Tags

, , , , ,

Hey, ça faisait un petit temps que je ne vous avez pas parlé de mon voyage de noces ! Nous nous sommes quittés sur la fin de notre périple sur l’île du nord, à Wellington…

Nouvelle Zélande - traversée ferry - les lubies de louise (interislander)

Pour passer de l’île du nord à l’île du sud, nous avons prit le Ferry. Nous avons occupé nos trois heures de navigation en écrivant nos nombreuses cartes postales… Enfin, quand je dis « on » c’est plutôt « je » car le début de la traversée était trèèèèès mouvementée et mon cher et tendre avait le mal de mer ! Hihihi… :) :) :)

Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (cartes)

Certain de mes amis diront que nous sommes des maniaques de l’organisation, mais grâce à cela nous avons pu profiter d’un spectacle exceptionnel pendant la traversée. Lors de la réservation quelques semaines auparavant, j’ai eu l’idée de regarder l’heure du coucher de soleil ce jour là en Nouvelle Zélande et de prendre le Ferry qui permettrait de voir ce spectacle sur l’eau. Un tout petit détail de rien du tout me direz-vous… mais le détail qui change tout. Parce qu’arriver vers l’île du sud en voyant ça, c’est juste merveilleux.

Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (7 sur 10)

Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (6 sur 10)Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (5 sur 10)Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (4 sur 10)Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (1 sur 10)Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (3 sur 10)Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (9 sur 10)

Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (2 sur 2)

Nouvelle zélande - traversée ferry - les lubies de Louise (1 sur 2)*Je tiens à dire que les couleurs ne sont pas retouchées*

A ce moment là, j’ai dit à mon chéri :
« Il ne faudra jamais oublier ce moment, de toute notre vie »
… et je crois qu’effectivement on ne pourra jamais l’oublier.

♥♥♥