Tags

, , , , , ,

Créer du rêve du bout des doigts…

vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-5

La couture à ce côté magique donner vie à la matière. A partir de quelques étoffes inertes, de trois fois rien, on peut réaliser tellement de choses extraordinaires. Ici, c’est mon cœur de petite fille qui a parlé. Celle qui jouait pendant des heures avec les déguisements que ma maman cousait et les foulards de ma grand-mère. Ces souvenirs d’histoires de princesses, de marquises, de bohémiennes, de robe qui brillent et qui tournent sont parmi les plus heureux de mon enfance. Maman, mamie et papy en ont mangé de la princesse ! Mais je crois qu’avec mes sœurs on devait être trop mignonnes ♥

Tout ce bonheur, cette poésie, cette fascination que j’ai pour ces espaces imaginaires, ces mondes intérieurs où tout est possible, la féerie des contes fée… Voilà ce que j’aime faire. Créer du rêve…

vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-6

Pour réaliser cette vraie robe de princesse, je me suis basée sur le patron 135 du magazine Burda de Septembre 2015. J’ai essayé de le retrouver sur Burda Style mais ma patience a faibli. Sorry ! Il y a plein d’autre modèles ressemblant sur ce site ou ailleurs sur lesquels vous pouvez vous reposer. L’idée c’est d’avoir un corsage de base avec des manches ballons. Il suffit ensuite de coudre la robe avec un tissu de princesse et de l’agrémenter selon votre envie avec tout plein de rubans brillants. L’imagination parle et il faut se laisser guider par elle.

vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-3

Pour ma part, j’ai eu envie de souligner les découpes princesses du corsage avec du croquet (certains disent aussi serpentine) argenté. Pour le coudre, voilà mon astuce révolutionnaire : J’ai cousu mes rubans avec un fil invisible. C’est génial ! Le fil invisible est un peu plus délicat à utiliser qu’un fil traditionnel car il glisse beaucoup et à tendance à s’enfuir. Mais pour coudre les rubans, c’est vraiment parfait car la ligne de couture ne se voit presque pas. Vous pouvez piquer à travers tout, c’est chouette. Le fil invisible c’est une tuerie ! 

vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-4

Autre détail technique. J’ai beaucoup hésité sur la méthode de fermeture de la robe. Pressions, velcro, zip ? Je ne savais pas trop quoi faire… J’ai opté pour le zip car j’ai pensé que ça abîmerait moins le satin à l’usage. J’espère avoir fait le bon choix. Par contre, je n’ai pas cousu un zip invisible. Je suis consciente que ça aurait été beaucoup plus joli au niveau des finitions mais à l’usage je me suis dit que pour une petite fille ça serait plus compliqué. Je trouve les zips invisibles plus difficiles à « zipper » et parfois ils se coincent dans le tissu. J’ai donc choisi de coudre un zip classique, le tissu un peu éloigné de dents pour être sûre de ne jamais coincer le tissu. C’est peut-être moins joli mais je crois que ça tiendra le coup plus longtemps. Je l’espère en tout cas !

vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-8

Pour faire vraiment princesse, j’ai ajouté les deux « sur-jupe » sur les côtés. Je n’ai aucune idée du nom de cette chose, mais vous comprenez que quoi je veux parler. J’ai utilisé un voile à paillettes que j’avais acheté il y a longtemps sur un vide grenier. J’ai tout simplement réalisé deux cercles de 70 cm de diamètre, pliés en deux puis froncés de telle façon à s’ajuster aux découpes du corsage. C’est ultra facile à réaliser et l’effet est super chouette. Je ne pourrai pas vous donner de règle précise pour reproduire ce « sur-jupe » chez vous dans une autre taille. Faites ça au feeling et ça ira très bien. Les enfants ne sont pas tellement exigeants de toute façon, tant que ça brille c’est gagné ! ;)

vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-11vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-2vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-9vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-1vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-7

J’ai choisi de réaliser cette robe en bleu. Beaucoup ont pensé à la robe de la reine des neiges (que j’ai déjà cousu en version adulte d’ailleurs !). Mais en réalité je ne voulais pas spécialement faire la robe de cette princesse. Je suis partie de mon voile à paillettes que j’avais déjà en stock et j’ai tout simplement trouvé que c’était le bleu qui allait le mieux avec. Donc non, ce n’est pas la robe d’Elsa mais bel et bien la robe de la princesse Maya !

***

J’étais toute émue une fois la robe terminée et je le suis encore plus de savoir qu’elle a été adoptée. Je le redis, cette robe de princesse c’est bien plus qu’une simple robe… C’est un peu de magie sur terre ! ♥

vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-11

***

Patron : Robe 135B du Burda de Septembre 2015 – taille 98
Tissu Satin de polyester, croquet argent, ruban argent de chez Mondial Tissus + Voile à paillettes acheté dans un vide grenier.
Bon plan : Fil invisible pour coudre les rubans.

***

DÉCOUVREZ TOUTES MES RÉALISATIONS COUTURE

vraie-robe-de-princesse-les-lubies-de-louise-5