quelqu’un n’est pas très enrichissant.
    Sur les photos, tu as un sourire radieux, alors ne complexe plus sur tes dents (je le connais celui-là aussi) et croque la vie !

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci beaucoup ! C’est très difficile de ne pas se comparer aux autre lorsque toute la société fait en sorte que tu te compares au reste du monde pour te faire consommer encore plus… Il faut lutter !

  4. lele-mes-creas 17 février 2014

    26 ans c’est plutôt pas mal pour ce remettre en selle ! perso j’en ai 42 et je crois que tu ne verras des photos de moi (je me trouve pas du tout photogénique), comme je te l’ai mis sur un message précédemment « je ne vois même pas ta robe mais ton visage si souriant »,
    Adorable Louise …. continue ….dégaine ….

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci beaucoup c’est très gentil ♥

  5. vikie 17 février 2014

    Mon dieu tu est mon égale spirituelle ^^
    Nous sommes toutes pareilles, il y a toujours quelque chose qui nous plait pas. J’ai même la fille d’une amie qui a proposé que l’on échangent nos cheveux (les miens sont raides sans volumes, les siens sont crépus et magnifiques ^^).
    Le principal est de sourire à la vie et d’envoyer bouler ceux qui nous veulent du mal en nous disant des ignominies.
    Courage, personne n’est parfait et nous au moins nous sommes vraies avec des formes sans trucage et sans avoir faim sans cesse à force de s’affamer avec des régimes dangereux pour la santé.
    ^^
    Continue ainsi, ton blog est très bien et tu nous montre des choses superbes, j’adhère sinon je ne me serrais pas abonnée à ton blog sur HC

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Oui, c’est ce que je retiens : Nous sommes toutes pareille, à être tristoune à cause d’une pression qu’on se met nous même !
      C’est tellement difficile de passer outre les remarques négatives, c’est le signe d’un manque de confiance en soi… alors que si on apprend à s’aimer comme on est et à être fière de nous on ne sera plus touchés par les médisants. C’est du boulot mais ça vaut le coup !

  6. lesmotsdetania 17 février 2014

    …mais comme ça me fait plaisir à lire, Louise !! ça fait bientôt un an que je te dis que tu rayonnes dans tous les sens du terme. C’est pas évident de se remettre en question, t’as de l’avenir… bisous, continue…

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci beaucoup beaucoup adorable Tania ♥

  7. marie 17 février 2014

    Je lis ton blog parce que j’aime tes créas,mais aussi parce que je me reconnais ENORMEMENT dans tes articles. (rien que le titre du blog me correspond parfaitement!). Des complexes j’en ai pleins, et je ne parle même pas de toutes les fois où je me suis dit : « à mon âge elle avait déjà fait ça,ça et ça ». Je commence à comprendre maintenant (et j’ai presque ton âge) que chacun trace sa propre route et que l’on ne peut rien comparer. Et surtout, que ma vie est finalement plutôt chouette! Ces moments où l’on comprend ces choses rendent la vie passionnante! Bon cheminement…!

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci beaucoup pour ton message.
      C’est vrai qu’on se compare beaucoup trop aux autres et que l’aire de la sur-connexion n’arrange pas à cela. Avec tout ce qu’on voit sur Facebook, les blogs, la télé et les magazines on a toujours l’impression que les autres font mieux que nous et que l’herbe est plus verte à côté. C’est pas facile de prendre du recul sur tout ça et de se dire que se qu’on fait c’est bien pour nous, que c’est notre vie et qu’on a tous notre rythme.

  8. Marjolaine Mamour 17 février 2014

    J’aimerais bien tout mettre de côté…
    J’ai tellement de mal à m’accepter depuis les grossesses et tout ces kilos pris…

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      C’est vrai que ce n’est pas facile de s’accepter, mais tu es toute mimi toi aussi tu sais ♥

  9. Mel 17 février 2014

    j’ai une scoliose, j’ai fait toute mon adolescence dans un corset et j’ai complexé à mort !!! j’ai toujours une scoliose, je fais avec.
    j’ai eu une dentition horrible, j’ai complexé à mort ! j’ai eu un appareil dentaire à 24 ans, mes dents sont mieux rangées et j’évite ainsi le déchaussement prématuré.
    j’ai une petite poitrine, je ne remplie pas le soutif. au moins, elle ne tombe pas. Et Jane Birkin aurait-elle eu autant de succès si elle avait eu des nichons ?
    j’ai des hanches et un cul…ça plait aux hommes et je rentre dans un 36 sans stretch, c’est le principal !….j’ai un petit ventre. Normal, j’ai eu un enfant et je ne fais pas de sport.
    je mesure 1m55, je râle dans les concerts parce que des perches d’1m70-80 me cachent la scène….tout ce qui est petit est mignon et on a toujours besoin d’un plus petit que soit, à ce qu’il parait.

    Et je peux rallonger la liste. en ai-je vraiment envie ? nope. ça n’en vaut pas la peine. Celles et ceux qui me critiquent feraient mieux de se regarder avant de s’occuper de ma petite personne.

    et comme dirait ma fille, toutes les « dames-pouff » des magasines sont photoshopées !!!

    Allez, les filles ! on est bientôt en Mars. nous reste plus que 3 mois pour etre belles en maillot ! :p

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci miss pour ton message ♥
      J’ai quand même envie de dire que je ne sais pas où tu as vu que tu avais des grosses fesses et des hanches parce qu’honnêtement tu n’as aucun pb de ce côté là, tu es toute fine ! Et tu es très bien comme tu es :D Tu as raison, on oublie les dames-pouf et on sourit !

  10. Liloo Looli 17 février 2014

    Moi j’ai juste envie de te dire : Louise tu es douée, tu es radieuse, splendide telle que tu es alors ne change pas =)
    Pourtant je comprends ce que tu ressens, je suis pareil (même pire car parfois je me déteste vraiment physiquement). Mais au fond on a pas le choix, il faut s’accepter…et mieux vaut profiter au lieux de se gâcher la vie à vouloir se refaire…=)

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci beaucoup ♥
      Tu sais, toi aussi tu es toute mimi avec un sourire radieux :D

  11. LaMissBlonde 17 février 2014

    moi je ne dirais qu’une chose:
    Tu est mignonne, tu est pétillante, surtout ne change pas !!! (^_^)

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci ♥

  12. marmotta 17 février 2014

    On n’est jamais comme on voudrait…il faut des années à s’accepter et puis un jour on se dit mes « défauts » c’est ce qui me fait moi « ma marque de fabrique » et que je ne ressemble à personne d’autre.
    Ce qui saute aux yeux sur les photos de ton blog c’est ton sourire, généreux et sincère, les dents et la taille on n’y peut rien il faut faire avec !
    Comme toi je suis petite, j’ai les dents de devant qui se chevauchent un peu.
    Ma fille qui a presque ton âge a exactement les mêmes dents et n’a pas voulu d’orthodontie, elle assume, considérant que c’est sa personnalité
    Je n’aime pas être prise en photo d’ailleurs je souris pas vraiment…!
    Je me suis laissée un peu aller et j’ai pris 10 kg en 20 ans, j’ai entrepris une reprise en main de mon corps, régime + sport et c’est en bonne voie, beaucoup de personnes ne me croient pas quand j’annonce mon âge, et là je me dis je ne suis pas si mal que ça !!!!

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci beaucoup pour ce gentil message.
      C’est beau de savoir se dire « ce défaut c’est ce qui fait ma personnalité et je l’aime« . Le jour où j’arriverai à faire ça je serai la reine du monde ! Hihi :)
      >> Apparemment, moi aussi je ne fais pas mon âge ;)

  13. littleily 18 février 2014

    Coucou Louise,
    personnellement (pardon je ne réponds pas de suite à la question^^) je trouve que tes photos dégagent toujours une grande douceur et je pense qu’on pourrai très bien s’entendre ! Les petites réflexions sur la vie, les sentiments, etc . Tu es débordante de créativité, et tu m’as l’air d’une fille vraiment accueillante et chaleureuse!
    Sinon de mon côte… je suis toujours tout sourire, je travaille avec des gens qui ont de biens plus gros problèmes que moi, alors je n’ai pas le temps pour m’occuper de mes complexes … parfois le moral y est moins, mais au final les gens qui m’ont le plus critiqué dans ma vie ont vu pour la plupart un retournement de situation. Il parait que tout se paye un jour, alors je me dis que ceux qui m’ont descendue un jour verront aussi le revers de la médaille . C’est le « destin » je crois ! :)

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci beaucoup pour ces gentils compliments, c’est adorable ♥
      C’est vrai que je me dis très souvent qu’il y a des gens bien plus malheureux que moi et que j’ai beaucoup de chance d’avoir ce que j’ai. Sauf que du coup, je culpabilise quand je ne vais pas bien et que je n’ai pas trop le moral. Ça crée un cercle vicieux : tristesse – culpabilité – énervement. Quand on donne beaucoup pour les autres on a tendance à s’oublier parfois. Du coup, j’essaie d’équilibrer la balance et de m’occuper de moi aussi.
      Et de la même manière que toi, je me dis que tout se paie un jour ou l’autre… :)

      1. littleily 21 février 2014

        Ouii, à trop prendre soin des autres, on s’oublie parfois! Pourtant le corps et la tête ne sont pas stupide, ils ne le rappelle assez vite ! :)
        Je travaille avec des gens malades, et étonnamment, ceux qui ont les pires choses sont toujours ceux qui se plaignent le moins ! (Impressionnant je trouve ! )

        PS: ça y est, je suis allée chez Mondial Tissus pour la 1ère fois… un vrai paradis !!!!!! :D

  14. constancem 18 février 2014

    Merci pour ce joli message qui énonce bien clairement les choses…
    Bravo pour avoir pris ta décision…
    Ma grand-mère disait toujours : « mieux vaut faire envie que pitié »…
    je pense qu’elle avait raison et qu’il faut s’accepter telle que l’on est pour devenir rayonnante, ce que tu es… a très bientôt. Constance.

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci Constance,
      Ta grand mère à bien raison :D

  15. M'ailes 18 février 2014

    Personne n’est parfait, et évidemment, on ne peut pas gaspiller son énergie à tendre vers ça! Il vaut mieux accepter ses « défauts » pour les transformer en qualités! ;)
    Pour ma part, j’ai quelques complexes, contre lesquels j’essaye de lutter, de travailler, tout en sachant que certains combats sont vains! Mais après tout, on est comme on est, et puis c’est tout! ;)
    Et oui, tu es rigolotte loulou, comment peux-tu en douter? ;)
    Des bisous miss, et perso, m’en fiche bien moi que tu sois en « o », pas assez si, ou ça, tu es comme tu es, et on t’aime comme ça!! :) <3

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      T’es mimi M’ailes ♥
      Je sais que tu sais que ce n’est pas si facile de se dire « ok, je suis comme ça et c’est cool » ;) Mais c’est une chose vers lequel on doit essayer d’aller, pour être plus zen avec soi-même !
      Bisous, bisous ♥ Et moi aussi je t’aime comme tu es ♥

      1. M'ailes 21 février 2014

        évidemment que c’est plus facile à dire qu’à faire, comme tout (sauf glander et pleurer, c’est plus facile à faire qu’à dire! :p ) mais bon, faut savoir se botter le cul, même pour apprendre à s’accepter et s’aimer!
        Des bisous miss, (et merci!) <3

  16. maya 19 février 2014

    je comprends ton ressenti, même si les autres nous disent qu’on est très bien, dur dur de s’approprier cette idée quand on ne s’aime pas… moi ça dépend des jours, de mes vêtements, de ma coiffure… bref de la carapace que j’enfile quoi… mon sourire est différent des autres, j’ai aussi une dent de travers mais celle là j’en ai fait ma fierté et j’ai refusé de porter des bagues à 15 ans, le dentiste m’avait laissé le choix car ça n’avait qu’une fonction esthétique et que cette dent ne gênait pas… Il m’a même dit: un jour, tous les enfants auront le même sourire avec ces appareils dentaires!! ça m’est resté en tête, je souris toujours et j’adore mes dents!!
    quand à toi, je te trouve vraiment jolie, souriante et je trouve que tu sais très bien associer vêtements, accessoires, vernis pour te sublimer encore +… une qualité qui me fait bien défaut!!

    Répondre
    1. Les lubies de Louise 21 février 2014

      Merci Maya, tu es un amour ♥

Laissez moi un petit mot, cela me fait toujours chaud au cœur ! ♥

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :