Tags

Aujourd’hui nous sommes le premier décembre ! Comme de nombreux enfants (et grands enfants), ma première pensée ce matin était :

« Chouette !!
Je vais  pouvoir ouvrir la première boite de mon calendrier de l’avent !! »

Et oui, ce fameux calendrier nous prépare doucement à Noël et nous immerge déjà dans la magie et les sucreries…

Comme je suis super gentille :) je vous ai préparé un petit calendrier de l’avent virtuel pour tous ceux qui ont oublié d’en acheter un – ou qui font régime ! Je l’ai fait moi même avec mes petites mimines, il est joli vous ne trouvez pas ?* Chaque jour, j’essaierai de dévoiler une info savante ou une petite idée sympathique pour préparer Noël dans la joie et la lumière.

Pour ce premier jour du mois et du calendrier, je voulais découvrir d’où venait cette tradition de l’avent et qu’est-ce que cela signifiait.

Qu’est-ce que l’Avent ?

L’avent est la période qui précède Noël. En latin, avent signifie arrivée – l’arrivée de Jésus Christ parmi les hommes pour les chrétiens. Pendant l’avent, les chrétiens préparent sa venue, c’est à dire à Noël. C’est un temps d’attente.

L’avent commence en réalité le quatrième dimanche avant Noël, il commence donc chaque année à une date différente. Pour les catholiques et les protestants, le premier jour de l’avent est même le premier jour de l’année religieuse.

Nous préparons Noël durant cette période avec le sapin, les décorations, les cadeaux et l’installation de la crèche…

Le calendrier de l’avent tel qu’on le connait avec ses fenêtres et ses chocolats est une tradition allemande qui date du XIXème siècle. A partir du premier décembre, on ouvrait chaque jour les fenêtres d’un joli décor. Derrière les volets, on y trouvait des images, des phrases bibliques, des friandises ou des petits cadeaux. Ce calendrier permettait de rythmer l’attente de noël et permettait de prendre un temps quotidien pour se recueillir et prier.

De nos jours, l’aspect religieux à plutôt disparu et le calendrier de l’avent est une manière ludique d’attendre Noël avec les enfants… et les grands.

Voilà, vous savez tout maintenant !! :)

*seul les quelques intimes qui me lisent y mettront le ton qu’il me connaissent…