Tags

, , , , , , , ,

Il y a quelques jours, je vous montrais ma petite robe bleue marine et je vous racontais les malheurs que j’avais eu concernant sa taille. Comme j’aime beaucoup ce modèle (pour mémoire, il s’agit de la robe étui n°106 du Burda de janvier 2013) et que ma copine voulait faire la même, nous avons profité d’une après-midi entre filles pour nous couper chacune notre robe.

Forcément, il ne fallait pas faire dans la facilité… J’ai flashé sur un tissu que ma grand mère m’a donné il y a longtemps et je voulais absolument me faire une robe « qui en jette ». Sauf que niveau métrage, c’était vraiment juste… Tellement juste qu’il a fallu les talents de ma couturière préférée pour imaginer des manches en trois morceaux afin de pouvoir les couper. Pour une fois, je n’ai même pas de chutes pour me faire un petit accessoire, c’est dire qu’on a optimisé mon coupon !

Après quelques après-midi de couture et après avoir décousu entièrement la robe car elle était beaucoup trop grande… (si ça avait été trop facile ce n’aurait pas été drôle ;))… voilà le résultat (pardon pour la qualité des images mais il fait tellement gris sur Bordeaux…) :

ma petite robe flashy - les lubies de Louise (5 sur 6) ma petite robe flashy - les lubies de Louise (1 sur 6)ma petite robe flashy - les lubies de Louise (1 sur 1)

J’ai ajouté un col Claudine noir au patron initial. Je suis assez fière car c’est mon premier col et je l’ai dessiné moi-même comme une grande !

ma petite robe flashy - les lubies de Louise (3 sur 6)

J’aime beaucoup cette petite robe qui donne la pêche et qui fait « sage » sans l’être vraiment… Qu’en pensez-vous ?

Bisous, bisous ♥

ma petite robe flashy - les lubies de Louise (6 sur 6)

Patron : robe étui n°106 du Burda de janvier 2013
Tissu : offert par ma grand mère
Boucles d’oreilles : Ladybird Accessoires