Tags

,

Au troisième jour du mois de décembre, je vous propose de faire LA recette du gâteau de Noël par excellence : c’est le pain d’épices. Je vous propose une recette d’une version caramélisée pour les grand gourmands… Essayez vite !!

Ingrédients :

-300g de farine de seigle
-150g de farine
-25cl de lait
-30g de vergeoise brune
-2 cuillerées à soupe d’huile d’olive (oui, oui c’est bien ça !!)
-450g de miel de châtaignier
-2 cc de bicarbonate
-1/2 cc de fleur de sel
-1 cc de gingembre en poudre
-1/2 cc de cannelle en poudre
-1/2 cc d’anis en poudre
-1/4 cc de cardamome en poudre
-1/8 de cc de mélange 4 « épices »

Mettre toutes les épices, le lait et le miel dans une casserole.

Faire chauffer sur feu doux, juste pour faire fondre le miel. Enlever du feu et laisser refroidir et infuser.

Mettre tous les autres ingrédients dans un bol, à savoir la farine blanche, la farine de seigle, le bicarbonate de soude, la fleur de sel, la vergeoise brune et l’huile d’olive.

Bien mélanger. L’huile d’olive va agglomérer un peu la farine mais quand on ajoute le lait au miel épicé, tout va se dissoudre !

Ajouter le lait au miel épicé en une seule fois au centre.

Bien mélanger. Il suffit de mélanger vivement avec une cuiller en bois. Les grumeaux vont disparaitre rapidement grâce à la farine de seigle.

Au bout d’une minute, il n’y a plus de grumeaux.

Préchauffer le four à 150°C. Verser la pâte dans un moule à cake de grande taille. Je l’ai simplement, comme à mon habitude, graissé avec la bombe de démoulage que j’utilise pour les canelés.

La pâte arrive à un peu plus de la moitié du moule.

Cuire à 150°C pendant une heure. Démouler dès la sortie du four directement sur un papier cellophane.

Et l’emballer chaud pour qu’il garde toute l’humidité qu’il contient. Il faut faire attention aux doigts, car c’est facile de se brûler ! Il faut le laisser refroidir dans sa protection. On peut le consommer dès le lendemain. Il reste bon un long moment. Jusqu’à ce qu’il soit rassis !

Enjoy :)

Recette de Bernard trouvée sur comment ça va bien.