CHARGEMENT

Ecrivez votre recherche

Couture

La couture, ce n’est pas que pour les filles !

Une fois au magasin où je travaille, une dame n’a pas voulu être conseillée par mon collègue homme parce que d’après elle « la couture c’est pour les femmes et les hommes n’ont rien à faire là-dedans ».

Les hommes cousent - les lubies de louise-5

Je vous avoue que cela m’a choqué. Les réflexions sexistes de manière générale me choquent. Pourquoi certaines activités seraient réservées aux filles et d’autres aux garçons ? De tout temps la société a déterminé ce qui était acceptable de faire pour une fille ou ce qui était exclusivement réservé aux garçons. Et pourquoi donc ? Ce genre de choses me révoltent !

Nous évoluons dans un univers ou tout – absolument tout – est connoté. C’est seulement mon avis mais je trouve qu’on régresse à ce niveau-là. Les préjugés sont de plus en plus présents, les jeunes sont de moins en moins informés et il faut rentrer dans les cases bien comme il faut pour être accepté. Nous avons l’impression d’avoir notre liberté et notre mot à dire mais je crois que ce n’est qu’une douce illusion… La conformité, c’est ce vers quoi tendent la plupart des gens. Moi je dis non à la conformité ! C’est à nous de faire évoluer les choses et de changer notre regard.

Encore la semaine dernière ! Je lisais les nouvelles consignes « pour être la vendeuse parfaite » du magasin et tout était conjugué au féminin. La cliente par-ci, la cliente par-là… Franchement, je n’ai pas compris. Pour une grande enseigne de tissus, c’est incroyable de négliger ainsi une partie leur clientèle. Parce que non, non et non, la couture ce n’est pas réservé aux filles.

Il y a énormément d’hommes qui cousent, j’en rencontre très souvent et c’est super. Ils apportent leur pierre à l’édifice, ils enrichissent ce domaine avec leur point de vue masculin et leur sensibilité. Pourquoi ne seraient-ils pas aussi amoureux des matières et des couleurs que les femmes ? Pourquoi ne pourraient-ils pas réaliser leur décoration ou leurs vêtements aussi bien que les femmes ? La couture n’a pas de sexe, les grands couturiers n’en sont-ils pas les meilleurs exemples ?

C’est également à nous les femmes de laisser une place aux hommes dans cet univers de la couture qui très –trop- féminin. J’avoue que moi-même parfois j’oublie qu’il y a des messieurs qui me lisent. Je le sais car certains m’écrivent pour me dire un mot gentil ou parfois pour me rappeler à l’ordre lorsque je dérape. Absorbée par mon univers girly et également par vos retours presque exclusivement féminins, je me surprends parfois à écrire pour les filles. Lorsque je me rends compte que je conjugue au féminin par exemple, j’ai honte. Parce que je fais moi-même ce que je ne veux pas qu’on fasse : du sexisme. Alors j’essaie de faire deux fois plus attention. Je ne suis pas à l’abris d’une boulette et je m’en excuse messieurs. Je sais que je corrige encore certains billets de mes débuts…

Les hommes cousent - les lubies de louise-3Cela faisait longtemps que j’avais envie de parler de ce sujet qui me touche beaucoup. Je ne savais pas trop comment l’aborder ici et j’ai mis du temps à rédiger ce billet.

La moralité de l’histoire est simple : j’aimerai vraiment que l’on puisse voir plus d’hommes dans l’univers de la couture. Plus de modèles hommes sur Thread and Needles, plus de tissus et partons destinés aux garçons, plus de blogs couture au masculin. Je parle de couture parce que c’est ma passion principale mais je pense la même chose du tricot, du crochet, de la broderie… de l’art de fil de manière général.

Alors je ne sais pas, j’ai pensé que ça serait chouette de créer un hashtag du style #monsieurcoud qui vous permettrait de partager vos photos ou remarques à ce sujet sur les réseaux sociaux. Qu’en pensez-vous ?

***

Messieurs, si vous cousez, tricotez, crochetez, brodez… soyer fiers de vous et n’hésitez pas à le montrer ! :)

Vous êtes un homme et votre passion c’est la couture, le tricot, la broderie, le crochet. Vous êtes un homme et vous avez envie d’essayer d’apprendre à coudre, tricoter, broder, crocheter. Vous êtes une femme et vous partagez votre passion avec votre chéri ou vos petits gars. Vous êtes une femme et comme moi vous avez envie de laisser plus de place aux homme dans ces univers trop féminin. Alors n’hésitez pas à partager vos photos sur Instagram ou sur Facebook avec le hashtag correspondant :  #monsieurcoud #monsieurtricote #monsieurbrode #monsieurcrochète.

Les hommes cousent - les lubies de louise-tag

J’ai hâte de voir tout ça et de lire ce que vous en pensez !

Des bises ♥

Tags:
Articles précédents
Article suivant

44 Comments

  1. gisele 14 septembre 2015

    La couture était avant tout un métier d’hommes !

    Répondre
  2. aTm 14 septembre 2015

    Bonjour Louise, je suis tout a fait d’accord avec vous. Mon mari ne coud pas mais en revanche il m’accompagne dans tous mes choix de tissus, coloris, …. en fonction du patron que l’on a choisi aussi ensemble. Il vient avec moi au magasin, et on regarde autant l’un que l’autre les étoffes. C’est un moment partagé. J’aime bien dire qu’il est mon « directeur artistique », parce que vraiment il est d’excellent conseil!
    Bonne journée!

    Répondre
  3. cigalecouture 14 septembre 2015

    Bonjour Louise mon papa brode et il a fait des choses merveilleuses, un de mes anciens voisins faisait de la couture bien avant que je m’y mette et il était habile de ses mains … Et j’enleverai aussi l’étiquette de homme qui coud homme homosexuel….ça me gave aussi ce genre de remarque ….

    Répondre
  4. Romain 14 septembre 2015

    Bonjour Louise,
    Complètement d’accord avec toi. Si nous avons l’impression qu’il s’agit d’une activité féminine c’est parce que l’éducation de nos grands parents nous y a forcé. A l’école Les femmes apprenaient la couture et la cuisine, et les hommes le bricolage et le jardinage. Or les femmes ne bricolent elles pas ou ne jardinent elles pas aujourd’hui ? Et les hommes ne cuisinent ils pas ? Quand on voyage un peu on se rend compte qu’il s’agit d’une exception occidentale et peut être meme française, car en Afrique du Nord ce sont les hommes qui sont derrières les machines à coudre.

    Tout comme un homme qui cuisinait faisait sourir à une époque, la couture et le tricot sont les dernières activités qui encore aujourd’hui sont apparentées à un genre. Je suis persuadé que les mœurs changeant ca ne sera bientot plus le cas. En tous cas nous allons tout faire pour, c’est un objectif que nous nous sommes fixés.

    Répondre
  5. Nadège - Filencage 14 septembre 2015

    Belle initiative, hélas mon homme n’est pas prêt et surtout pas patient. A bientôt.

    Répondre
  6. soukietmelilia 14 septembre 2015

    Bonjour, il y a probablement beaucoup d’hommes qui font de la couture mais qui n’ose pas le dire, c’est dommage, j’avais vu un reportage ou un homme avait fait de la broderie un hobby puis son métier et avait ouvert une boutique, les gens étaient un peu étonnés, dans certains pays ce sont les hommes qui font le plus souvent de la couture. Merci pour l’article.

    Répondre
  7. Dane 14 septembre 2015

    Bonjour
    Alors bravo pour l’édito, soit les hommes qui cousent ou brodent sont des couturiers ou créateurs, soit s’ils sont Monsieur Toulemonde ce sont des homos et on nous appelle des gens civilisés !!! mais non, nous sommes rétrogrades. Mon mari m’avait fait à la machine à tricoter, un splendide pull et mon frère faisait du crochet d’art. Par contre la cuisine ni l’un ni l’autre n’aimaient ça, mais on a le droit de ne pas aimer. D’ailleurs moi je n’aime pas faire la cuisine mais il faut bien qu’un des 2 la fasse alors j’ai été tirée au sort (mauvais sort grrr)
    C’est vrai que dans les clubs de patchs ou autres je n’ai pas vu d’homme mais je pense que, voilà ils n’osent pas.
    Bravo en tout cas pour cet appel. Aller Messieurs faites comme Romain venaient

    Répondre
  8. Liselotte 14 septembre 2015

    Eh oui, nous avons bon nombre de grands couturiers…. alors ? Faut-il absolument être reconnu pour ne pas paraître en dehors des clous ?
    Je fréquente beaucoup les petits salons où il y a du patch, du fil… eh bien, les maris des créatrices sont souvent là, et brodent, tricotent ou même font de la dentelle aux fuseaux. Bon je reconnais qu’il y a une majorité de femmes…
    J’ai animé dans une école primaire, des ateliers de patch et broderie. J’avais des garçons qui se débrouillaient fort bien et qui malgré leur jeune âge, me faisaient un travail absolument remarquable.
    Après, comme le dit Dane, on n’aime ou on n’aime pas…..
    Belle journée à vous TOUS

    Répondre
  9. Chaglaé 14 septembre 2015

    Au magasin de tissu près de chez moi, ce ne sont que des hommes qui servent . Et aux portes ouvertes de la MLC où j’habite, on pouvait s’essayer à la dentelle, eh bien les plus intéressés étaient 2 petits garçons qui ont eu du mal à laisser leur place . Si on pouvait laisser chacun faire selon son goût et non pas selon ce que la société considère encore comme bien pour une fille ou bien pour un garçon . Heureusement cela commence à changer, tout doucement, mais j’espère que cela continuera .

    Répondre
  10. dauphinoise 14 septembre 2015

    Tout à fait d’accord avec vous. Les hommes ont toute leur place dans l’univers de la couture, du tricot, des tissus et de la création.
    Mes parents qui auraient aujourd’hui 93 ans étaient très avancés sur le sujet. Mon père, particulièrement, disait : il n’y a pas de fille ou de garçon dans cette maison il n’y a que des personnes qui ont envie d’y vivre et de s’entraider. C’est ainsi que j’ai appris à « faire des travaux de garçons » et que mes 2 frères ont appris à coudre, tricoter, repasser
    très tôt. Et ils aimaient ça. J’ai fait la même chose pour mes 2 enfants (fille et garçon).
    Aujourd’hui mes petits enfants jouent aussi bien à la poupée, la dinette qu’aux voitures, camions, etc… et l’un de mes petits-fils aime les tissus, la couture et fabrique de temps en temps des doudous et leurs habits à la machine à coudre ! Il adore toucher les tissus et se trouve comme un poisson dans l’eau dans les magasins ou entrepôts de tissus. Si c’est son plaisir pourquoi ne pas y adhérer ?
    Bravo pour votre initiative; J’espère qu’il y aura beaucoup d’hommes qui y viendront.

    Répondre
  11. patdub 14 septembre 2015

    Bonjour Louise,votre post me parle beaucoup car j’ai un fils qui coud , fait de la déco Je lui ai acheté il y a quelques années une machine à coudre car il me piquait toujours la mienne . Il ne crée pas de vêtements,mais il reprend des chemises des pulls qu’il trouve trop large ,recoue un bouton , fait un ourlet, coud les étiquettes sur les vêtements de son petit garçon , etc… Et je suis bien d’accord avec cigalecouture, un homme qui coud , qui a du goût pour la déco n’est pas systématiquement homo de même qu’une femme qui fait de la mécanique n’est pas systématiquement homo. J’avoue avoir été surprise au début lorsque mon fils s’est mis à coudre, alors que je ne l’ai pas du tout été lorsqu’il s’est mis à bricoler… Du coup, c’est contagieux, car sa compagne se met aussi à la couture! Dane a raison, je pense que plein d’hommes aimeraient ça mais ils n’osent pas!

    Répondre
  12. tangobleu 14 septembre 2015

    Bonjour ! Je partage votre avis, Louise. J’aime beaucoup flâner sur les blogs de couture et j’adorerais visiter ceux tenus par les hommes. Malheureusement je ne sais pas où les trouver. Bonne journée !

    Répondre
  13. laeria 14 septembre 2015

    le Tricot aussi ;)

    Répondre
    1. laeria 14 septembre 2015

      je voulais répondre à Gisèle, qui a écrit que la couture était un métier d’homme :)

      en tout cas très bon article, c vrai que l’on est conditionné et que ce n’est pas toujours facile de ne pas avoir d’a priori :/

      les hommes qui « assume » le fait de coudre, broder, tricoter, cuisiner… je trouve ça super! mon père cuisinait beaucoup, et je l’ai toujours vu faire les tâches ménagères :)
      mon homme est pour le partage des tâches donc je suis bien « tombée » ;) la couture et le Tricot c pas son truc mais bon, il regarde parfois ce que je fais et « subit » sans jamais rien me dire, les heures de podcasts que je regarde quand il est là ^^

  14. Priscilla Fée Bobine 14 septembre 2015

    Je suis bien d’accord avec toi !!!! J’ai un garçon de 6 ans et j’avoue préférer coudre piur ma fille car j’ai pkus de choix, de variété, aussi bien dans les modèles que dans les tissus. Les tissus pour « filles » sont plus gais pour les garçons on retombe dans le traditionnel noir gris rouge bleu marronnier c’est triste… et question modèles…. alors la me concernant je trouve que c’est le désert ! Soit c’est importable parce que mon fils est loin d’être un modèle de calme. Lui il doit pouvoir bouger courir sauter grimper soit parce que un tee shirt c’est un tee shirt et puis c’est tout…. et comme je ne suis pas encore à l’aise piur transformer les patrons et que j’ai énormément de mal à me projeter et bien je reste accroché au patronner comme le choix n’est pas extraordinaire et bien je fais peu… en plus il est lui même un peu sexiste à sa façon : hier on faisait un coloriage ensemble et je lui propose de mettre du rose et du violet et il m’a répondu « oui vas y moi je le fais pas parce que se sont des couleurs de fille » je ne lui ai jamais inculqué ça je suppose que ça vient de l’école et de ses conventions… on en a discuté hier mais difficile de lui faire admettre qu’il peut utiliser toutes les couleurs…. Ceci dit il adoré coudre avec moi et cuisiner avec moi et faire le ménage avec moi… alors des qu’on peut on fait de la couture ensemble et il est fier de choisir ses tissus et de les assembler, de jouer avec mes bobines de fil, de venir se perdre dans les rayons de tissus avec moi. Alors je note le # et je l’utiliserai à notre prochaine séance couture en duo ;-) bravo pour cet article et cette prise de position. Bises

    Répondre
  15. Corinne (Couleur Café) 14 septembre 2015

    Entièrement d’accord avec toi. Nous souffrons de l’attitude de certains quand nous occupons un poste « réservé » aux hommes, de la même manière, nous ne devons pas encourager ce genre de sexisme. Mon tailleur est un homme, celui de mon mari également, et ils font de très belles choses, et sont de très bon conseil !

    Répondre
  16. anita 14 septembre 2015

    ma toute première robe faite maison tout dernièrement a été faite à 4 mains : mon mari 60 ans a manié la machine à coudre bien mieux que je ne l’aurais fait et nous sommes débutants tous les deux ; alors je suis d’accord le sexisme au placard ……

    Répondre
  17. Monique Labrune 14 septembre 2015

    Bravo pour ce billet.
    Quand je travaillais, pendant les récrés les enfants qui le voulaient pouvaient venir dans ma classe faire du point de croix. Je peux dire qu’il y avait presqu’autant de filles que de garcons et que ceux-ci étaient souvent plus assidus que les filles. Certains parents étaient étonnés que leur fils rejoignent ce groupe…
    On a encore bien du chemin à faire et je suis d’accord avec toi nous reculons !
    Bonne journée
    Bises

    Répondre
  18. champenoise02 14 septembre 2015

    Bonjour Louise,

    je participe à un atelier couture dans mon village au sein du foyer rural.
    Dans le groupe nous avons un homme qui vient faire de la couture (surtout des ourlets) avec nous et c’est très agréable de pouvoir lui transmettre nos savoirs…
    Bises et bonne journée .

    Répondre
  19. Vikie 14 septembre 2015

    Ah tout à fait d’accord.
    Tout est orienté pour les femmes dans le magasins de couture. Les tissus sont assez rarement masculin, déjà que le choix d patron est sacrément limité, mais le choix de coloris en tissus et de motifs l’est tout autant. Je l’en rends compte depuis que je couds mais encore plus depuis que j’essai de réaliser des petites choses pour mon filleul.
    Par contre, là où je préfère aller, la petite boutique que j’adore (Arrow workshop à Toulouse), chaque personne est dédié à un monde, et pour la couture c’est un jeune homme. Il conseille toujours parfaitement. Que ce soit en quantité de tissu ou en coloris, il connais les tissus qu’il a en boutique presque par coeur.
    En tout cas, je confirme même les hommes cousent même si ils le font moins savoir. Tiens ça serait une question à poser, pourquoi se font-ils discret ?

    Répondre
  20. Yaya 14 septembre 2015

    Mon neveu adooore coudre! A chaque fois qu’il vient à la maison, on sort la machine et il s’éclate! :)

    Répondre
  21. paulineauplacard 14 septembre 2015

    Bonjour Louise, Merci pour ton article !

    Je partage ton point de vue, et je fais toujours très attention à conserver un genre neutre sur mon blog, mais je suis sûre que j’ai déjà du déraper…

    Je regrette aussi beaucoup qu’il y ait très peu de place pour les hommes côté patrons indépendants : j’aimerais par exemple coudre pour mon mari. Je suis sûre que ça l’amènerait à s’intéresser de plus près à ce que je fais, mais je ne suis pas enthousiasmée par le choix… Et si on répertoriait les livres et patrons de couture pour homme ? :)

    Répondre
    1. Fab_coud 14 septembre 2015

      Oui excellente idée !

  22. Ludi 14 septembre 2015

    En m’intéressant à la broderie Glazig il y a quelques années j’ai découvert que dans le temps c’étaient les hommes qui brodaient et non pas les femmes….aujourd’hui Pascal Jaouen perpétue cette tradition ! et je suis fan !!!

    Répondre
  23. Madile 14 septembre 2015

    D’une famille nombreuse, mon frère aîné a fait des cache-brassières pour ses enfants et des pulls pour sa femme. D’autres de mes frères des ourlets, rideaux….et sont très très bricoleurs en mécanique et …….
    Tout dernièrement étant sur ma MAC, mon petit fils de 4 ans touchait comme d’habitude à mes affaires de couture, ni une ni deux je lui prends un morceau de tissu, lui écrit son prénom en majuscule et lui mets des points réguliers dessus et dessous, et aiguille et fil rouge et c’est parti, tout heureux de le montrer à sa maman.
    Et mes sœurs retapent des fauteuils etc….et et et……
    ALORS ALORS….,hommes ou femmes, pas de discriminations….
    Bonne journée à vous tous.

    Répondre
  24. Nathalie 14 septembre 2015

    En tant que mère de 4 garçons, j’avoue que je suis souvent frustrée de ce que je peux trouver pour mes garçons et du peu de couture masculine sur les blogs … Mon mari n’est pas du tout attiré par les activités manuelles, mais il s’intérèsse toujours à ce que je fais et il essaie de comprendre … notamment pour me parodier!! La couture peut être un métier d’art et de précision comme la joaillerie par exemple … Mes garçons raffolent jouer avec mes aiguilles, mes boîtes de ruban, …. mais aucun n’a encore exprimé le souhait d’en faire. Mon grand a participé à la réalisation de son déguisement de camp et j’ai beaucoup apprécié ces moments de complicité. Quant à la présence de vendeurs masculins, ça ne m’a jamais perturbé!!

    Répondre
  25. Fab_coud 14 septembre 2015

    Perso, en tant qu’homme je le prends pas mal le « chère lectrice « . J’ai plus de mal avec certain regard ou remarque dans les magasins de couture me laissant à penser que je n’y ai pas ma place. Merci pour le partage de ton travail :-)

    Répondre
  26. caravaniee 14 septembre 2015

    Moi je suis entièrement d’accord de plus grand nombre d’homme sont de grand talent de la haute couture ( Yves saint Laurent, Jean-Paul Gaultier, ect….) Pourquoi ce sexisme . Mon homme adore venir chercher du tissus avec moi. Comme quoi il y a encore du travail à faire pour lutter contre le sexisme qu’il soit homme ou femme.

    Répondre
  27. MariLyneCouture 14 septembre 2015

    Super article! Je suis dàccord avec toi! Des que j’ai commencé mon blog j’ai essayé de m’adresser a tout le monde en notant par exemple bonjour à tous et non à toute même si j’étais persuadé qu’il y aurait que des filles qui me liraient. Mais je sais que ce n’est pas le cas et il se peut que je fasse des erreurs mais j’espère ne pas trop me tromper dans mes textes car en effet les hommes ont le droit d’aimer coudre et peuvent en être fièr!

    Répondre
  28. Arwenclb 14 septembre 2015

    Alors là, je suis à 100% d’accord !!!! de toute façon tous les a priori et idées préconçues m’insupportent hautement ! Bravo pour ton billet :D

    Répondre
  29. volsul 14 septembre 2015

    100 % d’accord avec toi, la couture n’a pas de sexe !

    Répondre
  30. Rossignol 14 septembre 2015

    Quand j’ai acheté une machine à tricoter, c’est mon mari qui tricotait le plus souvent et bien mieux que moi car il est très concentré et précis dans son travail…
    Ensuite je faisais le montage et nous avons longtemps habillé nos enfants avec nos réalisations: c’était bien de faire ça à deux!
    Mais il a toujours partagé toutes les tâches de la maison (sauf le repassage que j’adore et qu’il n’aime pas trop ! )
    Mon fils cuisine et partage les travaux de la maison avec sa compagne et j’en suis très fière!
    Pour ma part, j’ai posé le carrelage dans toute la maison , je jardine …et j’adore broder, coudre, le patch, etc…
    Rien n’est interdit quand on aime et qu’on se fait plaisir.

    Répondre
  31. Margaux - Couture Débutant 15 septembre 2015

    J’ai déjà eu le même genre de reflexion autour de moi. Et souvent je répond que finalement la plupart des grand créateur de mode sont des hommes. Et non, ce n’est pas parce que l’homme est au dessus de la femme mais parce qu’ils ont un vrai talent pour sentir la mode femme comme il y a plus de femmes en mode homme. Souvent quand on me dit « ce n’est pas trop chiant un monde de fille » je rappel que la moitié des gens avec qui je bosse sont des hommes donc non ca va on s’amuse bien !

    Répondre
  32. Stéphanie Vinel 15 septembre 2015

    Bonjour Louise. Je suis effarée de voir que même mettre du rose à petit garçon provoque certaines moqueries. Mon fils veut jouer avec une poupée bah pourquoi pas, cela n’en fera pas un moins bon humain. Mon mari a même envie que je lui apprennes à se servir de ma mac ! Stupide mentalité retrograde. Je te partage le travail d’un ami qui coud et brode (Sur FB Dimitri Petit Vincent). Je suis sur que vous pourriez rédiger un billet complémentaire. #monsieurcoud and i love it !

    Répondre
    1. Dimitri Vincent Petit 15 septembre 2015

      Hey Merci Stéphanie :) Oui je couds et je brode depuis quelque temps :) Ô diable les préjugés qu’on travaille dans la mode ou même dans le bâtiment, il n’y a pas d’étiquette :) Le sexisme de nos jours n’est plus ce qu’il était :-/ Peace et Vive la couture ;)

  33. Timolea 15 septembre 2015

    Je suis 100% d’accord avec toi. Nous devons tous être vigilants. Mais peut-être, l’entreprise avait déjà intégré la nouvelle règle grammaticale : le masculin ne l’emporte plus toujours.
    Les plus grands fans de mes créations au crochet sont mon fils, mes neveux, mon mari. Et c’est vrai que j’oublie parfois que j’ai un ou deux lecteurs-commentateurs.

    Et c’est vrai qu’on régresse en matière de préjugé. Comme je l’expliquais là : http://creatimolea.canalblog.com/archives/2015/01/23/31366753.html
    le nombre d’informaticiennes diminue …
    Vive la mixité !

    Répondre
  34. Defilenlivres 15 septembre 2015

    Je suis bien d’accord avec toi. Mon petit bonhomme de bientôt 5 ans dit que lorsqu’il sera grand il voudra coudre. Je crois que je vais commencer à lui faire découvrir cela. Il sera heureux comme tout! Et n’en déplaise à ceux qui considère que ça n’est pas pour les garçons…

    Répondre
  35. filomenn 15 septembre 2015

    je suis bien d’accord avec toi, une fois mon mari disait à la vendeuse ce qu’il recherchais comme matière pour un pantalon, et pour répondre elle s’est tournée vers moi… j’étais choquée et lui ai dit qu’elle pouvais lui répondre directement… Il ne couds pas spécialement, surtout par manque de temps et que je monopolise pas mal aussi… mais il prend le temps de choisir les tissus pour ses chemises, les rares modèles etc. Il m’aide volontiers quand je le lui demande et m’accompagne régulièrement dans les boutiques de tissus.
    A Londres nous avions aimé voir que presque TOUTES les boutiques que nous avions fréquenté était tenu par des hommes particulièrement à l’écoute et ne faisait pas de différences homme/femme.

    Répondre
  36. Merci Louise pour ce bel article coup de gueule !
    Mon zhomme ne fait pas de couture et pourtant il gère bien mieux que moi le point invisible vu qu’il fait des sutures tous les jours.
    Du coup, je lui demande un coup de main de temps en temps, il est de bon conseil et m’encourage dans mes travaux de couture.

    Je connais des hommes qui font du crochet, du macramé… ça ne m’a jamais choquée, ils sont très doués.
    Dans un des magasins (tissu et linge de maison) pour lesquels je travaille, nous avons un couturier, il a des doigts de fée, nos clientes l’adorent !
    Et depuis peu nous avons même recruté UN responsable de magasin qui même s’il ne coud pas est très curieux et aime cet univers. Pour l’instant, nous n’avons pas eu de remarques désagréables, espérons que ça dure !

    En bon exemple, j’adore le blogueur multi-créatif Zak du blog Zak à dit :-)

    Répondre
  37. Natty 500 16 septembre 2015

    Tout a fait d’accord avec toi, un de mes amis couds, on a fait un modèle du livres les chemises a 4 mains, c’était très sympa.

    Répondre
  38. maya 17 septembre 2015

    super, je transmets tout de suite ce nouvel # (et ton article) à mon mec qui a cousu le protège carnet de santé de notre fille le week-end dernier ;o) Moi je tricote… et lui il coud !

    Répondre
  39. Ludy 20 septembre 2015

    je ne serai pas dérangé par un homme qui me conseille ou autre ,ça ne me choque pas ,la société actuellement est plus évolutives donc pourquoi pas ;-) et merci ce superbe article ça fait réfléchir aux autres .

    Répondre
  40. Sophie 22 septembre 2015

    Bonjour:) Je suis d’accord avec vous pour dire qu’aucune activité ne devrait être genrée. Je suis fan de couture moi aussi et je suis ravie de voir que de plus en plus de gens partagent ma passion, qu’il s’agisse de femmes ou d’hommes.
    Là où je ne vous rejoins pas, c’est quand vous dites « Lorsque je me rends compte que je conjugue au féminin par exemple, j’ai honte ». Pourquoi? En français, il n’y a pas de genre neutre, tout est par défaut accordé au masculin et les femmes arrivent très bien à ‘survivre’ dans un univers où aucun texte -ou presque- n’est accordé selon leur genre. De fait, je crois que nos amis couturiers ne devraient pas s’offusquer de lire quelques posts de blogs accordés au féminin -le but n’étant, évidemment, pas de les exclure mais plutôt de dire « je suis une femme donc j’accorde l’article selon mon genre »-… D’autant que, comme vous le pointez, les « grands couturiers » sont bien souvent des hommes (tout comme les « grands chefs sont des hommes alors que les cuisinières domestiques sont des femmes), ces messieurs ne manquent donc pas de reconnaissance dans cette activité:)

    Répondre
  41. Vallone Danielle 18 janvier 2016

    Je suis d’accord avec toi. Moi je fais beaucoup de patchwork et de broderie et sur ma page FB j’ai en « ami » deux hommes qui sont terriblement doués. Donc pour moi les hommes sont habiles de leurs mains comme les femmes donc allez-y les hommes

    Répondre

Laissez moi un petit mot, cela me fait toujours chaud au cœur ! ♥

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :