Tags

, ,

Encore une robe bleue marine ! Et oui, que voulez-vous. On ne lutte pas contre des envies de femme enceinte. Au début de ma grossesse, j’ai un tout petit peu fait une fixette sur le bleu marine. J’ai toujours bien aimé cette couleur qui me va super bien, mais j’avoue que dernièrement j’en ai un peu abusé ! Aller, c’est la dernière promis… ou pas ! ;)

Je vous montre aujourd’hui ma robe cami de Pauline Alice que j’ai spécialement modifiée pour la grossesse. Cette robe, je l’ai déjà cousue deux fois ici et . J’adore les robes chemises et je voulais m’en faire une version grossesse. J’ai tout de suite pensé à ce modèle pour le potentiel « gros bidou compatible » qu’offre la jupe froncée. J’avais déjà le patron et je n’avais pas beaucoup de modifications à faire, c’était donc parfait.

J’ai tout de même essayé mes premières versions pour voir si ma poitrine rentrait toujours. Oui, ouf ! Je ne dois pas tout re-décalquer. J’ai tout simplement recoupé le corsage de 5 cm et allongé la jupe d’autant. La façon de monter la robe reste identique, seule la position des boutons change. Personnellement, j’arrive à passer la robe sans devoir ouvrir le zip. Je n’en ai donc tout simplement pas posé ici.

J’avoue que j’ai cousu cette robe il y a plus d’un mois maintenant. A ce moment-là, je n’avais pas pris énormément de ventre. Si j’avais dû la refaire aujourd’hui, je pense que j’aurai prévu d’allongé le bas devant de la jupe qui remonte un peu plus aujourd’hui qu’au moment des photos. Les aléas de la première fois ! J’ai réalisé cette modification pour mes cousettes suivantes et ça rend très bien. Heureusement, je peux encore porter cette robe sans problème. Je croise les doigts pour que ça continue jusqu’à la fin !

J’ai choisi de coudre ma cami dress de grossesse dans une popeline de coton qui m’a été offert par makerist. Enfin, ça a été plutôt un échange de bons procédés. Au lieu de me faire rembourser les frais de port pour l’envoi de mon livre aux gagnants de leur jeu concours, j’ai pu choisi un morceau de tissu. Oui, je me fais payer en tissus, et alors ? La fille complètement accro… J’ai donc choisi cette jolie popeline bleue marine aux petits triangles blancs. J’ai adoré ce motif et j’ai eu beaucoup de plaisir à coudre ce tissu. J’ai eu un petit doute lors de l’essayage de la robe. Je ne savais pas dire si j’aimais ou si je n’aimais pas, c’était super bizarre ! Mais finalement, je trouve cette robe plutôt jolie. Ça change un peu de mes fleurettes !

La popeline de coton donne un côté très raide au vêtement. En ça, c’est un peu dommage car au moindre coup de vent je me transforme en montgolfière ! Mais j’en rigole, car en réalité je ne suis plus à ça prêt. De la viscose, de la double gaze ou du crêpe aurait peut-être eu un rendu plus fluide et dansant.

Je critique un peu pour la forme mais je l’aime bien cette robe. Et puis cette session photos n’est-elle pas trop jolie ? On l’a faite dans les jolis jardins suspendus de marqueyssac pendant nos vacances. Cet endroit est beaucoup trop joli ! Si à l’occasion vous passez par la Dordogne et dans ce coin-là, essayez d’y faire un tour. C’est très chouette, pour les grands comme pour les enfants. Il y a même une licorne et un dinosaure ! Que demander de plus, n’est-ce pas ? ;)

***

Patron : robe cami de Pauline Alice, version manches courtes, T.36-38, ajustements pour la grossesse
Tissu : une popeline de coton de chez makerist

Shopping :
 

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS COUTURE