Tags

, , , ,

J’écrivais ce matin sur Instagram : Je ne sais pas qui a accéléré le temps ce mois-ci ? C’est vraiment la sensation que j’ai encore une fois ce mois-ci. Je me suis endormie le premier mai et réveillée le 31. Wow, est-ce que ça sera de pire en pire au fil des années ? Il parait, il parait…

J’ai fait énormément de choses ce mois-ci mais je réalise que je n’ai pas trop écrit ici. Vous avez même été quelques-unes à vous inquiéter et ça m’a beaucoup touché de compter à ce point-là pour vous. Je pense sincèrement que je n’ai pas à justifier mon absence de billets ici car vous savez bien qu’on a tous une vie hors internet et que parfois on se laisse submerger. Voilà, ce mois-ci c’était ça. J’ai tout de même réalisé une vidéo et ça c’est déjà pas mal ! :)

Tout d’abord, il y a eu notre anniversaire de rencontre puis notre anniversaire mariage. Cela faisait deux ans que nous n’étions pas parti en vacances à deux alors sur un coup de tête nous avons réservé un week-end à la campagne. J’ai choisi la destination complètement au hasard et comme il fait souvent bien les choses nous avons découvert la région de Cognac. Une région superbe avec ses vignes, ses valons et les petits villages adorables. La ville en elle-même est vraiment très jolie. Et puis le cognac… je n’en avais jamais goûté et c’est monté directement dans mon top trois de mes digestifs préférés. Oui, je suis de celles qui préfèrent les alcools « d’homme » (c’est tellement stéréotypé !) aux choses plus sucrées… Ça surprend toujours un peu les gens de voir une fille « rose et paillettes » boire ce genre de chose, mais voilà ! C’est tout moi… ;)

Ensuite, j’ai eu le plaisir de rencontrer pas mal de filles lors de cours de couture individuels. Je l’ai déjà dit mais je le répéterai toujours, dans ces moments là je suis vraiment heureuse. Je sens que ma place est là, à côté de personnes désireuses d’apprendre et où je fais tout ce que je peux pour leur montrer, expliquer, corriger… les faire évoluer dans la couture. Et sincèrement, voir la fierté dans leurs yeux c’est quelque chose de très fort pour moi. Si j’arrive à faire ça de ma vie, c’est vraiment chouette. Vous verrez dans les photos qui suivent la toute première réalisation d’une élève qui n’avait jamais cousu de sa vie. Et si vous voulez, vous pouvez lire le billet d’isabelle – merci ♥- où elle raconte sa prise en main de la surjeteuse et la robe que nous avons commencé à faire ensemble. Si vous aussi ça vous tente de venir apprendre à coudre avec moi, écrivez-moi un message et ça sera avec grand plaisir.

J’ai également beaucoup cousu mais vous n’avez encore rien vu car c’était des cadeaux pour la fête des mamans et pour ma nièce. Maintenant que tout le monde a récupéré ses cousettes je pourrai vous en parler. Ça viendra très bientôt ! J’ai tout de même pris le temps de coudre un haut et une jolie veste pour moi. Mais les photos de font un peu désirées, la faute au soleil qui se cache et aussi, il faut bien le dire, au manque de disponibilités

Mai c’était le mois de l’amour mais également le mois de la famille. Pour moi qui vit loin des miens, les moments où on peut se retrouver sont toujours trop chouettes mais également trop vites passés. Cette fin de mois fut bien intense avec la venue de mon cousin, de ma maman, des visites à Bergerac et l’arrivée de mes beaux-parents. C’était du coup la première fête des mères que nous fêtions depuis que nous sommes sur Bordeaux et ça c’était super chouette.

Je vous laisse maintenant avec les photos de mai, beaucoup de fleurs, des vieilles pierres, de la nature, des gourmandises cuisinées avec amour par mon mari, de la couture et surtout du soleil dans le cœur… parce qu’à l’extérieur on ne peut pas dire qu’il était au rendez-vous.

Nous rentrons dans le mois de juin, le mois de l’été sans vraiment avoir eu de printemps. Aller, on croise les doigts pour que le soleil arrive enfin !

Des bises à tous, et à très vite pour de nouvelles cousettes !
Prenez soin de vous ♥

***

Suivez-moi en temps réel sur mon compte Instagram.

Des bisous ♥

Des bisous ♥