CHARGEMENT

Ecrivez votre recherche

Conseils et astuces Couture

Coudre est-il économique ?

Est-ce que ça revient moins cher de coudre ses vêtements soi-même ? 

C’est une question qui me revient assez régulièrement, que ce soit au magasin où je travaille, sur les réseaux sociaux ou dans vos messages. Dans cousu main on nous l’a aussi rabâché : on peut coudre des vêtements pour pas cher, à moindre coût.

Je pense que la réalité pas si évidente et que non, il n’est pas forcément plus économique de coudre ses propres vêtements ou accessoires.

Coudre est-ce moins cher titre- Les lubies de louise

Tissus achetés à Mondial Tissus

Non, ce n’est pas économique.

Pour celles et ceux qui souhaitent coudre par économie, je suis navrée mais ce n’est pas forcément une bonne idée. Aujourd’hui, les tissus et les accessoires sont chers et tendent à augmenter toujours plus. Si l’on additionne le prix du patron, du tissu et de la mercerie on se rend compte que le prix de revient est parfois plus cher que certains vêtements vendus en boutique. C’est également valable pour le linge de maison et certains accessoires. Il faut également prendre en compte le temps passé, les investissements en matériel (machine à coudre, surjeteuse ou boite à couture) et l’électricité dépensée. Si l’on calcule tout alors ce n’est pas forcément une économie de folie et c’est même parfois pas économique du tout.

Les craquages ne sont pas à négliger car la tentation est grande lorsqu’on aime les jolies matières et les beaux modèles. Nous sommes beaucoup de passionnées à avoir des collections de tissus, de patrons, de magasines, de rubans et autres petites choses trop mignonnes que l’on n’utilise pas, ou du moins pas dans l’immédiat. Et ça non plus, ce n’est pas très économique ! Et en plus, ça fait enrager les chéris… ;)

hapiness couture

Oui, c’est moins cher !

Les vêtements « made in china » ou autres pays lointains ont envahi les magasins et les boutiques en lignes. On peut donc tout à fait trouver des vêtements à très bas prix pour se vêtir pour pas cher. Seulement, la qualité des matières et des finitions n’y est pas toujours, sans parler de la beauté des coupes. Si l’on souhaite porter des vêtements de belle qualité, qui tiennent dans le temps ou qui ont une coupe qui nous est adaptée, dans le commerce il faut y mettre le prix.

L’avantage de savoir coudre c’est que l’on peut adapter son vêtement à sa morphologie et que l’on est maître de ses finitions. Du coup, à qualité égale et originalité comprise, coudre ses vêtements devient rentable. Je fais souvent des vêtements pour moins de 15 euros. Mais même si l’on dépense 30 ou 40 euros de matériel pour avoir une coupe sur mesure avec des finitions au top, c’est toujours moins cher que de s’offrir une grande marque. La fierté en plus ! :D

Acheter intelligemment

Mon astuce à moi c’est d’acheter moins de tissus mais d’acheter les bons. Je préfère dépenser plus de sous dans un tissu de belle qualité et aux jolis motifs que dans un tissu pas cher qui va être difficile à coudre ou qui va s’abîmer vite au lavage. Généralement, lorsque j’achète un tissu je sais déjà ce que je vais coudre avec et je sais qu’il convient à mon style et ma colorimétrie. Ça m’évite d’en prendrez trop – ou pas assez – et de craquer sur des jolies matières que je ne pourrais pas porter.

Mon autre astuce c’est de faire le plein pendant les offres promotionnelles ou les soldes. J’avoue que j’ai une place privilégiée car je travaille à Mondial Tissus et du coup je suis tentée au courant de toutes les promotions. Vous pouvez également trouver des bonnes affaires dans les marchés mais là attention parfois à la qualité, j’ai parfois été déçue.

On ne coud pas pour l’argent mais pour le plaisir

Vous l’avez compris, coudre ses vêtements n’est pas forcément plus économique mais il ne faut pas oublier que c’est un merveilleux loisir créatif qui ne revient au final pas plus cher qu’un d’autre. La couture c’est une passion où finalement chacun gère son porte monnaie à sa façon. Le tout est de se faire plaisir, de donner de la joie autour de soi et d’y mettre tout son cœur.

Pour moi, le plaisir de travailler les matières, d’imaginer sa garde robe, de voir un vêtement se construire sous son pied de biche et la fierté d’avoir un vêtement unique et rien qu’à moi… Tout cela ça n’a pas de prix ! ♥

Tags:
Articles précédents
Article suivant

50 Comments

  1. lalande bruna 17 octobre 2014

    Joli et réaliste. …sans compter que nous ne sommes pas fait sur le même moule….donc des que vous avez ou pas des formes….Les modèles standard des magasins deviennent vite un problème ….je suis pour la confection ….mais j avoue que cela demande un certain budget….

    Répondre
  2. Liselotte 17 octobre 2014

    Entièrement d’accord avec toi, il en est de même pour tout ce qui est du tricot ! Mais ce qui n’a pas de prix, c’est le plaisir de l’avoir réalisé nous mêmes ….
    Un billet bien réaliste. Bonne journée

    Répondre
  3. Fortin 17 octobre 2014

    Complètement d’ accord avec toi ! La couture ça coute cher et comme tu dis les craquages sont obligatoires pour toutes celles qui adorent les tissus. Il faut en profiter après pour faire des cadeaux….. En tout cas ton site est vraiment bien mis en place et tes tutoriels très clairs…. Même si le fait maison coûte cher il faut dire NON au conformisme des vêtements made in China, India et autre et CREER CREER CREER pour toujours plus d’ originalité et moins d’ uniformisation …

    Répondre
  4. Kalua 17 octobre 2014

    Moi aussi, on me demande souvent si coudre c’est rentable, et en général je répond : et faire du tennis / foot / vélo / Zumba / running, c’est rentable ? Depuis quand un loisir est rentable ?
    Je suis d’accord avec toi, on trouvera toujours un vêtement fabriqué par un enfant au Vietnam moins cher que celui qu’on a fait, mais si on veut réellement comparer ce qui est comparable, il faudrait regarder le prix d’un vêtement fabriqué en Europe avec retouche.
    Personne n’a l’idée de comparer une tata à une clio !

    Répondre
  5. EmilieP 17 octobre 2014

    J’aime beaucoup ton article, il y a un an quand j’ai commencé à coudre, je me disais « je vais coudre mes vêtements ça me reviendra moins cher que de les acheter » j’ai vite déchanté, je crois que ce qui m’a fait revenir à la réalité c’est lorsque j’ai fais la jupe anémone de Deer And Doe, j’en avais déjà eu pour 12€ de patron (tu vas me dire c’est un investissement pour plus tard car je peux le réutiliser) mais c’est lorsque je suis passé à la caisse de mondial avec mon tissu que je suis devenu toute blanche lol. J’en avais pour presque 50€ de tissus, j’avais choisi un sergé et un voile de coton + fermeture éclaire + Bouton + Fil… Bref au final j’ai une jupe qui m’est revenu à plu de 60€ et personnellement je n’aurais jamais acheté une jupe 60€ dans un magasin… Mais au final j’étais tellement contente du résultat que j’ai vite oublié le prix que cette jolie jupe m’avais couté. Puis je sais pas le fait de savoir que c’est moi qui l’ai faite, et le prix qu’elle m’a coûté j’y vais + attention! :)

    Donc non coudre n’est pas plus économique. Mais personnellement ça a été une libération pour moi. Suite à une prise de poids importante, je me retrouve vraiment déprimée lorsque je fais les magasins, j’ai l’impression que rien ne me va, et je ressors toujours d’une séance shopping bredouille et au moral le plus bas. Depuis que j’ai commencé à coudre, bien que je n’ai pas encore beaucoup de pièces fait par moi dans ma garde robe, je me fais des vêtements qui me plaise et qui me vont! et ça a vraiment été comme une révélation. Coudre pour soi, des vêtements qui vont bien et qui tombent bien, et la satisfaction du fais soi-même! c’est vraiment très gratifiants! :) j’aime quand j’ai des réflexion style « c’est toi qui a fait ça!!?? alors la chapeau! » :)

    Par contre en ce moment c’est un peu réduction budgétaire, donc je vais me limité à une cousette par moi, histoire de ne pas en avoir pour trop cher chaque mois. Prochain projet: la veste Pavot :)

    Demain je fais une grosse soirée pour mes 30 ans, et je me suis fais ma robe spécial passage de la 30aine, je languis trop de la mettre car je la trouve trop belle! et c’est moi qui l’ai faite! :) Et je languis de voir les réactions de gens ;) ouais je sais ça fait un peu narcissique mais bon des fois ça fait du bien! :)

    Des bisous Louise, Bonne journée!

    Répondre
  6. epitaxie 17 octobre 2014

    Chouette article !

    Je suis d’accord avec ce que tu écris, coudre c’est rentable si on compare au prix d’un vêtement fabriqué par une personne non exploitée qui travaillerait en France/en Europe. Mais effectivement ce n’est pas rentable par rapport à des grandes enseignes qui font travailler des gens dans des conditions déplorables.

    Comme tu le soulignes, il a effectivement le côté plaisir qui n’est pas à négliger !

    Coudre me permet en plus d’avoir des vêtements à la bonne taille (j’ai de longs bras et de longues jambes, les vêtements du commerce sont rarement suffisamment longs) et c’est une première étape d’une démarche éthique. Le mieux serait de pouvoir s’offrir des tissus produits également dans de bonnes conditions mais pour l’instant je n’ai pas les moyens de le faire. Une étape à la fois !

    Répondre
  7. Annick 17 octobre 2014

    Je suis d’accord à 100 % avec vous les filles. Le plaisir du « fait maison » n’a pas de prix. Je l’applique aussi en cuisine et cette année ce sera cadeaux de Noel maison pour tous les adultes ! J’ai réalisé la valeur d’un cadeau fait main lorsqu’une amie m’a offert un magnifique tableau au point de croix pour la naissance de Matthieu (il y a 18 ans)… Quelle joie ! Et les heures passées où elle a surement pensé à nous !!! Le plus beau cadeau du monde ! Merci Magali <3 Donc : oui cela coûte souvent plus cher mais le plaisir qu'on en retire n'a pas de prix ! Bonne journée tout le monde <3

    Répondre
  8. caroline 17 octobre 2014

    Je trouve aussi que pour les vêtements c’est cher mais pour tout ce qui est accessoires beaucoup moins que dans le commerce, trousses, housse de coussin, sac à tarte …

    Répondre
  9. sosoabricot 17 octobre 2014

    Je suis plus que d’accord avec toi, c’est bien pour ça que je ne mets pas de pression comme faire toute la garde-robe de mes enfants ou autre. La couture est et restera un loisir, un exutoire, je couds quand j’en ai envie, parfois frénétiquement pendant plusieurs soirées, comme je peux laisser passer de longues périodes sans toucher à la MAC. Et je te rejoins sur l’achat des tissus, j’ai beaucoup acheté, jusqu’à récemment, au coup de coeur, sans réellement savoir ce que j’allais en faire. Résultat, par peur de manquer j’avais toujours tendance à prendre de grands métrages et aujourd’hui je me retrouve avec des coupons dans lesquels je ne me reconnais plus, mes goûts ayant changé depuis leur achat, et dont je ne sais plus quoi faire. J’ai donc décidé comme toi, de ne plus acheter compulsivement mais de bien réfléchir en amont et d’acheter uniquement en fonction du projet choisi, en espérant que j’arriverai à m’y tenir, la tentation n’étant jamais très loin ;).

    Répondre
  10. Elisa 17 octobre 2014

    Je suis tout à fait d’accord avec toi et j’en parlé recemment avec une amie. On ne fait pas de la couture ou autre loisir créatif pour gagner de l’argent au contraire ! Je fais également du scrap et même si on peut utiliser des récup, il faut quand même acheter le plus gros du matériel. On fait de la couture par plaisir et passion, et comme toute passion au début on est tenté de tout acheter !

    Répondre
  11. tasha 17 octobre 2014

    Je suis bien d’accord, coudre n’est absolument pas économique….. surtout quand on craque dans les beaux magasins…. je pense même que je dépense plus en tissu que je ne dépensais avant en fringues…
    bref, mon nouveau challenge est de recycler les tissus et les vêtements!!!

    Répondre
  12. Aurélie 17 octobre 2014

    Pour moi aussi, coudre n’est pas vraiment la solution économique… Le bon fil, le bon tissus, le bon matériel n’est pas donné.
    Mais, je récupère beaucoup de vieux draps et de vieux vêtements que j’arrive à transformer en vêtements pour enfants. Maintenant, mon entourage le sait et me donne pas mal de trucs. Là, oui, ça ne coûte pas grand chose et c’est vraiment adapté à la morphologie de chacun.
    Autrement, j’essaie d’acheter le tissus en magasin de type destock, il y en a de vraiment bonne qualité pour un prix raisonnable.
    Et ponctuellement, je craque pour de jolis coupons de créateurs sur internet…

    Répondre
  13. elya 17 octobre 2014

    coucou Louise, tu as toute à fait raison, malheureusement coudre soit même ses vêtements n’est pas toujours économique, mais le fait de faire un vêtement soit même qui nous sied bien, qui nous plaie, d’avoir du plaisir à le faire et le voir prendre forme ça n’a pas de prix, après si on veut faire des economies, comme tu dis, faut attendre les promotions de tissus.

    Répondre
  14. Lujayne 17 octobre 2014

    Je suis bien d’accord avec toi (comme d’ailleurs toutes celles qui ont commenté) et c’est pour ça que ce qui était dit dans Cousu Main me hérissait. Quand on a une morphologie « classique », on peut tout à fait s’habiller dans le prêt à porter de base, qui revient au final bien moins cher (après, effectivement, c’est fait en Asie par des gens exploités… à nous de choisir si on peut vivre avec ça ou pas).
    Coudre, c’est un plaisir, et effectivement, on ne doit pas s’interroger en terme de rentabilité. Je me suis toujours habillée dans les enseignes de prêt à porter style Camaieu ou Etam, ou La Redoute, donc pas très, très cher, et là, si on compare, la couture est beaucoup plus chère. Mais récemment je suis allée dans des enseignes d’un peu plus haut niveau, et quand tu vois que la moindre robe est à 60 euros minimum, alors, là, ça devient rentable…

    Répondre
  15. Coco 17 octobre 2014

    Comme tu le dis, si on est raisonnable, qu’on n’achète que juste le stricte nécessaire, ou alors qu’on modifie ou customise de vieux vêtements pour les réactualiser, je ne sais pas si on obtiendra un vêtement moins cher que les petits prix du commerce, mais on aura un bon rapport qualité-prix.
    Par contre, si on a envie de se faire plaisir et si on compte les craquages, coups de cœur et autres, là, on est plus du tout dans les économies!
    Personnellement, je couds plus par plaisir, afin de réaliser des vêtements qui me plaisent et qui ne seront portés par personne d’autre et aussi parce que je ne trouve pas toujours ce que je veux en boutique.

    Répondre
  16. Coccinette 17 octobre 2014

    Très bel article, la couture doit rester avant tout un plaisir et non une nécessité. Même si le modèle coûte plus cher qu’en magasin, c’est avant tout le plaisir de porter un vêtement fait soi-même. Et puis si la qualité n’est pas au top au niveau de la coupe ou des finitions, on ne peut s’en prendre qu’à soi-même ^^

    Répondre
  17. Ness 17 octobre 2014

    Pour les patrons pas cher parfois je vais chez Emauss, à côté de chez moi. Ils en vendent pour max 5€ et en très bon état!

    Répondre
  18. Nathalie 17 octobre 2014

    Bel article!! Objectif et réaliste!! Coudre n’est pas d’abord un projet économique mais une passion, un loisir, un passe temps, une activité valorisante, … Pour les enfants, ce peut encore être intéressant financièrement si on ne compte pas les heures … mais le métrage pour un adulte rend la couture plus onéreuse. Ceci dit, je pense que cela peut permette de se faire de beaux vêtements (qualité+coupe) à un prix moins élevé que celui du commerce. Je pense à une belle robe, un beau manteau, des déguisements solides et pratiques, …

    Répondre
  19. clem 17 octobre 2014

    Génial ce nouvel article Louise !!!!!

    Répondre
  20. particules 17 octobre 2014

    coucou,
    il est chouette ton article.
    C’st clair que c’est pas toujours moins cher, loin de là… sans compter les ratages ^_^
    Par contre, ici dans le nord, pas de mondial tissus (snif, je bave devant leurs tissus que je vois chez les bloggueuses…) et ils ne vendent pas sur internet, les vilains ! ^_^

    Répondre
  21. Audrey84 17 octobre 2014

    Je suis tout a fait d’accord avec toi !
    Dis moi, fais tu une toile avant de créer tes habits ??
    En quoi cela consiste ??

    Répondre
  22. evelyne 17 octobre 2014

    Je suis désolée mais je ne suis pas d’accord lol ! Pour acheter des vêtements je privilégie tant que possible des « marques françaises » donc à un prix assez haut, pour un pantalon je mets 119 à 129 € par ex. Ou je profite des soldes ou j’arrive à les avoir pour 35 €.
    J’ai toujours vu ma grand-mère et ma mère coudre, j’ai débuté avec la machine singer mécanique de ma grand-mère, puis je me suis achetée ma 1ère machine à 30 ans et y’a 2 ans ma 2ème machine. Ma 1ére machine je l’ai descendu au pays basque ou j’ai une maison.
    Le faite de faire ses vêtements, on a des bonnes finitions et des tissus impec. Souvent j’achète mes tissus chez Modes & Travaux pour 10 ou 20 € les 3m. J’ai toujours eu de la qualité.
    Lorsque j’étais petite puis ado ma mère me faisait toute ma garde-robe ! J’avais un dressing bien fourni. Si ma mère n’avait pas cousu, je n’aurais pas eu tout ça !
    Ma mère cousait par économie dans les années 50 et moi par plaisir, donc je ne compte pas mon temps, c’est comme-ci je faisais du sport et là on ne compte pas son temps !
    Pour une robe qui revient à 20 € par ex, la même dans le commerce serait beau^coup = cher à moins d’aller acheter du made in Chine…

    Voilà mon avis !

    A bientôt Louise pour découvrir tes nouvelles cousettes !

    Répondre
  23. marmotta 17 octobre 2014

    Très bonne analyse…..ben oui ce n’est pas économique, si tu veux t’habiller pas cher tu vas dans le commerce chez H&M et consorts (j’ai vu récemment un reportage édifiant sur la mode low-cost fabriquée en Europe, ouvrières moldaves qui travaillent 10 h/j pour 160 €/mois)….
    Non coudre pour soi n’a rien n’a voir, d’abord c’est l’avantage (énorme) d’avoir un vêtement qui est adapté à sa morphologie et surtout ….., peu de chances que la collègue, la belle-soeur ou la cousine ait le même vêtement ! On choisit tout le modèle , le tissu, la couleur et avec quelques modifs au patron on obtient ..une pièce unique !!!

    Répondre
  24. lachouxfleur 17 octobre 2014

    je rajouterais qu’effectivement comme tu le dis, les fringues sont principalement made in china et de mauvaise qualité…et que la main d’œuvre n’est pas payé à sa juste valeur dans les boutique de fast fashion…si on calcule le temps de travail sur nos fringues cousu main et que l’on met une valeur de rémunération « à la française », même au smic, on se rend compte du vraie « cout » d’une fringue de qualité!

    Répondre
  25. aiguillesduherisson 17 octobre 2014

    Superbe article!
    C’est vrai qu’entre le temps passé à coudre, le prix des matières premières (si on choisit d’investir pour avoir quelque chose qui tient sur le long terme) et le prix du patron, coudre des vêtements ne doit pas se faire dans le seul but économique. Mais avoir une pièce « unique » (vu l’infinité de combinaisons patrons – tissus, on a quand même peut de chance de voir sa voisine sortir avec la même blouse que celle qu’on vient de terminer), adaptée est inestimable. Et pouvoir dire « c’est moi qui l’ai fait » encore plus!

    Répondre
  26. Rouge velours 17 octobre 2014

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, Louise! Coudre peut revenir cher mais la satisfaction est énorme! Mon rêve est de réaliser un modèle de Dior. Pas gagné!
    Je t’encourage à continuer à coudre avec enthousiasme!

    Répondre
  27. Dane 17 octobre 2014

    Tout à fais raison, sur tout ! Je me souviens (il y a longtemps) avoir acheté du tissu pour me faire un pantalon et un copain qui était avec moi me faisait déjà la réflexion de dire que ça coûtait moins cher à acheter tout fait.et je lui avais répondu que le plaisir de porter quelque chose fait main vaut largement la différence de prix.
    J’achète un peu moins de tissu car j’en ai encore acheté il y a 20 ans.
    Biz

    Répondre
  28. lucie 18 octobre 2014

    Sinon, le super bon plan de la mort pour le tissus c’est Emmaüs !! J’y ai trouvé des draps magnifiques, sans coutures au milieu (d’un seul bout) pour….. attention…… 2€50 chacun ! Après il s’agit de tomber dessus au bon moment….
    Bisous ! :)

    Répondre
  29. Mel 18 octobre 2014

    belle réflexion, en effet. Je couds pour le plaisir, pour la pièce unique, pour liquider le stock de tissus et de mercerie, pour avoir mon look bien à moi. mais non, en effet, ce n’est pas économique. et puis si, ça l’est ! la fringue made in China acheté 15 euro en magasin me durera combien de temps avant que les outrages du temps (et de la mauvaise qualité) fassent leur office ? tandis que le truc cousu par moi durera combien de temps ? houlà !!!! j’ai fait mon CAP-BEP en 1998-99. je me suis cousu, à cette époque, des pantalons…que je porte encore aujourd’hui ! alors ? économie ou pas ? ahah ;)

    Répondre
  30. Le monde des petites 19 octobre 2014

    Je suis tout à fait ok avec toi!
    Je viens de me mettre à la couture et je fonctionne beaucoup au coup de coeur. J’achète quand je craque, et quand je trouve un tissu sympa, je suis prête à l’acheter même s’il est coûteux (genre du liberty etc)!
    Donc pour moi, ce n’est pas très économique car comme tu le dis, en additionnant le tissu, les fournitures, l’achat du patron (plus l’amortissement de la machine…), ça revient à plus cher que de s’acheter des vêtements chez H&M ou La Redoute!!!
    Par contre, le grand avantage, c’est de l’adapter à sa morphologie (je mesure 1,52m) donc j’ai beaucoup de mal à m’habiller!!!!

    Le monde des petites

    Répondre
  31. PoppySew 19 octobre 2014

    Pour moi, coudre c’est faire des vêtements originaux à des prix corrects et comme je ne suis pas encore une pro j’ai un peu de mal à acheter des tissus chers au risque de me planter. J’achète principalement mes tissus au poids chez TOTO Lille et je peux me faire des vêtements entre 10 et 30€. Bien sûr je ne compte pas le temps passé à la confection, car quand on aime on ne compte pas !! Bises Louise et bravo pour toutes tes cousettes et ton blog !!

    Répondre
  32. dounette 22 octobre 2014

    Effectivement, même si souvent, je couds pour pas cher, j’agrémente quand même de vêtements du commerce comme pour les pantalons (je ne m’y suis pas encore lancée comme toi) ou des vêtements coups de coeur…
    Et effectivement, je collectionne les tissus et petits matériels pour…plus tard/un jour, au grand désespoir de mon mari ;-)

    Répondre
  33. safiya 23 octobre 2014

    Je suis tout à fait d’accord avec ton article, j’ai déjà essayé les tissus du marché, et vraiment une cata (ou alors je ne suis pas tombée sur les bons?) et j’ai souvent lu qu’il vaut mieux mettre plus cher ds un beau tissu de qualité et facile à travailler. Par contre, il faut prendre le temps de réfléchir à ce qu’on va en faire avant d’acheter, et moi je marche bcp au coup de cœur… Ce qui n’est pas économique du tout!

    En tt cas tout cela est très réaliste, et pour ma part coudre reste un grand plaisir, d’autant plus que je couds bcp pr mes enfants et qu’il faut svt moins de tissu que pr un adulte. DE quoi se faire plaisir ^^

    Répondre
  34. lauraselfcouture 23 octobre 2014

    Je suis tout à fait d’accord. Coudre pour pas cher est un bon argument de vente, mais dans la pratique, ce n’est plus possible, sauf quelques exceptions. Si je pensais que dans les frais, je ne coudrais pas.

    Répondre
  35. Marie 23 octobre 2014

    Merci pour ce super article. Depuis toujours je me mets la pression pour « coudre rentable » (échec) être productive (échec encore : je suis une éternelle débutante qui peine à progresser). Mais grâce à ton article, je me suis soudain détendue, grâce à toi j’ai compris : JE COUDS POUR M’AMUSER !!! Fini le stress de l’échec et du gaspillage (de temps, de ruban……….) Merci Louise <3 ***M.ER.C.I.***

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 26 octobre 2014

      Oui, la couture c’est de la passion avant tout ! L’essentiel c’est de se faire plaisir ♥

  36. CathyBF 9 novembre 2014

    Effectivement, la couture pour adulte n’est pas forcément économique. Je passe tous les aspects positifs comme la fierté, le côté unique de la pièce, l’adaptation à sa morpho … Là où je fais de vraies économies c’est sur l’habillement enfant. Un patron enfant me coûte 10€ et va du 2 au 8 ans ou du 10 au 14 ou 16 ans … donc pour 10€ on peut en faire des pièces (surtout si on est soigneuse avec le patron) Ensuite, pour les enfants, je recycle pas mal de tissus (chemise, jeans … j’arrive toujours à bidouiller pour faire un short, un top …) surtout pour les vêtements destinés aux vacances à la campagne dans le jardin de papi et mamie … quand je veux me faire plaisir, il ne me reste plus qu’à trouver un joli tissu et l’engouement pour la couture étant celui que nous connaissons aujourd’hui, les designers tissus nous font plaisir avec de belles nouveautés. Terminé les grosses fleurs papier peints … les tentures de rideaux pour s’habiller. C’est aussi pour ça que la couture maison reprend et touche les plus jeunes. Mais la première chose est que je ME FAIS MEGA PLAISIR ! et que mes enfants sont fiers des vêtements que je leurs couds.

    Répondre
  37. natachenka 13 novembre 2014

    c’est tout à fait ça! merci! je découvre votre blog! très sympa!

    Répondre
  38. Jeanne Djoumpey 21 mars 2015

    Ouf, tout a été dit, mais moi je couds parceque je n’ai pas les moyens de m’acheter des vêtements des games ethiques et solidaires: donc si j’achète du tissu, c’est bio, de bonne qualité; Si je veux créer des vêtements ou objets « non-bio », je recycle, je récupère et je découds, je transforme. c’est là l’économie réelle; je récupère les fermetures éclair, les attaches,…les ceintures. économie de temps et d’argent
    Par exemple si je craque pour un liberty, je vais compenser au prochain projet en utilisant des matériaux « d’occasion » ; le « re-using » , c’est l’astuce!
    et puis les chutes, je les collecte, je les classe et je les échange avec des patchworkeuses.ou autres;

    Répondre
  39. Maybe 23 novembre 2015

    Bonjour,
    J’arrive sur le tard, mais je laisse un petit message quand même… Oui, coudre c’est cher, rien qu’amortir le matériel est déjà toute une affaire. Après, je rejoins ce que beaucoup disent aussi, il faut savoir trouver le bon tuyau. D’une pour la machine, force est de constater que les anciennes machines sont tout aussi efficaces que les nouvelles. Donc avant d’acheter sa belle machine flambant neuve, je pense qu’il faut réfléchir à deux fois. Il y en a plein d’anciennes très correctes sur les sites d’annonces ! Et même pourquoi pas, pour les plus nostalgiques, les très vieilles machine (à pédalier ou pas), elles sont souvent à un prix plus que raisonnable et fonctionnent à merveille si elles sont en bon état ! Pareil pour le fil, il y a des tonnes d’annonces !
    Pour les tissus, impératif de penser recyclage. Perso, j’ai beaucoup de chance car ma belle-famille a stocké beaucoup de linge de maison. Et bien, un vieux drap fait 3-4 doublures de robes enfant, une taie d’oreiller égal une robe ou un top, etc… J’ai récupéré l’autre jour un vieux châle de l’arrière grand mère de mon mari qui m’a fait un très joli T-shirt ! Par ailleurs, Emmaüs regorge de vieux vêtements qui ne demandent qu’a être redécoupés !
    Donc oui, coudre avec du neuf, c’est cher et c’est indéniable. Mais coudre en recyclant (matériel comme tissus) peut nettement faire baisser la facture !

    Répondre
  40. Angie 1 avril 2016

    Bonjour Louise, votre article est très intéressant et je suis aussi de votre avis. Un grand merci pour votre joli blog et vos différents articles.

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 1 avril 2016

      Merci beaucoup pour les compliments, c’est adorable ♥

  41. Belinda 16 juin 2016

    au début je me suis mise à la couture par envie et aussi par soucis d’économie…jusqu’à ce que je me rende compte que je suis tombée dedans sans me rendre compte, que j’ai accumulé tissus et patrons sans réfléchir, j’ai craqué sur des trucs dont je ne sais même pas pourquoi! La folie de la débutante et de la société de consommation …. Alors oui maintenant je fais attention (et de toute façon plus trop le choix :'( ), beaucoup de nouveaux patrons ou tissus me tentent encore mais je dis NON-STOP. Je vais essayer de vider mon stock de tissus actuel avant d’acheter les bons et les beaux en ayant le projet AVANT l’achat :p (par contre cela va être dur avec certains tissus de les liquider!)
    Mais j’aime coudre (même si je ne suis pas encore super appliquée :p), cela me détend, et cela me permet d’avoir un moment rien qu’à moi :-D. Et j’aime créer de mes mains, et ça oui ça n’a pas de prix :-D

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 16 juin 2016

      Merci pour ton mot, tu as bien résumé ce que l’on vit toutes un peu. Les achats compulsifs, les envies, le gros stock… Mais surtout, beaucoup de passion ! :)

  42. Juh 5 janvier 2017

    ha cet article me plait ! moi qui ai commencé à coudre en sept.2015, je commence à penser à coudre des vêtements. Mon premier vêtement cousu est une robe chasuble age 24 mois , pour le choix du tissu, du galon et de l’étiquette je suis certaine que ça m’a couté plus cher que si j’avais été à okaidi ou kiabi pour le même type de robe que tu peux trouver entre 6 et 8 euros. Mais oui tu as entièrement raison, la fierté, la joie de voir le vêtement prendre forme sous le pied de biche et l’offrir « c’est moi qui l’ai fait » ça n’a pas de prix et que du bonheur ! Bref prochain projet vêtement une blouse en viscose mais cette fois pour moi !

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 6 janvier 2017

      Et oui, la fierté du « c’est moi qui l’ai fait » n’a aucun prix ! Bonne couture :)

  43. Mina 4 mars 2017

    Comment on fait le calculé pour donne le pris d’un vêtements coussu

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 4 mars 2017

      Je n’ai pas compris la question :/

  44. Brigitte 25 juin 2017

    Et en plus de la fierté et du plaisir d’avoir cousu un vêtement, il y a l’originalité, personne d’autres n’aura le même vêtement que nous!! Et moi, j’ai toujours été fascinée de constater qu’à partir d’un simple rectangle de tissus en deux dimensions, on arrive à quelque chose en trois dimensions qui habille parfaitement notre corps (enfin, en général…!)!!!

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 29 juin 2017

      Et oui, la couture a quelque chose de magique ! :)

Laissez moi un petit mot, cela me fait toujours chaud au cœur ! ♥

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :