CHARGEMENT

Ecrivez votre recherche

Life Style

A trop rêver ne finit-on pas par stagner ?

Voilà la question philosophique en cette belle journée du premier jour de printemps. Et oui, comme je vous le disais hier, le printemps est pour moi le symbole du renouveau et de nouvelles possibilités. Il y a tellement de choses que j’aimerai faire ! Je suis une grande rêveuse, ça vous le savez déjà ! Je déborde d’idées et de projets et ça part un peu dans tous les sens. A trop vouloir faire des choses différentes, est-ce que finalement on ne fait rien ?

dreams-fashion-girl-Favim.com-649430En ce moment, je me sens contrariée. J’aimerai tant que mon entreprise fonctionne convenablement et qu’enfin je sois récompensée de toute l’énergie dépensée depuis des mois. Chaque jour est une bataille pour la tenir debout et c’est vraiment pas simple à gérer. Ça doit être le lot de beaucoup d’entrepreneuses mais en ce moment ça me pèse beaucoup.

D’autant plus qu’à côté de ça il y a des tas d’autres choses que j’aimerai réaliser. Mon sage mari ne fait que de me répéter qu’on a toute la vie pour faire des choses et qu’on a « que » 25 ans. Mais moi, j’ai toujours envie de tout faire tout de suite. Comme si les projets ne seront plus possibles dans quelques mois ou années, comme si je n’aurai pas assez de temps pour tout faire dans ma vie. C’est bizarre je sais, je ne sais pas pourquoi je pense ainsi.

Alors forcément, comme le temps est limité et que j’ai envie de faire plein de choses, je suis frustrée. Parce qu’on ne peut pas tout faire, parce que c’est dur de mettre des priorités, parce que je voudrais faire plaisir à tout le monde et parce que le porte monnaie n’est pas sans fond… Je suis frustrée, je cogite, et du coup j’ai l’impression de ne rien faire et de stagner.

D’où ma question :
A avoir trop de projets, est-ce que finalement on ne fait rien ?

***

Ma liste non exhaustive des choses que j’aimerai :

Que ma boutique s’étende et fonctionne mieux
Faire des réunions « entre filles » pour présenter mes bijoux
Etre plus souvent en expositions
Ecrire tous les jours des billets intéressants sur ce blog
Réaliser des DIY toutes les semaines
Coudre une collection de vêtements (pour moi)
Ecrire un livre (j’ai déjà au moins 3 idées de thème)
Apprendre à faire du crochet à tricoter
Réaliser plus de cadeaux ‘Hand made’ pour mes proches
Prendre des cours de yoga
Apprendre la photographie
Reprendre les cours de chant

Rêvons encore plus…
Déménager et avoir mon atelier rien qu’à moi (et une bibliothèque, et un espace musique pour mon chéri d’amour)
Créer un joli espace jardin avec un potager
Avoir une petite boutique avec d’autres créateurs
Proposer des ateliers créatifs
Tenir une chambre d’hôtes

***

Si vous aussi vous avez tendance à vouloir en beaucoup de choses et/ou si vous avez des pistes pour canaliser vos envies, n’hésitez pas à m’écrire !

***

Tags:
Articles précédents

16 Commentaires

  1. Marie 20 mars 2013

    Les rêves sont le moteur de la vie ! Moi j’en ai plein, et à force de perséverence, certains finissent par se réaliser, il faut juste un peu de temps et de patience. Par exemple, je rêve d’un voyage au Japon, que je ne peux pas faire dans les mois ou même les années qui viennnent, et je me dis que plus j’attendrais, plus mon voyage sera bien preparé et mon porte-monnaie bien garni pour profiter là-bas. Plus j’attends, et plus je sais que ma fille aura grandi et elle profitera mieux elle aussi de ce voyage. En gros, j’utilise ce temps « perdu » pour monter solidement mes projets.
    Dans ta liste, je vois un rêve très facilement réalisable : le crochet (je sais, je prêche pour ma paroisse). C’est vraiment simple,ça s’apprend rapidement et c’est une technique qui n’est pas inutile, puisque tu peux t’en servir aussi bien pour tes bijoux que pour tes projets couture. Et si tu as besoin d’aide, demande moi !

    Répondre
    1. louiseladybird 20 mars 2013

      Merci pour ce gentil message :)
      C’est vrai que c’est un moteur dans la vie, et c’est vrai qu’il faut du temps pour monter des beaux projets. Je suis tellement impatiente !!!
      C’est vrai que les voyages sont aussi des doux rêves que je n’ai pas indiqué… mais comme je prépare mon voyage de noces, je suis déjà comblée de ce côté.
      Pour ce qui est du crochet, il faut vraiment que je m’y mette car je rêve toujours devant les jolies réalisation qu’on peut faire avec cette technique. Il faudrait que je trouve une petite vidéo explicative du point de base ! Si je galère trop je penserai à toi pour te demander conseil. Mais une chose à la fois, j’apprends déjà à coudre des vêtements… et j’ai encore plein de choses à acquérir (faire des poches, des cols, les emmanchures de chemisiers, poser un biais, coudre du voile, etc, etc…) ! Puis après, j’aimerai apprendre la broderie aussi ;) Hihihi

  2. Marie 20 mars 2013

    Je comprends ton impatience et je la partage souvent. Pour moi aussi les projets nous font avancer mais il est parfois difficile d’attendre. Je pense que la clé est de se fixer des objectifs (réalistes) notamment en termes de calendrier. Dans ta liste il y a des choses « faciles à faire » et qui ne dépendent que de toi : écrire des billets chaque jour, proposer un DIY par semaine, apprendre le crochet, le plus simple est de commencer par là. Pour le reste, c’est un travail de longue haleine qui se construira petit à petit mais qui demande peut être de commencer des choses dès maintenant.

    Répondre
  3. les aventures de Gadou 20 mars 2013

    ah ah tu me fait penser a mes cours de philo du moment … Le Désir !
    Le désir rend malheureux est crée une frustrations tant qu’il n’est pas atteins, une fois atteins il procure un moment de joie puis de l’ennui, pour ensuite se reconcentrer sur un autre désir … et recommencer ce cercle vicieux .
    Il faut prendre le temps de savourer chaque désire accomplit et surtout désirer l’accessible, pour ne pas être frustrer et donc malheureux :)

    Je suis comme toi , dès que j’ai un idée en tête ( comme maman dit ) elle est là et pas ailleurs, du coup je veux tout, tout de suite !!

    Répondre
    1. louiseladybird 20 mars 2013

      héhéhé, tu as tout à fait raison avec tes cours de philo. C’est pour ça que dans notre société nous sommes des éternels insatisfaits ;)
      On est pas soeur pour rien… on est pareil on fait plein de trucs !! :) :) :)

  4. julia 20 mars 2013

    Ah les to-do list!
    Comme toi je fonctionne grosso modo avec deux lists, la premiere realisable dans le mois, la deuxieme contenant des projets que j’aimerais au moins faire dans l’annee ou les deux ans. Mais c’est sur que c’est difficile de les faire mais ca permer de clarifier sa pensées je trouve et barré une a une les idées faites c’est tellement agréable (meme si quand je barre une idee j’en rajoute 2 ;-) )

    Répondre
    1. louiseladybird 20 mars 2013

      Oh mais c’est vraiment une super idée de faire ces deux listes ! Tu utilise un carnet ? ou a tableau effaçable accroché au mur ?
      Les listes c’est super en fait : je me sens déjà carrément mieux depuis que j’ai listé les choses qui me faisaient envie car elles ne trottent plus dans ma tête et je peux les appréhender une par une, c’est mieux.

      1. Babalou 20 mars 2013

        Sur un carnet parce que j’avais jamais pensé à faire ça sur un tableau au mur… Maintenant j’ai grandement envie de ce tableau :D
        Je trouve qu’une fois marqué déjà ça permet de ne pas oublié des petites idées simpas et aussi parfois de lister le matériel manquant pour les réaliser!

  5. Charlotte 20 mars 2013

    Je pense qu’au contraire c’est en se disant on a toute la vie pour faire nos projets que du coup on les fait jamais. Répartis tes projets en « court moyen et long terme » et tu pourras plus facilement les faire.
    Ou dans chaque projet décris toutes les petites étapes pour y arriver, en les faisant petit bout par petit bout ton gros projet se fera tout seul!

    Répondre
    1. louiseladybird 20 mars 2013

      Oui, tu as raison je suis aussi tentée de penser comme ça : faire maintenant avant qu’il ne soit trop tard. Mais pas tout en même temps…
      Merci pour l’astuce des étapes !

  6. MAYA 24 mars 2013

    « l’Homme commence à vieillir quand il cesse de croire à ses rêves »!!!!
    alors tu as une bonne pilule anti age avec toi!!! c’est tellement important d’avoir des projets… il y en a que tu vas pouvoir réaliser vite ( les premiers de la liste) puis écrire tous les jours un billets intéressant sur ton blog c’est pas simple, vaut mieux tous les 3 jours 1 article intéressant que tous les jours 1 – passionnant…
    fais toi une liste de choses à accomplir en un temps donné, par exemble ceux à faire d’ici cet été, tu essayes de les réaliser progressivement et tu en seras moins frustrée, tu auras l’impression d’avoir avancé…
    courage et ne change rien, les projets aident à avancer!!

    Répondre
  7. Julien 18 août 2013

    Bonjour Louise,

    Ça ne te rassurera certainement pas, mais sache que tu n’es pas seule dans ce cas. Et pour ma part, c’est pire : j’ai déjà 35 ans !

    Depuis tant d’années, je fourmille de désirs, et je fourmille d’idées. Je rêve constamment de changements, de nouvelle vie, de nouveaux projets… Mais je n’en réalise aucun au final !

    Tu parles d’écrire un livre. J’ai déjà écrit des dizaines de débuts d’histoires… que je n’ai jamais menées à bout. Frustrant… A chaque fois, une nouvelle idée chasse la précédente. Forcément meilleure, bien sûr… mais forcément moins bonne que la suivante. Éternel recommencement, nouvelle voie sans issue. Décourageant…

    Tu as déjà créé ton entreprise, n’est-ce pas ? C’est déjà très bien, à ton jeune âge ! Je ne saurais que te conseiller d’en être fière, et de te battre pour elle autant que tu le peux. Va jusqu’au bout de cette aventure !!!
    De mon côté, je rêve aussi de voler de mes propres ailes. Et là aussi, j’ai tant d’idées ! Tant de projets ! Que je ne réalise pas, bien sûr, ne sachant faire preuve d’aucune continuité, d’aucune persévérance. Et pourtant, certaines de ces idées sont bonnes, je le sais, et on me le confirme. Ah, si seulement je pouvais les vendre, je serais déjà riche, et j’aurais tout le temps de continuer à cogiter dans le vent !..

    Éternels insatisfaits, tel est notre sort ? Allez, non : je suis certain que toi, tu arriveras à aller au bout de tes rêves. Je crois en toi !

    Amicalement,

    Julien R.

    Répondre
  8. Wendy 13 mars 2016

    Je croyais être seule! Moi ca commence même à me rendre malheureuse! J’ai raté ma scolarité et j’ai eu mon fils très jeune. Je n’ai que 22 ans et je travaille comme vendeuse. Je gagne 1400€ par mois et je rêve d’ouvrir ma boîte , ou bien être assistante sociale ou éducatrice je pars aux USA en octobre mais je crève d’envie de faire le tour du monde et ce n’est pas avec mon salaire et celui de mon amoureux que je pourrais faire ca! Je suis consciente que je devrais me ré orientée mais je dépense tellement d’énergie à rêver que ya rien qui bouge. C’est incroyable. L’article date mais c’est pas grave.

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 13 mars 2016

      Merci pour ton message !
      Courage, ce n’est pas évident de se lancer mais il faut parfois se jeter à l’eau pour que les choses changent. ♥

  9. motivationdouce 22 février 2020

    Pff oui, j’ai des projets, mais je n’arrive pas à les concrétiser, pourtant si j’étais un peu concentrée, ça ne prendrait pas toujours forcément beaucoup de temps, mais je n’arrive pas à canaliser mon énergie comme il le faudrait, je doute trop !

    Répondre
    1. LesLubiesDeLouise 12 mars 2020

      Bon courage pour tes projets !

Laissez moi un petit mot, cela me fait toujours chaud au cœur ! ♥

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :