Tags

, , , , , , , , , ,

Nous avons continué notre visite de l’île du sud de la Nouvelle Zélande par probablement le plus bel endroit qu’il existe sur terre. Cette journée a été la source de l’émerveillement suprême et le Mont Cook restera sans nul doute la plus belle découverte de ce voyage. Je suis définitivement amoureuse de ces montagnes que j’ai eu le plus grand mal de quitter. Et c’est sur qu’un jour j’y retournerai… il le faut !

Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (1 sur 57)Nous avons commencé ce seizième jour de voyage par un petit déjeuner face au levé de soleil sur les plaines et les montagnes. Puis nous nous sommes mis en route pour une journée de randonnée, direction le Mont Cook.

Pour aller de Twizel au village du Mont Cook – Aoraki, nous avons longé l’immense lac Pukaki pendant une petite heure. Encore une fois, nous sommes resté bouchée bée devant ces eaux turquoises et ces sommets enneigés. N’est-ce pas majestueux ?

Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (2 sur 57) Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (5 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (3 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (4 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (6 sur 57) Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (7 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (10 sur 57) Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (11 sur 57)

Arrivés au village, nous nous sommes renseignés sur les différentes possibilités de randonnées en montagne et nous avons décidé d’en faire trois. Oui, nous sommes des foufous !!

Nous nous sommes échauffés avec le Governor bush walk, une petite randonnée d’une heure selon le panneau. Je ne sais pas si c’est l’entrainement des jours précédents ou  alors une forme décuplée mais nous avons fait le tour en 30 minutes montre en main. Cette rando chemine principalement dans la foret et offre quelques vues sur les montagnes…

Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (12 sur 57) Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (13 sur 57)

Après ce petit échauffement et un gâteau à la carotte en terrasse, nous avons attaqué un plus gros morceau avec le Kea Point Walk. C’est une randonnée de deux heures qui nous mène au plus près des glaciers. Ce fut une marche magique que je n’oublierai jamais. Nous avions devant nous, le glacier et ses reflets turquoises. Dans notre dos, une étendue jaune immense et cette sensation d’être seul au monde. Tellement petits, tellement grands, tellement libres… tellement vivants. A nos pieds, des rochers par milliers… et des arbres biscornus… et ces couleurs…

Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (20 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (16 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (18 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (37 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (19 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (23 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (25 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (27 sur 57)

Après la montée, nous découvrons enfin le glacier et ses couleurs étranges… avec une vue imprenable sur les sommets des montagnes et le mont Cook.Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (28 sur 57) Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (33 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (29 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (32 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (34 sur 57)A ce point de la randonnée, il y avait tellement de vent que les rafales soulevaient le petit gravier. J’ai essayé de m’aventurer encore plus près du pied du glacier mais vraiment c’était impossible. Nous avons donc fait chemin inverse, sans oublier de passer par l’Alpine Mémorial.

Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (38 sur 57)En milieu d’après-midi, on se sentait encore d’attaque pour marcher alors nous avons débuté une troisième randonnée de deux heures : Blue lakes and Tasman Glacier view.

Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (41 sur 57) Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (42 sur 57)

Nous avons commencé par aller voir les blues lakes, qui sont effectivement plutôt verts que bleus. Il n’en sont pas moins magnifiques…Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (43 sur 57) Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (44 sur 57) Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (45 sur 57) Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (46 sur 57)

Ensuite, nous avons réuni nos dernières forces pour escalader la montagne afin d’avoir une vue globale sur le glacier et ses alentours. Les dernières minutes furent pénibles mais l’effort en valait vraiment le coup car c’est un spectacle vraiment atypique qui nous attendait. Le nez du glacier se trouvait devant nous et des icebergs flottaient à la surface du lac gelé. Seuls en haut de la montagne, nous étions vraiment les rois du monde !

mont-cook-nouvelle-zc3a9lande-les-lubies-de-louise-50-sur-57 mont-cook-nouvelle-zc3a9lande-les-lubies-de-louise-51-sur-57 mont-cook-nouvelle-zc3a9lande-les-lubies-de-louise-52-sur-57

Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (56 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (49 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (54 sur 57)

Petit tour à 360 degrés :

Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (48 sur 57)

Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (55 sur 57)Mont cook nouvelle Zélande - les lubies de Louise (47 sur 57)

Ainsi s’achève cette journée de randonnées où nous en avons prit plein des yeux. J’ai eu le coup de coeur absolu pour cet endroit et le sentiment inexplicable d’être « à ma place ». Pour moi, il ne peut pas exister plus bel endroit au monde…