Tags

, , , , , , , ,

En me levant mercredi matin, j’étais loin de me douter que j’allais terminer ma soirée assise sur les jolis sièges du grand théâtre de Bordeaux à m’emplir les yeux et les oreilles de beauté et de poésie. Pourtant, c’est arrivé !

Photo issue de www.opera-bordeaux.com

La vie nous réserve parfois de bien jolies surprises. Un ami a eu un contre-temps et nous a généreusement offert deux places pour assister au ballet Roméo et Juliette chorégraphié par Charles Jude sur la musique de Sergueï Prokofiev.

Photo issue de www.opera-bordeaux.com

C’était la première fois que je me rendais à un ballet et j’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Ce qui est certain c’est que je ne m’attendais pas à apprécier autant la danse. Le spectacle était magnifique tant par les tableaux drôles, poétiques ou tragiques que par les costumes et les jeux de matières. Finalement, pas besoin de mots pour raconter l’histoire : la musique et les corps suffisent. Des corps qui dansent divinement bien et qui font passer une prouesse technique pour quelque chose de facile, de presque naturelle. C’était beau, vraiment beau… à en avoir des frissons.

Photo issue de http://www.opera-bordeaux.com

Un petit instant de poésie hors du temps que je suis heureuse d’avoir vécu.

***

Et je pensais : « Que c’est beau d’être artiste, d’avoir cette passion en soi et de tout donner pour elle… et pour les autres »